FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Réchauffement climatique plus important que prévu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
narduccio



Nombre de messages : 4645
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Réchauffement climatique plus important que prévu   Dim 29 Nov 2009 - 8:38

Steph a écrit:
Explique-moi l'importance de la "base" dans la chute du mur de Berlin, ou alors explique-moi en quoi il ne s'agit pas d'un changement important.

S'il est bien un évènement. Qui à 12h le 09/11/1989 aurait cru que le soir-même il y aurait quelques dizaines de milliers de personnes au pied du mur coté est prêts à passer et qu'il n'y aurait que 2 solutions :
- tirer dans le tas et faire un massacre;
- les laisser passer.

Tu sais aussi bien que moi comment cela à fini. D'accord, en "haut", il n'y a eu personne pour donner l'ordre de tirer. Mais, beaucoup de personne dans le parti savaient que les Allemands de l'Est en étaient arrivé à un point ou 100 morts ou 10 000 morts n'auraient pas changé grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Réchauffement climatique plus important que prévu   Lun 30 Nov 2009 - 16:56

narduccio a écrit:
Il y en a même plusieurs qu'il faudra mettre en œuvre en même temps.
Donc ça ne fait qu'une seule, puisque séparées ces solutions n'en sont pas... Du coup c'est moins simple...

Steph a écrit:
Notre société est basée sur la consommation. Pour que l'économie tourne, et c'est le but de chacun des gouvernements de cette planète, il faut consommer.

(...)

Tu vois un moyen de consommer sans consommer de l'énergie?
C'est bien le problème de l'absence de simplicité. Jusqu'à présent, les gains obtenus se traduisaient par une augmentation de la dépense -> en général un logement mieux isolé devient un logement où on va monter la température de chauffage, une électricité meilleure marché augmente le nombre d'ampoules allumées pour rien. Les moteurs des voitures sont plus économiques qu'il y a 20 ans, mais au lieu de consommer moins d'essence, la taille et le poids moyen des voitures à monté, tout comme le kilométrage annuel... Le progrès technique n'est donc certainement pas suffisant dans un tel contexte, et il faut en plus un changement de notre modèle économique. Mais là non plus pas de solution simple : concilier la justice sociale, la libre-entreprise et l'écologie dans un monde décroissant n'est pas gagné...

Narduccio a écrit:
Prenons les véhicules. En moyenne, la fabrication d'une voiture coûte 13% du bilan global de CO2. Ce qui veut dire que 87% du CO2 de son bilan, c'est pendant l'utilisation.
Encore un exemple de solution pas simple...
En effet, en se limitant au bilan CO2, on pourrait se dire qu'il vaut mieux acheter une voiture neuve à chaque fois qu'il en sort une qui consomme moins... Ce serait en effet une hérésie ! Déjà parce que faut quand même un certain nombre d'années avant que ce soit rentable (parce que si la fabrication coûte 13% du bilan global de CO2 d'une voiture de 20 ans, pour une bagnole de 2 ans, il coûte là plus de 90% ! ça dépend bien entendu de combien on roule par an...), mais surtout, cela néglige complètement les problèmes environnementaux sans rapport avec le CO2...
Avec ce genre de simplification, on en vient à préférer les diesel à l'essence, certes plus vertueuses sur le plan énergétiques, mais qui coûte la vie à quelques milliers de personnes par an à cause de la pollution urbaine... Ne prendre le problème que par un de ses aspects est une simplification qui conduit facilement à avoir des remèdes pires que le mal.
La voiture en est un bon exemple tant les problèmes qu'elle cause sont multiples, mais que certaines populations peuvent difficilement s'en passer...

Citation :
On peut gaspiller beaucoup moins et consommer utile, plus. Plus de livres, plus de culture, plus de spectacles.
Plus de livres, c'est pas cool pour les arbres...

Citation :
Maintenant, plus que les partis écolos, c'est contre une espèce de défaitisme général que j'en ai. D'un coté, ceux qui disent :"on peut rien y changer, alors pourquoi on devrait faire quelque chose ?". De l'autre, ceux qui tiennent un discours : "la seule manière d'obtenir des résultats, c'est d'imposer des conditions drastiques".
Les premiers étant peut-être provoqués par les seconds... En même temps, si personne n'est là pour donner l'alerte et montrer l'ampleur des efforts à entreprendre, on risque d'avoir des solutions simples mais en-dessous du problème à traiter. Je cite les ampoules basse consommation, l'extinction des appareils en veille.
J'ignore s'il est préférable d'avoir 90% d'écolos engagés qui pensent avoir sauvé la planète parce qu'ils ont changé leurs ampoules et ne laissent pas leurs veilles allumées pour rien, ou bien avoir 90% de gens qui ont conscience que ça va mal, même si 20% d'entre eux ne feront rien parce qu'ils sont persuadés qu'il est déjà trop tard et que c'est trop difficile.

Citation :
Moi, je suis pour une voie médiane et immédiate. D'accord, si le français moyen conduit à 120 km/h sur l'autoroute, il devrait voir sa facture de carburant diminuer d'environ 5 à 10€ par mois.
Là, tu commences par égrener des mesures qui semblent anti-libertaires, impossibles ou trop difficiles pour la plupart de nos cons-citoyens... Le genre de truc qui ne peut être prôné que par les plus extrémistes des écolos, du moins en France... Du moins lors du Grenelle de l'environnement, l'impopularité de la mesure l'avait écartée très rapidement...
... complexe, on a dit...

____________________________________________________________

Steph a écrit:
Tu vois changer les mentalités ca me parait une tache impossible.
Prendre des décisions au niveau local c'est bien, mais si on veut vraiment faire avancer le schmilblik il ne faut pas attendre que chacun prenne la bonne décision, parce qu'on n'en a pas le temps.
Tu as raison que chaque initiative compte, mais à ce train-là on ne trouvera pas de solution. La décision doit être globale parce que c'est seul moyen de vraiment en sortir.

Narduccio a écrit:
Ça fait 15 ans que l'on attend une décision globale. Il faut qu'elle vienne de la base. Les grands changements viennent toujours de la base.

Ce que je trouve très inquiétant, c'est que vous avez sans doute tous les deux raison. Pour Narduccio, je n'en doute pas un instant : je vois mal comment on pourrait changer de société si seule une minorité en est mécontente... On peut rester dans celle-ci même si la majorité n'en veut pas, mais pas en changer tout seul. D'ailleurs, ce serait un remède pire que le mal, car imposer le bien du peuple malgré lui, c'est pas souhaitable... et ça amène rarement à quoi que ce soit de meilleur...

Pour Steph, hélas c'est sans doute bien vrai aussi : les mentalités changent, heureusement, mais sans doute pas assez vite...

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
Steph



Nombre de messages : 7846
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Réchauffement climatique plus important que prévu   Lun 30 Nov 2009 - 19:39

Et pourtant, on a bien banni la cigarette dans les lieux publics, et là on ne peut pas dire que ca soit une décision de la base. En Autriche particulièrement, pays de grands fumeurs devant l'Eternel (Béni soit son non)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Réchauffement climatique plus important que prévu   Mar 1 Déc 2009 - 0:19

Ici, en France, je pense que l'idée avait assez eu le temps de faire son chemin pour que la décision soit prise. Avec peut-être de l'anticipation sur la volonté de la majorité, mais pas à rebrousse-poils de celle-ci (en gros, le nombre de personnes pour allait en augmentant, pas l'inverse). C'était inconcevable dix ans plus tôt...

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
narduccio



Nombre de messages : 4645
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Réchauffement climatique plus important que prévu   Ven 27 Jan 2012 - 2:56

Petite vidéo de la Nasa qui illustre le réchauffement global depuis 1880 :
NASA Finds 2011 Ninth Warmest Year on Record

Et une courbe qui montre la même chose.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réchauffement climatique plus important que prévu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réchauffement climatique plus important que prévu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Réchauffement climatique ou déréglement climatique??!!
» Global Warming (réchauffement climatique)
» Réchauffement climatique...ah bon !!!???
» Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous?
» Quel est l'impact du Soleil dans le réchauffement climatique actuel ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Autres-
Sauter vers: