FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sarkozy: royaume et république

Aller en bas 
AuteurMessage
Steph



Nombre de messages : 7978
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Sarkozy: royaume et république   Mar 27 Juil 2010 - 19:22

Voilà je me pose une question et je voudrais votre avis, juste en débattre. Chacun peut défendre son point de vue comme il lui plait. Je pense qu'il serait préférable de se contenter de défendre son point de vue plutôt que d'attaquer celui du voisin, mais vous faites comme vous le sentez.

Je vois Sarkozy prendre des décisions qui ne lui reviennent pas (changer de préfet par exemple), je le vois outrepasser ses fonctions, je le vois en tant que maitre suprême d'un pays entier, son gouvernement étant à sa botte.
Je compare cette république avec un royaume, dans lequel le roi n'a rien à dire et s'il l'ouvre on le lui rappelle immédiatement (ce qui est fort juste).
Je vois le fils de Sarkozy s'avancer sur la scène politique, poussé par un vent plus que favorable puisque personne n'oserait s'y opposer. Je compare ca à la famille Bush. Je compare enfin ces cas à la succession filiale du roi dans les royaumes et je me demande si les différences sont si grandes, même si le président, on peut l'espérer, continuera à être élu par le peuple (maintenant on sait bien comment le peuple peut être manipulé. La stratégie fut la même dans le vieux et le nouveau continent, et ca a l'air de marcher à tous les coups). L'avenir nous dira si Jean Sarkozy finira président, mais les Bush, eux, y sont bien arrivés.

Alors voilà la question posée: mon analogie entre ces républiques et les royaumes est-elle pure divagation ou est-ce qu'il y a du vrai. Est-ce qu'il vaut mieux un président qui a tous les pouvoirs ou un roi qui n'en a aucun, le pouvoir étant partagé par les membres d'un gouvernement élu (avec les dangers d'instabilité que l'on voit en Belgique)?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4778
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Sarkozy: royaume et république   Mar 27 Juil 2010 - 20:08

Steph a écrit:
Je vois Sarkozy prendre des décisions qui ne lui reviennent pas (changer de préfet par exemple), je le vois outrepasser ses fonctions, je le vois en tant que maitre suprême d'un pays entier, son gouvernement étant à sa botte.
Mais dans le système français, le président est le chef de l'exécutif, et c'est lui qui nomme et révoque les préfets à sa guise. D'accord, depuis 2007 on assiste à une valse des préfets, mais elle n'est pas comparable avec celle qui a eu lieu en 81, lors de la première alternance de la Vème République.

Steph a écrit:
Je compare cette république avec un royaume, dans lequel le roi n'a rien à dire et s'il l'ouvre on le lui rappelle immédiatement (ce qui est fort juste).
Ne mélange pas monarchie constitutionnelle démocratique, comme la Belgique ou l'Angleterre avec une vraie monarchie. En Belgique, le roi n'est qu'un représentant de la Nation et n'a pas les pouvoirs de chef de l'exécutif qui sont plutôt aux mains du premier ministre.

Steph a écrit:
Je vois le fils de Sarkozy s'avancer sur la scène politique, poussé par un vent plus que favorable puisque personne n'oserait s'y opposer. Je compare ca à la famille Bush. Je compare enfin ces cas à la succession filiale du roi dans les royaumes et je me demande si les différences sont si grandes, même si le président, on peut l'espérer, continuera à être élu par le peuple (maintenant on sait bien comment le peuple peut être manipulé. La stratégie fut la même dans le vieux et le nouveau continent, et ca a l'air de marcher à tous les coups). L'avenir nous dira si Jean Sarkozy finira président, mais les Bush, eux, y sont bien arrivés.
Il y a eu assez peu de cas de filiations aux USA. Quelques fils de Présidents sont arrivés à bien paraitre, mais le cas des Bushs est unique.
Quant à Jean Sarkosy, bien sûr, il apparait brillant et est protégé par son père, mais que son père perde de l'influence et on verra ce qui se passera. Actuellement, pas mal de gens de droite acceptent de lui laisser une place qu'ils estiment qu'il ne mérite pas. Que Nicolas perde son trône et il est possible que l'influence du fils se réduise à la portion congrue. Il ne faut pas vendre trop tôt la peau de l'ours. Il est possible que Jean montre de réelles capacités de politicien, mais la classe politique et surtout ceux de son propre parti ne lui ferons aucuns cadeaux sous prétexte qu'il se nomme Sarkosy.


Steph a écrit:
Alors voilà la question posée: mon analogie entre ces républiques et les royaumes est-elle pure divagation ou est-ce qu'il y a du vrai. Est-ce qu'il vaut mieux un président qui a tous les pouvoirs ou un roi qui n'en a aucun, le pouvoir étant partagé par les membres d'un gouvernement élu (avec les dangers d'instabilité que l'on voit en Belgique)?

C'est pure divagation, même si dans certains milieux du coté de l'ultra-gauche on use et on abuse de l'image.

Et au fait, notre président n'a pas tous les pouvoirs. Si c'était le cas, il y a pas mal de lois qui seraient déjà votées depuis longtemps. Prend les retraites, tu ne trouve pas que le plan média est assez bien fait ? Il cours depuis des années. Quand on a tous les pouvoirs, on ne se donne pas tant de peine, on met la loi en application.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda

avatar

Nombre de messages : 2182
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Sarkozy: royaume et république   Mer 28 Juil 2010 - 12:51

Steph a écrit:
je le vois en tant que maitre suprême d'un pays entier, son gouvernement étant à sa botte.
Il est maître suprême d'un parti entier, pas du pays. Il a bien su faire jouer ses alliances et manipuler son monde pour gagner à lui pas mal de gens et faire taire des opposants.
Il se trouve que ce parti a la majorité absolue au parlement et qu'en plus, bien des médias sont contrôlés par ses potes.
Maintenant, les choses se fissurent. Il a gagné en parti grâce à son populisme (haro sur les immigrés, les jeunes, les chômeurs, les musulmans, les gitans), mais les électeurs d'extrême-droite vont sans doute revenir vers le FN. Au sein de son parti, il y a de plus en plus de voix divergentes parmi les plus républicains d'entre eux qui n'apprécient guère ses manières. Paradoxalement, j'ai plus confiance en eux qu'en le PS pour faire tomber le système Sarkozy en 2012. Disons que j'aimerais bien qu'au second tour face à Le Pen il y ait un autre que lui... (et puis Le Pen, maintenant que c'est une nana, pas sûr qu'elle réussisse...)

Citation :
(maintenant on sait bien comment le peuple peut être manipulé. La stratégie fut la même dans le vieux et le nouveau continent, et ca a l'air de marcher à tous les coups). L'avenir nous dira si Jean Sarkozy finira président, mais les Bush, eux, y sont bien arrivés.
Bush père n'a pas été réélu, Obama lui a été élu alors qu'il est démocrate...
Le peuple américain n'a pas l'air si facilement manipulable.

Et moins loin de nous, les Italiens ont réussi à se débarrasser temporairement... et ce sont eux qui ont décidé de le remettre... Manipulés ?

En France (enfin je parle pas pour toi), on est assez forts pour donner des leçons sur la manipulation... mais moins pour regarder ce qui nous arrive...

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sarkozy: royaume et république   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sarkozy: royaume et république
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte au President de la République.
» (2008) Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal
» CUSTINE (Adam-Philippe) Général de division de la République
» Qu’est-ce que le Royaume de Dieu ?
» Des documents sur les ovnis déclassifiés au Royaume-Uni

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Politique-
Sauter vers: