FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 les veines ouvertes

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
jibus



Nombre de messages : 2612
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: les veines ouvertes   Mar 20 Juil 2010 - 17:18

coucou

alors, je suis parti sur un livre que l'on m'a conseille depuis fort longtemps et qui s'appelle "les veines ouvertes de l'amerique latine", de "eduardo galeano"...

ce livre parle de la conquete de l'amerique et, plus precisement, de la maniere dont le continent a ete vide de ses ressources naturelles (minieres, agricoles et humaines), et fait le lien avec l'evolution de l'europe, du capitalisme et de l'ere industrielle...

c'est tres interessant, tres bien ecrit, et ca se lit vraiment tout seul...

bref, je conseille fortement

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7942
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Mer 21 Juil 2010 - 0:18

Ne s'agit-il pas du cadeau fait au président Obama?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2612
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Mer 21 Juil 2010 - 0:21


ah oui, je ne savais pas, mais je viens de regarder et c'est bien ca!!

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7942
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Mer 21 Juil 2010 - 0:43

Effectivement ca doit valoir la peine de découvrir une face du problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre 46



Nombre de messages : 169
Age : 72
Localisation : FRANCE 51
Date d'inscription : 07/08/2013

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Ven 9 Aoû 2013 - 11:57

J'ai eu l'occasion de consulter ce livre bouleversant en 1992 quand je travaillais sur les 500 ans de la découverte de l'Amérique avec mes élèves et nous réfléchissions à la vision des vaincus. Avec le professeur d'espagnol nous avions comparé les articles relatant cet anniversaire : ceux des journaux européens et ceux des journaux venant d'Amérique centrale.
Nous avions regardé La controverse de Valladolid mettant en scène le prêtre Las Casas qui démontre que les habitants du Nouveau Monde sont des êtres humains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7942
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Lun 19 Aoû 2013 - 8:26

Ah oui, film et livre qui m'ont beaucoup marqués.
Marrant: j'ai rencontré des espagnoles en Irlande et une d'elles me dit qu'elle habite à Valladolid.
Et moi tout content de montrer ma culture je lui parle du film et du livre et elle ne connaissait pas!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre 46



Nombre de messages : 169
Age : 72
Localisation : FRANCE 51
Date d'inscription : 07/08/2013

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Lun 19 Aoû 2013 - 11:36

Il est permis d'observer que les pays n'ayant pas à se glorifier de certaines pages sombres de leur histoire, ne s'attardent pas à en parler aux générations qui suivent. De telles pages sont occultées voir niées avec indignation en dépit des faits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Lun 19 Aoû 2013 - 18:09

Cassandre 46 a écrit:
l est permis d'observer que les pays n'ayant pas à se glorifier de certaines pages sombres de leur histoire, ne s'attardent pas à en parler aux générations qui suivent. De telles pages sont occultées voir niées avec indignation en dépit des faits.
Bonjour Madame

Oui en effet "l'histoire est écrite par les vainqueurs" et comme les historiens se copient les uns les autres
ou interprètent suivant les circonstances...L'Histoire, pour moi, est très loin d'être une science exacte...
D'ailleurs les historiens ne le prétendent pas, me semble t-il

Blondie flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre 46



Nombre de messages : 169
Age : 72
Localisation : FRANCE 51
Date d'inscription : 07/08/2013

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Mar 20 Aoû 2013 - 11:05

Merci Blondie pour cette remarque pleine de sagesse.
Ne m'appelez pas Madame. Je suis une femme bien ordinaire, plus ou moins contrainte à une vie mesurée mais néanmoins bien remplie car mon mari et moi sommes avides de contacts et nous avons gardé notre curiosité d'enfant, d'ailleurs stimulée depuis que nous sommes grands-parents. J'aime l'histoire qui m'aide à comprendre tous les livres qui accompagnent mes voyages dans le temps et surtout à comprendre mes grands-parents et ancêtres que je n'ai pas connus. Mon mari est passionné de généalogie.

Je n'ai pas l"habitude de prendre de pseudo car je n'ai pas l'habitude de porter de masque, mais comme je suis une fidèle de deux autres forums, j'ai souhaité demeurer discrète en prenant le prénom de celle qui prophétise mais n'est jamais prise au sérieux. Bien entendu, je ne prophétise pas. Simplement, j'ai parfois le sentiment de venir d'une autre planète dans la mesure où je refuse de suivre le troupeau soit parce que c'est physiquement impossible, soit parce que je ne suis pas d'accord et que je tiens à penser par moi-même ce que j'ai toujours tenté de faire comprendre à mes élèves ce qui n'est pas si facile.

J'aime beaucoup, l'image que vous avez choisie : une jeune fille souriant à la vie et protégeant avec tendresse un animal qui se blottit contre elle avec confiance. A t-elle déjà compris que la vie réserve le meilleur et le pire ?
Adolescente, j'ai découvert le documentaire Nuit et brouillard, sans être préparée. Ce fut un choc et je fis des cauchemars durant plusieurs mois. Je savais que les camps avaient existé mais j'en ignorais les raisons et les horreurs. Plus tard j'ai appris l'existence du génocide du peuple arménien et plus tard encore le massacre des Indiens d'Amérique suivi du commerce triangulaire et je préfère m'arrêter là dans l'énumération des barbaries de l'histoire.

Je m'interroge sur l'image proposée par Anthracite. S'agit-il d'un mineur, d'un homme qui a chance d'avoir une peau qui résiste au soleil ou d'une fourmi ? Quant à l'image de celui qui prétend être le vieux je n'ai aucune idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6167
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Mar 20 Aoû 2013 - 11:56

Salut

Cassandre a écrit:

Quant à l'image de celui qui prétend être le vieux je n'ai aucune idée.
- J'ai pris le pseudo "le Vieux"  en l'honneur du père que j'aime  ainsi que de la chanson de Daniel Guichard il y a déjà 15 ans de cela lorsque le défunt forum de S&V venait de commencer.

Quant à la photo du dieu égyptien Bes, ma photo y compris sur facebook et d'autre forums, c'est celle d'un dieu qui n'a pas de temple dédié et est protecteur de la famille.
Pour plus de renseignements sur ce dieu atypique  voir: ici


Le Vieux.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6167
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Mar 20 Aoû 2013 - 12:02

Salut

Cassandre a écrit:
je refuse de suivre le troupeau soit parce que c'est physiquement impossible, soit parce que je ne suis pas d'accord et que je tiens à penser par moi-même ce que j'ai toujours tenté de faire comprendre à mes élèves ce qui n'est pas si facile.
C'est le cas de nous tous sur ce forum et s'il nous arrive de penser comme le troupeau, c'est parce qu'il arrive que le troupeau pense comme nous, mais ceci n'est que le fait d'un pur hasard.

Le Vieux


_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7942
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Mar 20 Aoû 2013 - 13:31

Le Vieux a écrit:
Salut

Cassandre a écrit:

Quant à l'image de celui qui prétend être le vieux je n'ai aucune idée.
- J'ai pris le pseudo "le Vieux"  en l'honneur du père que j'aime  ainsi que de la chanson de Daniel Guichard il y a déjà 15 ans de cela lorsque le défunt forum de S&V venait de commencer.

Quant à la photo du dieu égyptien Bes, ma photo y compris sur facebook et d'autre forums, c'est celle d'un dieu qui n'a pas de temple dédié et est protecteur de la famille.
Pour plus de renseignements sur ce dieu atypique  voir: ici

Le Vieux.
Allez sois honnête, le vieux, avoue que c'est la phonétique de ce Dieu qui t'a attirée!

Stephane, que cela rappelle une amie d'univ qui s'appelait Silvie Bez et ca ne s'invente pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7942
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Mar 20 Aoû 2013 - 13:34

Cassandre 46 a écrit:
Il est permis d'observer que les pays n'ayant pas à se glorifier de certaines pages sombres de leur histoire, ne s'attardent pas à en parler aux générations qui suivent. De telles pages sont occultées voir niées avec indignation en dépit des faits.
Très juste remarque mais bon ici on parle d'une époque quand même très éloignée.
Tu sais, le massacre des congolais par les colons belges ne sont pas non plus enseignés en Belgique et je suis tombé dessus vraiment par hasard. Et l'amitié entre Mobutu et le roi Baudouin ne paraissait non plus choquer personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6167
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Mar 20 Aoû 2013 - 15:24

Salut

Steph a écrit:
Allez sois honnête, le vieux, avoue que c'est la phonétique de ce Dieu qui t'a attirée!
Mais mais mais, je suis toujours honnête.
Je dois dire que je n'y avais pas pensé jusqu 'a aujourd'hui, d'autant que j'ai toujours prononcé non pas "baise" mais "besse". lorsque j'ai cherché un avatar, je cherchais un homme vieux et laid, j'avais tout d'abord pensé au capitaine Haddock, mais comme je n'étais pas marin et n'y connaissant rien à la marine c' eut été prétentieux de ma part et ce dernier convient infiniment mieux à J-Louis

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7942
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Mar 20 Aoû 2013 - 15:40

C'est sympa je pense que ca lui fera infiniment plaisir de savoir que l'image d'un homme vieux et laid lui convient parfaitement Very Happy Twisted Evil 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre 46



Nombre de messages : 169
Age : 72
Localisation : FRANCE 51
Date d'inscription : 07/08/2013

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Mar 20 Aoû 2013 - 15:56

Merci pour toutes ces informations. On en apprend tous les jours comme disait mon père.
Socrate était laid aussi paraît-il.
Daniel Guichard interprète également une belle chanson sur la tendresse.

Comme tout le monde je pense souvent à mes parents, à leur différence d'âge et de milieu, puisque l'un était de la campagne et l'autre de la capitale mais tous deux regardaient ensemble dans la même direction pour nous élever, c'est à dire ne pas nous laisser aller, redresser la tête, et nous éduquer de leur mieux. Comme mon père a traversé tout le vingtième siècle, 1895-1995, je me suis posée pas mal de questions, je m'en pose toujours, et les souvenirs reviennent quand je prends le temps de m'asseoir au pied d'un arbre pour regarder passer les nuages.

Broussailles de la mémoire.

Dans la ferveur de l’enfance
J’allais te retrouver,
Au cœur du jardin
Et plus loin
Dans les vignes et les foins,
Dans la peine de l’été
Où pour nous s’écorchaient tes mains.

Broussailles de la mémoire
J’ai découvert la couronne d’épines
Et toute la souffrance obscure et dérisoire
Du paysan noueux
Que le chagrin burine.

Larmes englouties d’un autre monde,
Espérances trahies par le mensonge…
Cette main calleuse
Chaque soir défrichait
Des pages lumineuses proposant des réponses
Aux ravages de l’ivraie ; et ce soir le chant du silence
Me berce de tes secrets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6167
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Mar 20 Aoû 2013 - 17:41

Salut

Le père est issus du monde ouvrier, le grand père était mineur et hélas décédé avant ma naissance, mais j'ai la chance d'avoir toujours le père en vie et va doucement sur ses 99 ans c'est mon héros et mon guide.

Tendre poème, est-il de toi ?

Le Vieux qui s'essaie aussi à la poésie, mais avec beaucoup de difficulté

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre 46



Nombre de messages : 169
Age : 72
Localisation : FRANCE 51
Date d'inscription : 07/08/2013

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Mar 20 Aoû 2013 - 17:47

Ah oui, je n'ai pas signé. Le rythme est calqué sur un extrait du Gloria de Vivaldi, l'aria pour soprane 2, donc pas trop aigu, Domine deus que j'avais travaillé à une époque où je prenais des cours de chant il y a plus de 15 ans. Je n'ai pas oublié ma mère. J'écris peu. Je suis plutôt une fouineuse.

Tu es là ma mère.

Tu es là, ma mère, et tout ce temps passé,
Course folle des heures et ronde des saisons,
Ont rongé ta vigueur, étouffé tes chansons,
Mais blotties dans nos cœurs elles sont pourtant restées.

Écoutons-les encore, écoutons tes chansons.

Tournons et tournons les pages du florilège,
Suivons Basile sur son blanc cheval perché,
Là bas dans la montagne, la douce Etoile des neiges
Au gentil savoyard va bientôt se marier.

Hardi mon petit gars ! Courons chez Maître Pierre
Valser dans la grange qui sent si bon le grain !
De Vienne au Canada, allons toujours plus loin,
La farandole des rêves abolit les frontières.

Ton histoire, ma mère, laisse-moi la chanter.

Un moineau de Paris, sixième de la nichée,
Vint arracher son père à l’horreur des tranchées.
Si petite déjà, tu savais consoler.
Le babil d’un enfant, c’est mieux que les canons.

La famille protège le petit besson
Qui découvre l’amour et toute la misère
Dont se parent les murs de la ville lumière.
Bientôt il fera froid dans la chaude maison.

Et mon corps est secoué d’un étrange frisson.

Un soir le père s’éteint et la mère à son tour
Bientôt s’en va. L’oiseau fragile cherche un abri,
Tourbillonne dans les bourrasques de la vie.
L’épaule d’un paysan lui portera secours.


La terre saigne toujours de la triste victoire :
Folie cupide, caprices des tout puissants !
La sagesse et la force du cœur des innocents
Supportent le fardeau de la glorieuse Histoire,

Quand des rires d’enfant s’égrènent des moissons.

Penchée sur le berceau sans cesse tu fredonnes.
De la chambre au jardin partout ta voix résonne.
Et l’étoffe des rêves où j’écris ton histoire
Me protège du vide et nourrit mon espoir.

Tu n’es plus là, ma mère, tes yeux se sont fermés
Bien loin, bien loin, tu es partie te reposer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Mar 20 Aoû 2013 - 19:46

Cassandre 46 a écrit:
Je m'interroge sur l'image proposée par Anthracite. S'agit-il d'un mineur, d'un homme qui a chance d'avoir une peau qui résiste au soleil ou d'une fourmi ?
Non, je suis majeur, non mélanoderme et, pas plus, une fourmi.

Mais tu sauras tout sur moi en lisant, avec tout le sérieux requis, "une ancienne présentation" dans le sujet :

http://forsv.frbb.net/t1176-salutos

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Mar 20 Aoû 2013 - 19:58

Le Vieux a écrit:
Salut

Steph a écrit:
Allez sois honnête, le vieux, avoue que c'est la phonétique de ce Dieu qui t'a attirée!
Mais mais mais,  je suis toujours honnête.
Je dois dire que je n'y avais pas pensé jusqu 'a aujourd'hui, d'autant que j'ai toujours prononcé non pas "baise"  mais "besse". lorsque j'ai cherché un avatar, je cherchais un homme vieux et laid, j'avais tout d'abord pensé au capitaine Haddock, mais comme je n'étais pas marin et n'y connaissant rien à la marine  c' eut été prétentieux de ma part et ce dernier convient infiniment  mieux à J-Louis

Le Vieux
Note que ton avatar semble donner raison à Steph.
Mais bon, on va dire que ce n'est qu'une coïncidence...
Ou les mystères du subconscient ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre 46



Nombre de messages : 169
Age : 72
Localisation : FRANCE 51
Date d'inscription : 07/08/2013

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Mar 20 Aoû 2013 - 21:46

Oui, la présentation d'Anthracite est très sérieuse en effet ! Je le remercie par un envoi très sérieux et même scientifique et concernant aussi les moments importants de la vie. Je ne sais pas où il faut le placer alors il est à la rubrique "Autres."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7942
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Mer 21 Aoû 2013 - 10:49

Houla c'est en relisant ces fils qu'on se rend compte de la désertion galopante qui a affecté ce forum.
Ca rend mélancolique.


Dernière édition par Steph le Mer 21 Aoû 2013 - 10:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4609
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Mer 21 Aoû 2013 - 10:54

Steph a écrit:
Houla c'est en relisant ces fils qu'on se rend compte de la désertion galopante qui a affectée ce forum.
Ca rend mélancolique.
Évolution ! Jeune homme, é-v-o-l-u-t-i-o-n !

Ce qui prouve que nous sommes tous soumis au darwinisme: soit nous nous adaptons aux changements environnementaux qui affectent ce forum, soit nous disparaissons...

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7942
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Mer 21 Aoû 2013 - 10:57

Ceux qui ont survécu donneront donc une génération mieux adaptée à ce forum, ce qui en quelque chose garantit sa pérennité. Finalement c'est rassurant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4609
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: les veines ouvertes   Mer 21 Aoû 2013 - 11:48

A dans 20 ans pour voir le résultat !

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les veines ouvertes   

Revenir en haut Aller en bas
 
les veines ouvertes
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» journées portes ouvertes
» Portes ouvertes-nouvelle fac de créteil!
» avez-vous préparé des portes ouvertes? Que proposer?
» Portes ouvertes?
» Journée portes ouvertes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Art et culture-
Sauter vers: