FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 trous noirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: trous noirs   Mar 29 Juin 2010 - 19:53

jibus a écrit:

plus serieusement, la vitesse de la lumiere est une constante, c'est toujours la

ce qui va changer, ca va etre les dimensions d'espace et de temps..

'jib
On a vraiment revisé son sujet, il me semble !
Comment mieux dire ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2607
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: trous noirs   Mar 29 Juin 2010 - 20:01


Le Vieux a écrit:
Pas vraiment toujours la même chose, si tu change de milieu la vitesse observée n'est plus le même que dans le vide.

il est vrai que j'eus du preciser qu'il s'agissait du vide... par exemple, la vitesse de la lumiere se trouve generalement tres reduite au moment de traverser un bloc de beton

Le Vieux a écrit:
D'ou l'interrogation de l'observateur solaire

en supposant que la lumiere traverse le vide, alors elle est toujours de c...

Le Vieux a écrit:
Mais est-ce à dire que pour l'observateur qui est dans le même milieu devrait voir la lumière à c, là je pense que oui, toutefois est-ce qu'un plongeur vieillit moins vite ?

oui, l'observateur voit la lumiere a c...

quant au plongeur, il faut prendre en compte que c'est un metier difficile et que ca peut amener a vieillir plus vite au contraire... mais bon, ca depend dans quel restaurant tu fais la plonge.. si c'est un 5 etoiles c'est dur dur...

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: trous noirs   Mar 29 Juin 2010 - 21:18

Juste une petite remarque et je serais heureux qu'on y réponde.
Au voisinage d'un astre très massif, la lumière est courbée.
En toute logique dès qu'il y a courbe, il y a accélération (positive ou négative).
Ce qui veut dire que la vitesse de la lumière, pour un observateur quelconque, semble varier.
Et comme d'une manière générale, dans ce qu'on appelle le vide, il y a des variations de champs de gravitation on en est à se demander où la vitesse de la lumière est vraiment égale à C

Ce n'est pas une colle que je vous propose — ou alors elle l'est également pour moi — et on peut toujours parler de la courbure de l'espace-temps, mais, alors comment déterminer vraiment C ?
D'autant plus que des chercheurs commencent à imaginer que C n'est pas toujours ce qu'on peut observer à partir d'un référentiel quelconque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2594
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: trous noirs   Mar 29 Juin 2010 - 21:34

il y a acceleration si il y a une masse Wink (newton)
or photon=pas de masse, dc pas d'acceleration du photon, au pire decalage de frequence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2607
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: trous noirs   Mar 29 Juin 2010 - 22:03


Anthracite a écrit:
En toute logique dès qu'il y a courbe, il y a accélération (positive ou négative).

hmm.... oui et non...

si tu prends une courbe sur un drap par exemple, alors oui il y a acceleration...

si tu prends la courbure et que tu places un objet, alors oui l'objet va etre accelere...

mais, pour la lumiere, il n'y a pas d'acceleration. acceleration signifie changement de vitesse, et le vitesse ne change pas de vitesse...

ce qui se courbe c'est l'espace et le temps, c'est a dire que la lumiere continue a aller a la meme vitesse, mais l'espace et le temps changent

Anthracite a écrit:
et on peut toujours parler de la courbure de l'espace-temps, mais, alors comment déterminer vraiment C ?

c se determine en prenant un photon et en le voyant voyager la ou il se trouve...

ceci est immuable...

ce qui se determine ca n'est pas C, c'est le reste, le metre et la seconde..

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: trous noirs   Jeu 1 Juil 2010 - 0:50

buck a écrit:
il y a acceleration si il y a une masse Wink (newton)
or photon=pas de masse, dc pas d'acceleration du photon, au pire decalage de frequence
Ce qui veut dire que la masse équivalente à l'énergie n'a pas d'influence gravitationnelle ou inertielle ?

Jibus
Un photon, dans un champ gravitationnel à une composante tangentielle et une autre dans le sens (du trou) de la gravitation.

C sera la résultante des deux.

Ce qui veut dire qu'un photon issu d'une source arriverait en retard par rapport à un autre issu de la même source s'il n'y avait pas eu cette source de gravitation entre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2607
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: trous noirs   Jeu 1 Juil 2010 - 1:05

Anthracite a écrit:
Un photon, dans un champ gravitationnel à une composante tangentielle et une autre dans le sens (du trou) de la gravitation.

si tu te places dans un systeme ou tu as le temps et l'espace qui sont dissocies, oui...

la revolution einsteinienne, c'est que le temps et l'espace sont lies...

a partir de la, le photon n'a pas de composante tangentielle ni une autre composante ... non, le photon va tout droit, toujours tout droit, mais il va tout droit dans un espace et un temps qui bougent autour de lui...

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: trous noirs   Jeu 1 Juil 2010 - 1:12

jibus a écrit:
Anthracite a écrit:
Un photon, dans un champ gravitationnel à une composante tangentielle et une autre dans le sens (du trou) de la gravitation.

si tu te places dans un systeme ou tu as le temps et l'espace qui sont dissocies, oui...

la revolution einsteinienne, c'est que le temps et l'espace sont lies...

a partir de la, le photon n'a pas de composante tangentielle ni une autre composante ... non, le photon va tout droit, toujours tout droit, mais il va tout droit dans un espace et un temps qui bougent autour de lui...

'jib
Non, je regarde simplement un photon qui passe près d'un astre très attractif et je vois que sa trajectoire se courbe, le référentiel, très utile à préciser, est toi ou moi, sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2607
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: trous noirs   Jeu 1 Juil 2010 - 1:39

Anthracite a écrit:
le référentiel, très utile à préciser

en effet, c'est utile...

mais bon, determiner ton c a toi, il me semble que ca se fait dans ton referentiel a toi, pas dans un autre

cela dit, se demander quelle est la vitesse que l'on donnerait a un photon que l'on verrait dans ces conditions, c'est effectivement interessant!!

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: trous noirs   

Revenir en haut Aller en bas
 
trous noirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» vidéo "au dela des trous noirs"
» Trous Noirs
» Et si les trous noirs ne pouvaient pas se former?
» Stephen Hawking contredit sa propre théorie sur les trous noirs.
» Emission sur les trous noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: