FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Echelle en alu . danger ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6072
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Echelle en alu . danger ?   Jeu 5 Nov 2009 - 12:10

Salut

J'ai retrouve un de mes vieux professeurs de science après 40 ans, hélas il ne m'a pas reconnu (pourtant j'étais un de ses plus mauvais élèves) et il m'a expliqué qu'il avait eut une terrible commotion suite à une chute de son échelle qui était en plus retombée sur la tête. D'ou des pertes des parties de sa mémoire.

En fait il me dit qu' il a appris plus tard (trop tard) qu'une échelle en alu risquait de se briser comme du verre après 4 ans d'utilisation.
Je ne lui ai pas demandé comment cette échelle était entreposée, il est possible qu'en restant à l'extérieur, les ravages du temps ne sont pas les même qu'a l'intérieur.

Ma question est "est-ce que l'alu avec le temps se cristallise" ou quelque chose dans le style pour qu'il devient plus cassant ?

Le Vieux qui a aussi une échelle en alu.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PtitGG

avatar

Nombre de messages : 1197
Age : 38
Localisation : Au pays du nougat
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Echelle en alu . danger ?   Jeu 5 Nov 2009 - 12:15

l'alu peut s'oxyder, d'où fragilisation de la structure. Si le fer rouillé on le voit de suite, je ne me souviens pas quelle couleur a l'oxyde d'aluminium scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6072
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Echelle en alu . danger ?   Jeu 5 Nov 2009 - 12:19

Salut

Citation :
quelle couleur a l'oxyde d'aluminium

Si j'en juge par ce que j'ai déjà vu sur des barres en alu, c'est blanc et cela ressemble à du sel de cuisine humide. L'échelle que je possède ne présente pas encore de trace apparente d'oxydation bien que je la possède depuis plus de 10 ans.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2584
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Echelle en alu . danger ?   Jeu 5 Nov 2009 - 13:12

ca s'oxyde l'alu ?? J'ai un doute
Je pense plutot a des contraintes thermiques qui fragilisent l'alu en migrant les defauts, defaut qui se regroupent et donne un point de fragilite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sonic

avatar

Nombre de messages : 1280
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Echelle en alu . danger ?   Jeu 5 Nov 2009 - 14:09

je ne sais pas si wiki dit juste mais ça me semble pas faux...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Aluminium#Propri.C3.A9t.C3.A9s_physiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4630
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Echelle en alu . danger ?   Jeu 5 Nov 2009 - 16:45

Une échelle est un outil qui peut être dangereux s'il est mal utilisé et mal entretenu, comme la plupart des outils. Il y a une règlementation associée http://osha.europa.eu/fr/ur son utilisation en milieu industriel ou artisanal qui comporte un contrôle visuel avant chaque utilisation et un contrôle annuel dont voici une fiche : http://inc.matisere.com/images/echelledirect/file/controle-annuel-transformable.pdf

Voici un extrait de la règlementation française : http://www.echelledirect.fr/utiliser-son-echelle-page_11.htm
en cliquant sur les petits drapeaux belges et suisses, on arrive sur les pages correspondantes pour ces pays et apparemment, il n'y aurait pas de règlementation pour nos voisins.

Pour ceux qui liront pas tout le texte, j'ai pas trouvé de durée d'utilisation ce qui me conforte avec ce que je connais. L'aluminium ne devient pas dangereux au bout de 4 ou 10 années. Une échelle bien utilisée, bien stockée à l'abri des éléments peut durer une longue période, plus de 10 ans au moins.

Il y a un proverbe qui dit qu'on ne tombe qu'une fois d'une échelle. Heureusement que c'est parfois faux, mais les échelles sont des outils dangereux avec lesquels il y a un grand nombre d'accidents de travail.

Il y a donc des règles d'utilisations assez strictes, même si certaines sont souvent ignorées plus ou moins délibérément. Ainsi, combien de fois ais-je vu des échelles utilisées avec des angles par rapport au sol trop ouverts ? Ou sans personne pour assurer la sécurité alors que l'intervention se faisait en hauteur ?

Ce qui nous amène au second lien : Bien utiliser son échelle en toute sécurité http://inc.matisere.com/images/echelledirect/file/bien-utiliser-son-echelle.pdf

VOici une étude de l'institut européen OHSAS sur le batiment ou l'on voit que l'échelle est l'une des causes des accidents. EN fait, pas vraiment l'échelle, mais sa mauvaise utilisation :http://osha.europa.eu/fr/publications/factsheets/15

On y trouve même un tableau avec un questionnement sur les échelles et échaffaudages. Questionnement qu'il faudrait avoir avant de penser à les utiliser :
Citation :
Liste de contrôles: échafaudages et échelles
 Les équipements de travail choisis sont-ils les mieux à même d’assurer la sécurité, y compris en terme d’évacuation et d’accès?
 L’usage des échelles est il strictement limité aux situations suivantes : courte durée d’utilisation, faible risque?
 L’échafaudage est-il installé sur un sol stable?
 Tous les garde-corps sont-ils placés à bonne hauteur?
 La plate-forme de travail comporte-t-elle suffisamment de planches?
 Les planches sont-elles bien fixées?
 A-t-on enlevé des attaches à l’échafaudage?
 Une échelle est-elle le meilleur moyen et le plus sûr de réaliser le travail?
 L’échelle est-elle en bon état et adaptée à la nature et à la hauteur du travail?
 L’échelle peut-elle être placée de façon à éviter de basculer?
 L’échelle peut-elle être arrimée en haut et en bas?
 L’échelle est elle posée sur une surface stable et plate?
En cas de réponse négative, il est nécessaire de prendre les mesures de prévention suivantes avant de commencer le travail.
 Assurez-vous que les ouvertures, telles que des trous dans le sol, soient circonscrites par des barrières fiables (par exemple, garde-corps ou appuie-pieds) ou recouvertes. Fixer solidement la protection ou placer un panneau d’avertissement.
 Vérifiez la sécurité de tous les éléments de l’échafaudage avant de commencer le montage.
 Inspectez les échelles avant de monter, vérifiez si elles sont en bon état et placées de façon stable.
 Utilisez des dispositifs anti-chute pour le travail sur échafaudage, notamment avant de fixer les garde-corps et les appuie-pieds et assurez-vous que les cordes d’appui et de travail des harnais sont attachées à une structure solide et sont correctement utilisées.
 Ne jetez pas de matériel ou d’équipements vers un niveau inférieur, sur le sol ou dans les filets de sécurité.

En lisant l'extrait suivant, on perçoit que les échelles sont en même temps une source de risque qu'un élément de sécurité. On reviens toujours au même point : la bonne utilisation des outils adaptés.
Citation :
La construction est l'un des secteurs les plus dangereux de l'UE. Parmi les principaux dangers figurent les travaux en hauteur, les travaux d'excavation et le déplacement de charges. La priorité doit être accordée aux mesures qui éliminent ou réduisent le danger à la source et assurent une protection collective.


Travaux en hauteur - les chutes depuis des endroits situés en hauteur constituent la première cause de blessures et de décès. Ces causes comprennent: le travail sur des échafaudages ou des plateformes sans garde-fou ou sans harnais de sécurité correctement attaché, sur des toits fragiles et sur des échelles mal bloquées, positionnées ou fixées. L'ensemble du processus de construction, en commençant par l'étape de conception, doit être planifié afin de minimiser le risque de chutes.
....
Entretien général et sécurité d'accès - assurez-vous qu'il existe un accès sûr (routes, trottoirs, échelles ou échafaudages) menant aux lieux de travail, que les matériaux sont stockés en toute sécurité, que les trous sont protégés par des barrières ou rebouchés et clairement marqués, que des dispositions spécifiques ont été prises pour collecter et éliminer les déchets de matériaux et que l'éclairage est adéquat.


Voici un autre extrait d'OHSAS :
Citation :
L’étude menée par les Berufsgenossenschaften a également révélé que 42 % des chutes se sont produites à partir d’échelles. Ce problème a été résolu par l’introduction d’une nouvelle réglementation. En premier lieu, les échelles ne peuvent plus être utilisées pour des travaux à plus de 7 mètres de hauteur à partir du sol.
En second lieu, l’utilisation des échelles pour des travaux effectués entre 2 et 5 mètres du sol est désormais soumise à des conditions particulières:
• La durée de travail sur une échelle et à ces hauteurs ne doit pas dépasser 2 heures.
• Le travailleur ne doit pas porter une charge d’outils et de matériel supérieure à 10 kilogrammes en haut d’une échelle.
• Les matériaux ne doivent pas avoir une surface de 1 mètre carré exposée au vent.
• Toute tâche effectuée sur l’échelle doit permettre à l’ouvrier de poser les deux pieds sur un barreau.
Cette nouvelle réglementation relative à l’utilisation des échelles et au matériel de protection pour les travaux de toiture a entraîné une diminution de 30 % du nombre d’accidents dans le secteur de la couverture des toitures et de la charpenterie. Le seul point négatif est que les chutes d’échelle n’ont baissé que de 1 %, essentiellement parce que les nouvelles lois exigeaient des changements plus significatifs des méthodes de travail, dont l’adoption de types d’équipement différents pour pouvoir travailler à plus de 5 mètres de hauteur. Malheureusement, ces équipements ne sont pas toujours appropriés. Par exemple, les plates-formes de levage ont été introduites, mais il est impossible de les utiliser dans des espaces restreints.
Comme l’a montré l’initiative allemande, l’élaboration de nouvelles réglementations sur la base d’une compréhension fine et en prise directe avec le terrain des causes des accidents de travail peut avoir un impact majeur. Cependant, d’autres considérations pratiques telles que le type d’équipement utilisé doivent également être prises en compte, et ces aspects doivent faire l’objet de campagnes de sensibilisation et de formations aux risques d’accidents.
http://osha.europa.eu/fr/publications/magazine/4

Désolé si j'ai été si long, mais ça fait partie de mon domaine de compétence au boulot, bien que je ne soit pas un spécialiste des échelles et echaffaudages. J'en connais, et il en faut parce que la réglementation commence à devenir asseza ardue dans le domaine, mais c'est du fait du grand nombre d'accidents imputés aux travaux en hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4630
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Echelle en alu . danger ?   Jeu 5 Nov 2009 - 16:54

Je reviens vite fait pour quelques compléments. Il y a quelques années, nous nous étions interrogé sur l'utilisation d'échelles en aluminium dans des locaux avec des équipements électriques. Nous pensions mettre en place des échelles en bois dans ces locaux. Le service qui supervise la sécurité au travail et la radioprotection nous a expliqué que l'échelle en bois était interdite chez nous parce qu'elle présentait plus de problèmes que les échelles en aluminium.
En fait, il y a très peu d'accidents d'électrisation avec des échelles en aluminium : les gens se méfient. Et il y a beaucoup d'accidents avec des échelles en bois.
- elles sont plus lourdes et donc il y a pas mal de blessures lorsqu'il s'agit de les manœuvrer.
- mouillées, elles peuvent devenir conductrices et on ne s'en méfie pas.
- elles ne sont pas facilement décontaminables si elles ont été mises en contact avec des déchets radioactifs.
- elles peuvent être dangereux sans que cela n'apparaisse à une inspection visuelle rapide avant intervention.
- elles sont souvent réparables avec des moyens de fortunes. Combien d'accidents ont lieu avec des échelles rafistolées.
- oui, elles préviennent souvent avec de lacher. Mais qui n'a pas pris l'habitude de sa vielle echelles et de son 3ème barreau un peu fatigué et qui ploie depuis 10 ans quand on y met le pied dessus. Jusqu'au jours ou il cassera à mauvais escient.

Une échelle est un outil qui se contrôle avant chaque utilisation et qu'il ne faut pas hésiter à mettre au rebut dès les premiers signes de faiblesses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2607
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Echelle en alu . danger ?   Jeu 5 Nov 2009 - 17:27

alors, d'apres ce dont je me souviens, oui, l'aluminium s'oxyde!!

mais pas comme le fer. quand le fer s'oxyde, la couche oxydée se decolle du reste du fer, ce qui fait que ce qui est en dessous commence a s'oxyder a son tour.

quand l'aluminium s'oxyde, il passe de brillant a terne, mais la couche oxydee reste a la surface ce qui fait que ce qu'il y a en dessous ne s'oxyde pas

bref, ca s'oxyde, mais c'est pas grave..

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7835
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Echelle en alu . danger ?   Jeu 5 Nov 2009 - 19:53

Bon, sans lire dans les détails les réponses précédentes, quelques précisions:

L'aluminium s'oxyde très rapidement à l'air, et sa couleur représente la couleur de l'oxyde d'aluminium! Wink
La couche d'oxyde a quelques molécules d'épaisseur, donc très fine, mais elle n'en protège pas moins le reste. Sans ca on ne pourrait rien construire en aluminium! Le procédé d'anodisation représente simplement une amplification du processus d'oxydation et un épaississement de la couche d'oxyde.
Les métaux à l'état métallique sont tous des cristaux, sauf le mercure qui n'est pas solide (héhé).

Une échelle en alu laissée tranquille pendant 50 ans devrait être en bon état, cependant du fait de son utilisation et des tensions créés dans la structure, il est possible que des fissures voire des microfissures apparaissent, tout en étant peu visibles.
Il convient donc d'inspecter son échelle avant l'utilisation pour remarquer les irrégularités éventuelles.

EDIT: désolé j'ai répété pas mal de trucs déjà dits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Echelle en alu . danger ?   Jeu 5 Nov 2009 - 20:31

Steph a écrit:
L'aluminium s'oxyde très rapidement à l'air, et sa couleur représente la couleur de l'oxyde d'aluminium! Wink
La couche d'oxyde a quelques molécules d'épaisseur, donc très fine, mais elle n'en protège pas moins le reste. EDIT: désolé j'ai répété pas mal de trucs déjà dits.
C'est quasi instantané.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Echelle en alu . danger ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Echelle en alu . danger ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Echelle en alu . danger ?
» Manque de protéines? attention danger!
» Phosphates dans l’alimentation : les enfants en danger !
» MAITREYA arrive au QUÉBEC DANGER URGENT
» Danger du tabac sur le cerveau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: