FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Révisionisme ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 0:29

lgda a écrit:
Huyustus a écrit:
Lorsqu'il m'arrive sur PH par exemple d'émettre une hypothèse, et que cinq personnes viennent m'expliquer, arguments et faits à l'appui, que mon hypothèse ne tient pas la route, eh bien je l'abandonne.
Eh bien tu as tort !!

Au lieu de rester à l'étude du Moyen-Age, tu devrais progresser jusqu'au début du XXe siècle et lire Lénine !

"Si les faits ne correspondent pas à la théorie, il faut changer les faits !!"


cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 0:31

Le Vieux a écrit:
lgda a écrit:
Huyustus a écrit:
Lorsqu'il m'arrive sur PH par exemple d'émettre une hypothèse, et que cinq personnes viennent m'expliquer, arguments et faits à l'appui, que mon hypothèse ne tient pas la route, eh bien je l'abandonne.
Eh bien tu as tort !!

Je pense aussi que tu as tort, Huyustus. Ce n'est pas parce qu'une majorité a le même avis qu'elle a forcément raison.

"On dit souvent "Vox populi vox dei" mais ce n'est pas nécessairement juste dans tous les cas. Certes lorsque des spécialistes ou des gens avertit, parlent, on écoute, on prend note, on prend comme bon ce qu'ils nous disent, mais seulement temporairement, jusqu'au moment on pourra démontrer qu'ils ont tort, du moins s'ils ont tort, mais cela peut prendre des générations.

Le Vieux

Tu as raison en principe. Mais dans le cas où un amateur prétend que le consensus des experts est faux, je ne vois pas comment on peut prendre en compte la position de l'amateur. Qu'un expert remette en cause le consensus des autres experts, ce n'est pas du tout la même chose qu'un amateur qui remet en cause le consensus des experts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 0:38

Anthracite a écrit:
Si c'est explicable, c'est facile, explique.
Et je n'ai pas d'opinion préconçue, de plus elle évolue et je n'aime pas me prendre la tête avec d'autres tant que je ne suis pas systématiquement dénigré.
Et pas que dans ce sujet.
Je n'ai qu'un problème, en consultant de nombreuses sources accessibles à tous je constate une stagnation.
Huyustus me dit le contraire.
Il semble également à d'autres qu'il y a là un problème.
Alors, doivent-ils tous acheter ceci ou ça alors qu'il dit avoir la réponse ?
Or, à part des affirmations, je ne vois rien venir.

Eh bien donne-nous tes sources. Ca fera une base de discussion concrète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 0:42

Huyustus a écrit:


Tu as raison en principe. Mais dans le cas où un amateur prétend que le consensus des experts est faux, je ne vois pas comment on peut prendre en compte la position de l'amateur. Qu'un expert remette en cause le consensus des autres experts, ce n'est pas du tout la même chose qu'un amateur qui remet en cause le consensus des experts.
Et dans la réalité si l'on se souvient qu'Einstein " n'était qu'un" polytechnicien, ce qui est bien éloigné d'un doctorat en physique et pourtant il a trouvé quelques petites choses tout en se rendant compte que ce n'était pas l'ultime vérité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 0:47

Huyustus a écrit:
Anthracite a écrit:
Si c'est explicable, c'est facile, explique.
Et je n'ai pas d'opinion préconçue, de plus elle évolue et je n'aime pas me prendre la tête avec d'autres tant que je ne suis pas systématiquement dénigré.
Et pas que dans ce sujet.
Je n'ai qu'un problème, en consultant de nombreuses sources accessibles à tous je constate une stagnation.
Huyustus me dit le contraire.
Il semble également à d'autres qu'il y a là un problème.
Alors, doivent-ils tous acheter ceci ou ça alors qu'il dit avoir la réponse ?
Or, à part des affirmations, je ne vois rien venir.

Eh bien donne-nous tes sources. Ca fera une base de discussion concrète.
Juste des encyclopédies, ce qui permet de retracer l'histoire de diverses disciplines comme la médecine, les mathématiques, la physique, l'astronomie, etc. et qui ne montrent rien de bien convaincant pendant le moyen-âge, mais tout cela, je l'avais déjà écrit dans ce sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 0:55

Méthode policière, un peu longue, qui a son charme, suivant ce raisonnement : ce qui en 1500 par exemple a été découvert* ne l'a pas été avant...
* Ou redécouvert par rapport aux Grecs antiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4780
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 1:23

Anthracite a écrit:
Juste des encyclopédies, ce qui permet de retracer l'histoire de diverses disciplines comme la médecine, les mathématiques, la physique, l'astronomie, etc. et qui ne montrent rien de bien convaincant pendant le moyen-âge, mais tout cela, je l'avais déjà écrit dans ce sujet...

Collection "L'homme et son histoire" acquise auprès de France Loisirs. Donc, pas quelque chose d'hyper spécialisé. Je les ai depuis environ 10 à 15 ans Déjà, il y a une seule période qui a droit à 2 volumes ... c'est l'époque médiévale.
Au début de chaque volume, il y a un tableau récapitulatif succinct des divers domaines. Je vais juste copier ce qui concerne l'Europe occidentale dans son ensemble.
Citation :
Vaste production encyclopédique en latin.
Apparition d'équipes spécialisées dans la construction.
Rédaction d'ouvrages médicaux dans les écoles monastiques.
Introduction d'amélioration dans le domaine agricole. Charrue à roues (VIIIe siècle) suivie de la charrue à versoir ; assolement triennal des cultures ; moulin à eau.
Évolution de la métallurgie.
Résolution du problème du comput pascal et du calcul des cycles périodiques du calendrier.
Introduction des chiffres arabes.
Le traité sur l'abaque, sur les couleurs, sur la biologie.
Développement des opérations de change et de crédit.
Haut-fourneau pour la fusion du fer.
Invention des lunettes et de l'horloge à poids et à roues.

mais si on va plus loin dans le détail, on se rend compte que dans beaucoup de science et technologie c'est durant l'époque médiévale et que l'on n'a pas inventé les barrages et des fondements.
Par exemple, on a pris l'habitude de se gausser de l'alchimie médiévale, pourtant la majorité des techniques de traitement des matériaux dont se sert la chimie actuelle sont des techniques mises au point durant le Moyen Âge. Le bain-marie, surement inventé par Albert le Grand. Ils ont découvert, malgré leurs moyens rudimentaires quelques composés tel que le vitriol H2SO4, l'eau forte HNO3, le vitriol de Lune Ag2SO4, l'esprit de sel HCl, les cristaux de Venus CuNO3, la fleur de Jupiter SnO, l'esprit de vin EtOH.

OK, ce n'est pas de la recherche nucléaire de pointe, mais c'est mieux qu'en d'autres périodes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 3:13

Anthracite a écrit:
Huyustus a écrit:


Tu as raison en principe. Mais dans le cas où un amateur prétend que le consensus des experts est faux, je ne vois pas comment on peut prendre en compte la position de l'amateur. Qu'un expert remette en cause le consensus des autres experts, ce n'est pas du tout la même chose qu'un amateur qui remet en cause le consensus des experts.
Et dans la réalité si l'on se souvient qu'Einstein " n'était qu'un" polytechnicien, ce qui est bien éloigné d'un doctorat en physique et pourtant il a trouvé quelques petites choses tout en se rendant compte que ce n'était pas l'ultime vérité...

Argument de mauvaise foi, désolé. Comparer Einstein à un amateur en physique, c'est grotesque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 14:15

narduccio a écrit:
OK, ce n'est pas de la recherche nucléaire de pointe, mais c'est mieux qu'en d'autres périodes.
Tu m'excuseras, je viens de découvrir ton texte et je vais, bien sûr y répondre.

Trois remarques:
1) Le moulin à eau date de l'antiquité et a été transmis par les Romains.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Moulin_%C3%A0_eau
Ce qui est confirmé par deux autres encyclos.
2) Oui, le livre, je te l'accorde, c'est évidemment un grand progrès à souligner, mais vu le matériau utilisé, le parchemin, et la méthode de reproduction, il était réservé à une élite peu nombreuse surtout religieuse.
3) Oui, la métallurgie, les armes les armures et, entre autres l'arbalète encore que l'idée de base était Romaine.
Par contre, question arcs ils étaient quelques millénaires en retard si on sait que l'arc composite à double courbe, asiatique est passé aux Amériques.

J'aurai certainement d'autres questions et remarques plus ou moins pertinentes à faire dès que je trouverai un moment.
Arme-toi de patience !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4780
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 16:34

Pour le livre, avant l'invention de l'imprimerie, tous les supports écrits étaient réservés à une élite. Ce n'est pas une spécificité du Moyen-Age. Mais, cela a une certaine importance au niveau du développement de la pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 16:54

narduccio a écrit:
Pour le livre, avant l'invention de l'imprimerie, tous les supports écrits étaient réservés à une élite. Ce n'est pas une spécificité du Moyen-Age. Mais, cela a une certaine importance au niveau du développement de la pensée.
Oui, je te l'accorde, mais réservé en priorité aux ecclésiastiques et peu aux autres...
Pour le reste, au stade où j'en suis, c'est très mitigé comme résultats et quelques autres inventions que tu cites, comme le moulin à eau, proviennent directement ou indirectement de l'antiquité.
Mais c'est exact que les croisades ont quelque peu ouvert cet univers trop replié sur lui-même.
Comme quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 19:37

Anthracite a écrit:
cet univers trop replié sur lui-même.

C'est un jugement de valeur ça. C'est de l'idéologie, pas de l'histoire.

C'est intéressant d'ailleurs, parce que ça illustre bien ta démarche sur ce sujet, et ça explique pourquoi nous avons un dialogue de sourds.

Tu as décidé dans ton fort de l'intérieur que le Moyen-Age a été une période d'obscurantisme et de régression. Tu as aussi décidé que le principal responsable de cela c'est le christianisme.
C'est une position idéologique.

A partir de là, tu appliques les méthodes habituelles des idéologues : parmi les faits, tu fais le tri. Tu écartes ou minimises tous ceux qui ne vont pas dans le sens de ton opinion, et tu mets en avant les autres. Que les faits qui sont cohérents avec ton opinion soient minoritaires ne te gêne pas, et tu ne vois qu'eux, comme le montre ta dernière réponse à Narduccio : il te cite une vingtaine d'avancées importantes, tu en prends une (le moulin à eau) dont tu dis qu'elle n'est qu'une reprise d'une découverte plus ancienne, et tu conclus que le bilan est mitigé et qu'en gros tu restes sur ta vision d'une période de régression voire au mieux de stagnation.

Ce qui signifie que tu ne seras convaincu par aucun argument, et qu'il est donc inutile de poursuivre cette discussion, à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 20:07

Effectivement, c'est inutile, tu viens de faire un résumé saisissant de vérité de ta position...
Comme, en plus, ici on discute les arguments et non pas des personnes, ta décision d'abandonner est empreinte de sagesse...
Et je vais scrupuleusement suivre ton avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 20:39

Anthracite a écrit:
narduccio a écrit:
Pour le livre, avant l'invention de l'imprimerie, tous les supports écrits étaient réservés à une élite. Ce n'est pas une spécificité du Moyen-Age. Mais, cela a une certaine importance au niveau du développement de la pensée.
Oui, je te l'accorde, mais réservé en priorité aux ecclésiastiques et peu aux autres...
Pour le reste, au stade où j'en suis, c'est très mitigé comme résultats et quelques autres inventions que tu cites, comme le moulin à eau, proviennent directement ou indirectement de l'antiquité.
Mais c'est exact que les croisades ont quelque peu ouvert cet univers trop replié sur lui-même.
Comme quoi...

Mouais, les horloges datent du XIV° c’est à la fin du moyen-âge donc je te l’accorde.

Mais il faut attendre encore pour avoir le balancier…

Pour les lunettes, c’est plus incertain, Romains, Chinois arabes perses, etc. peuvent être cités, mais il y a eu perfectionnement.

En ce qui concerne les hauts fourneaux, l’invention est chinoise, vers l’an -1000.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Haut_fourneau

Bon , je cite Wiki, parce que c’est vérifiable et que c’est confirmé par mes autres encyclos.

De même, chez nous, les opinions divergent, fin du moyen-âge, début renaissance, suivant les sources que j’ai.

Donc, laissons le bénéfice du doute au moyen-âge.



Désoler de n’aller plus vite, mais je revérifie mes sources et j’ai aussi d’autres obligations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6198
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 21:09

Salut

Ce n'est pas parce que telle ou telle invention était connue ailleurs qu'elle a forcément migré vers nos contrées. Il reste toujours la possibilité qu'elle a été réinventée.

Un exemple, les traités d'optiques d'al-Haytham était probablement inconnus de Descartes et le fait qu'il existait une antériorité diminue t'elle la valeur d'une recherche ?

Je pense aussi qu'une liste même exhaustive des inventions du moyen age ne nous permettra pas de dire que le moyen Age est une période faste ou morne. On peut bien sur s'en contenter, mais ce serait fort réducteur à mon avis.

Les courants de pensées doivent être prise en compte. Courant de pensée soutenu par des Roger Bacon, Thomas d'Aquin, Le Grand Albert, Robert Grossetête etc...

Une chose néanmoins qui me parait évidente ou le Moyen Age est en gros déficit c'est la médecine. Il faudra à l'Europe attendre des Ambroise Paré (1510 -1590) et des Vesale (1514 - 1564) pour que la médecine prenne son essort Alors que le Juifs et Arabes profitaient déjà de médecins sérieux. Assez étonnant que les croisés ne purent ramener des croisades ce fait. Peut être est-ce là un problème lié à la religion ?

Le Moyen-age n'est-ce pas l'époque aussi que l'on voit fleurir les premières banques lombardes, bien que les Juifs devaient avoir aussi un système analogue poussé par leur émigration forcée.


Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6198
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 22:10

Salut

D'un point de vue commerce, même si ce n'est pas scientifique, il y a tout de même la création des cité Hanséatique au 11ème siècle, préfigurant une Europe commerciale.

Beaucoup de chose me semble fleurie dès le 10/11 ème siècle. Perso j'y vois tout de même une machine en marche.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 22:45

Le Vieux a écrit:
Salut


Beaucoup de chose me semble fleurie dès le 10/11 ème siècle. Perso j'y vois tout de même une machine en marche.

Le Vieux
Là, je te suis, d'autant plus que la renaissance n'est pas venue du jour au lendemain et... elle ne serait pas venue dans un univers statique.
D'ailleurs, on fixe plusieurs dates :
1) La chute de l'Empire d'Orient.
2) La fin de la reconquista espagnole.
3) La dernière redécouverte des Amériques par Christophe Colomb.

J'utilise des découvertes scientifiques parce que c'est ce qui est, en principe hélas, le plus indiscutable, mais, ce n'est qu'une partie d'une civilisation.

Quand je parle de découvertes, je ne mélange pas ce qui a pu être ignoré et effectivement redécouvert de bonne foi.
Le moulin à eau est un cas bien typique, il était connu des Romains qui l'ont surtout utilisé vers la fin de leur empire, par manque d'esclaves et est donc passé sans oubli de ceux-ci aux successeurs.

Pour les hauts-fourneaux, je ne tiens pas compte des Chinois qui l'ont utilisé mille ans avant notre ère, mais bien du fait qu'il ait pu être utilisé vers la fin du moyen âge à... Liège.

Note que j'inclus dans le scientifique la médecine et les livres.
Ce qui est vrai pour ces derniers, mais nettement moins pour la médecine ou la chirurgie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 22:50

Ah oui, j'oubliais, je me demande si la découverte des oeuvres d'Aristote était vraiment en plus, quand on voit ses théories...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6198
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 23:00

Salut

Citation :
lors que le Juifs et Arabes profitaient déjà de médecins sérieux. Assez étonnant que les croisés ne purent ramener des croisades ce fait. Peut être est-ce là un problème lié à la religion ?


Je me demande si les croisés n'ont pas tenu compte des médecins arabes et juifs, c'est peut être pur la raison qu'ils n'auraient pu supporter qu'un musulman ou un juif puisse les toucher ? mais ce n'est qu'une supposition.


Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 23:09

Le Vieux, pour nuancer un peu cette vision de la médecine médiévale : http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9decine_m%C3%A9di%C3%A9vale

A l'époque des croisades, les ouvrages des penseurs musulmans comme Avicenne se répandent en Occident, et la médecine en bénéficie.

PS : les croisés n'étaient pas gênés de "toucher" les femmes juives et arabes ; je doute que le contact avec les hommes ait posé problème, je ne vois pas en vertu de quoi d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6198
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 23:14

Salut

Ce n'est pas les traité d'Aristote (que je ne connais pas) mais leur critiques qui a enrichi la pensée scientifique. C'est comme j'écrivais l'autre jour ou je disais qu'il suffisait de dire une grosse connerie pour obtenir une réponse.

Ah, il y a la naissance aussi des guildes de métier avec l'avènement des première grandes cathédrale. Bien qu'elles furent précédées des églises Otonienne qui elles même ont suivit les églises romanes.
De plus les première chartes garantissant les premières libertés
On attribue la première charte de liberté à Liège, mais il me semble que l'on a été devancé par les Anglais avec Jean Sans terre qui dut accorder des droit à ses sujets. (faudra que je me renseigne)

Les haut fourneaux de Seraing je ne les ai pas cité parce que je crois me souvenir que c'était déjà au début de la renaissance, mais il existait déjà des maîtres de forge dans notre belle Ardenne.


Il y a aussi l'usage du charbon, encore une fois à Liège. A ce sujet j'ignore dans quoi il brulait le charbon, je n'ai pas souvenance d'une sorte de poêle quelconque.


Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6198
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 23:21

Salut

Huyustus a écrit:
les croisés n'étaient pas gênés de "toucher" les femmes juives et arabes

Je pense que peu d'hommes soient dégoutés de toucher une femme.

J'ai supposé cela parce que dans le livre "les croisades vu par les arabes de Malouf, il décrit qu'un croisé préférait son médecin qui le charcutait que le médecin juif qui était présent. Peur peut être, d'être empoisonné ? Mais comme je l'ai dis ce n'était qu'une supposition, pas gratuite , mais pas très chère non plus.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 23:21

Le Vieux a écrit:
Salut

Citation :
lors que le Juifs et Arabes profitaient déjà de médecins sérieux. Assez étonnant que les croisés ne purent ramener des croisades ce fait. Peut être est-ce là un problème lié à la religion ?


Je me demande si les croisés n'ont pas tenu compte des médecins arabes et juifs, c'est peut être pur la raison qu'ils n'auraient pu supporter qu'un musulman ou un juif puisse les toucher ? mais ce n'est qu'une supposition.


Le Vieux
D'autant plus que la médecine était redevenue laïque et fait qu'on ignore, en général, les dissections ont été permises vers les dates que tu cites.
Et qu'il y a tout de même eu passage interculturel.
Peut-être l'occupation de l'Espagne y a mis en frein ?
Pourtant là aussi il y du avoir échange d'informations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6198
Age : 68
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Sam 16 Jan 2010 - 23:30

Salut

Intéressant le lien d'Huyustus sur la médecine.

Citation :
Au cours des croisades, la médecine européenne a commencé à être influencée par la médecine arabe. Beaucoup d'encre a coulé sur le supposé dégoût d’Oussama Ibn Mounqidh pour la médecine européenne, mais quiconque lit le texte intégral de son autobiographie constatera que son expérience de première main de la médecine européenne est positive, -il décrit un médecin européen traitant avec succès des plaies infectées avec du vinaigre et recommande un traitement pour les écrouelles qui lui a été enseigné par un Franc anonyme [2].


Mais aussi montre les difficultés d'une médecine face à la religion.

Citation :
Lorsque l'influence du christianisme a augmenté, une tension est apparue entre l'Église et la médecine populaire, du fait qu’une grande partie de la médecine populaire était fondée sur la magie ou le mysticisme et puisait son origine à des sources qui n'étaient pas compatibles avec la foi chrétienne. La magie et les incantations étaient utilisées en association avec les herbes et les remèdes. Ces formules magiques et ces sortilèges ont dû être distingués des remèdes physiques ou remplacés par des prières ou des dévotions chrétiennes. De même, cette dépendance à l'égard du pouvoir des herbes ou des pierres précieuses trouve une explication à travers le christianisme.

L'Eglise enseigne que Dieu envoie parfois la maladie comme punition et que, dans ces cas, le repentir pourrait amener à la guérison. Cette croyance a conduit à recourir à des pratiques comme la pénitence et le pèlerinage, comme étant des moyens de guérir d’une maladie. Au Moyen Âge, certaines personnes ne considéraient pas la médecine comme une profession convenable pour les chrétiens, du fait qu’ils croyaient que la maladie était souvent une punition du ciel. Dieu était considéré comme le médecin divin qui envoyait la maladie ou la guérison selon sa volonté. Toutefois, de nombreux ordres monastiques, en particulier les bénédictins, considéraient les soins aux malades comme une oeuvre de miséricorde.

La médecine a toujours conservé une place très à part dans le monde pour des raisons évidente. Cela touche à la vie et à la mort.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Révisionisme ?   Dim 17 Jan 2010 - 0:22

Oui,et ils se sont fortement mêlé les pinceaux avec la théorie des humeurs, pour une fois qu'ils suivaient la science grecque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Révisionisme ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Révisionisme ?
Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Révisionisme ?
» Pourquoi interdire le révisionisme ?
» Quand même les scientifiques font du révisionisme historique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Histoire et Culture-
Sauter vers: