FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 + = - ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: + = - ?   Mar 10 Nov 2009 - 22:03

buck a écrit:
Anthracite: J'aime un peu de mal a piger tes couches matiere antimatiere et leur impact sur l'inflation
Une image « écolo ? » pour illustrer.
Un pain qui sous l'action de la levure gonfle en défiant la gravitation.
C'est pourquoi j'avais écrit qu'il y avait une analogie avec un gaz.
N’oublions pas que selon l'auteur de cette théorie, l'antimatière est également répulsive entre ses particules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: + = - ?   Mar 10 Nov 2009 - 22:09

Le Vieux a écrit:
Questions annexes.

Il est dit que la rencontre de matière et antimatière s' annihile pour donner de l'énergie pure suivant la fameuse formule e=mc², mais l'énergie ce n'est pas rien, c'est quelque chose, c'est quoi dans ce cas, rien que des photons ?
Le Vieux
Ben, pour les électrons et les positons c'est le cas.
Pour les noyaux, j'avoue mon ignorance.
Note que la chaleur est la forme ultime de l'énergie et est donc transmise par des photons.
Pour le reste et notamment le rayonnement fossile je suppose, sans plus, que c'est en partie le cas, il faudrait que je me renseigne à ce sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2589
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: + = - ?   Mer 11 Nov 2009 - 10:58

Anthracite a écrit:
Le Vieux a écrit:
Salut



Buck a écrit:
la compression reviendrait a un big crunch, or de ce qu'il est observe maintenant on en est loin

... mais je partais du principe de l'hypothèse d'Anthracite soit vraie,Le Vieux
Ce qui est louable comme prise de risque !

Buck : il ne faut pas oublier que les nouvelles datent de quelques milliards d'années et que, même en ce temps ridiculement court, bien des choses peuvent avoir changé.
Pas d'accord car ca s'observe a toutes les echelles sur les galaxies les plus eloignees aux plus proches.
Je veux bien que 13M d'annee c'est faible par rapport a l'infin mais qd meme Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2589
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: + = - ?   Mer 11 Nov 2009 - 11:01

Anthracite a écrit:
buck a écrit:
Le soucis pour ce big crunch c'est que si il existe il est hors de l'univers observable et meme plus loin, vu que tout ce qu'on observe au loin plus l'acceleration s'accelere (red shift) et ceci de la meme maniere sur 360*180 degre
Si ca existait cette acceleration ne serait pas isotropique.

Oui, je te comprends, mais, supposons que le temps suive la relativité (ici je vois nettement le cerveau d'Albert le Grand frétiller d'aise dans son bocal)
Au début, il y avait une masse énorme en un point sans dimension, depuis, la densité de l'univers paraît diminuer, donc le temps devrait s'emballer, à moins que ce soit l'inverse (le temps s'emballe et l'univers semble enfler)
ça explique très bien, également, le red shift non ?
pour le point pas d'accord, tous ne semblent pas s'accorder la dessus
Pour le redshift non plus on l'observe sur des galaxie peu eloignee (ptet pas Andromede qui devrait se melanger a notre galaxie dans qq M d'annees) mais des galaxies a qq millions d'annees ont aussi ce redshift (malgres leur mvt propre) ce qui ne colle pas a ce que tu dit Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2589
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: + = - ?   Mer 11 Nov 2009 - 11:05

Anthracite a écrit:
buck a écrit:
Anthracite: J'aime un peu de mal a piger tes couches matiere antimatiere et leur impact sur l'inflation
Une image « écolo ? » pour illustrer.
Un pain qui sous l'action de la levure gonfle en défiant la gravitation.
C'est pourquoi j'avais écrit qu'il y avait une analogie avec un gaz.
N’oublions pas que selon l'auteur de cette théorie, l'antimatière est également répulsive entre ses particules.
Oui j'ai percute apres coup Wink
antimatiere repulsive entre ses particules ? ca pose qq soucis ca, ca impliquerait que l'on ne puisse pas construire d'antimatiere (genre anti hydrogène) sauf quid de l'interaction forte et faible ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6086
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: + = - ?   Mer 11 Nov 2009 - 11:21

Salut

Citation :
antimatiere repulsive entre ses particules ? ca pose qq soucis ca, ca impliquerait que l'on ne puisse pas construire d'antimatiere (genre anti hydrogène) sauf quid de l'interaction forte et faible ?

C'est une question qui me tarabuste également, car si les forces de cohésion atomique n'existe pas ou plus, il ne resterait peut être plus que de l'énergie à l'état pure, dans ce cas, notre univers baignerait dans cette sorte de résidu de toute rencontre entre matière et antimatière Toutefois, si le temps est inverse également, dans ce cas, il se pourrait que les forces de cohésion reprenne le dessus, moins par moins redonne plus, mais il me semble que cela devient sacrément compliqué à visualiser et à interpréter.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6086
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: + = - ?   Mer 11 Nov 2009 - 12:50

Salut

En fait, je ne sais pas trop certain que l'on pourrait même détecter ces "résidus" voir même de tout ce qui est inverse à notre univers. Il faudrait un lien commun, une sorte de pont entre les deux, le photon est-il un bon candidat et visible entre les deux mondes ?

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6086
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: + = - ?   Mer 11 Nov 2009 - 12:54

En ce qui concerne le décalage vers le rouge, il me semble avoir lu un article mentionnant que le redshift n'était pas une garantie absolue de l'éloignement d'un objet et qu'il serait possible que d'autres altérations puissent intervenir, car après tout en 13 milliard d'années lumière de distance, beaucoup de choses peuvent se passer sur ce sacré photonde

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: + = - ?   Mer 11 Nov 2009 - 13:53

buck a écrit:
pour le point pas d'accord, tous ne semblent pas s'accorder la dessus
Pour le redshift non plus on l'observe sur des galaxie peu eloignee (ptet pas Andromede qui devrait se melanger a notre galaxie dans qq M d'annees) mais des galaxies a qq millions d'annees ont aussi ce redshift (malgres leur mvt propre) ce qui ne colle pas a ce que tu dit Wink
Tu veux dire que proches ou lointaines on observe la même variation de fréquence vers le bas ? (Le même delta f si tu préfères.)

Je croyais qu'en raison de l'expansion, plus une galaxie était lointaine plus elle s'écartait rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2589
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: + = - ?   Mer 11 Nov 2009 - 13:57

non pas un le meme delta pour tous, mais a peu pres le meme delta pour un ensemble de galaxies situees a la meme distance de nous, le redshift augmentant au fur et a mesure qu'on s'eloigne et montrant une acceleration (d'ou l'inflation)
(tout du moins c'est comme ca que je l'ai compris Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: + = - ?   Mer 11 Nov 2009 - 14:10

buck a écrit:
Oui j'ai percute apres coup Wink
antimatiere repulsive entre ses particules ? ca pose qq soucis ca, ca impliquerait que l'on ne puisse pas construire d'antimatiere (genre anti hydrogène) sauf quid de l'interaction forte et faible ?
Des atomes si.
Les forces de cohésions sont bien plus importantes que celle de (anti)gravitation, des assemblages simples également pour des raisons identiques à celles que nous connaissons pour la matière.
Là aussi elles l'emportent sur la gravitation.

En parlant de particules, je voulais dire (mal, j'avoue) de petits bouts d'antimatière, disons des grains (plus ou moins gros) d'antimatière.

En plus, et ça laisse planer un doute, comme c'est vu de chez nous...

Mais tu fais bien de demander des précisions. mon texte prêtait au moins à confusion. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6086
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: + = - ?   Mer 11 Nov 2009 - 14:11

Salut

tirée de wiki

Citation :
Tout d'abord, la notion de distance en relativité générale n'est pas dénuée d'ambiguïté, et il faut bien préciser de quelle distance on parle (distance de luminosité, distance angulaire, etc.). De plus, le décalage vers le rouge n'étant pas dû à un effet Doppler, il ne s'interprète pas facilement en termes de vitesse. La relativité générale permet de calculer la relation entre le décalage vers le rouge et une distance convenablement définie

Apparemment je n'étais pas le seul à me faire la réflexion ce qui me rassure un tout petit peu sur mes capacités.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: + = - ?   Mer 11 Nov 2009 - 14:19

buck a écrit:
non pas un le meme delta pour tous, mais a peu pres le meme delta pour un ensemble de galaxies situees a la meme distance de nous, le redshift augmentant au fur et a mesure qu'on s'eloigne et montrant une acceleration (d'ou l'inflation)
(tout du moins c'est comme ca que je l'ai compris Wink
Là, nous sommes d'accord, plus c'est loin, plus le delta augmente, mais plus c'est loin plus c'est vieux !

Donc, si le temps accélère avec (si j'ose dire) le temps, finalement ce que je disais est correct

Autrement dit, si une seconde d'aujourd'hui ne vaut plus qu'une demi-seconde d'il y a x ans, et 1/4 d'il y a nx ans, etc. on observe un superbe red shift dépendant de la distance d'émission.
Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: + = - ?   Mer 11 Nov 2009 - 14:25

Le Vieux a écrit:
Salut

Citation :
antimatiere repulsive entre ses particules ? ca pose qq soucis ca, ca impliquerait que l'on ne puisse pas construire d'antimatiere (genre anti hydrogène) sauf quid de l'interaction forte et faible ?

C'est une question qui me tarabuste également, car si les forces de cohésion atomique n'existe pas ou plus, il ne resterait peut être plus que de l'énergie à l'état pure, dans ce cas, notre univers baignerait dans cette sorte de résidu de toute rencontre entre matière et antimatière Toutefois, si le temps est inverse également, dans ce cas, il se pourrait que les forces de cohésion reprenne le dessus, moins par moins redonne plus, mais il me semble que cela devient sacrément compliqué à visualiser et à interpréter.

Le Vieux
Oui, mais comme je l'explique plus haut ces forces sont énormes par rapport à celle de la gravitation positive ou non qui sont parfaitement négligeables au niveau atomique.
Mais j'ai choisi un terme "particule" prêtant largement à confusion !
Mea culpa !
Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2589
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: + = - ?   Mer 11 Nov 2009 - 14:40

Anthracite a écrit:
buck a écrit:
non pas un le meme delta pour tous, mais a peu pres le meme delta pour un ensemble de galaxies situees a la meme distance de nous, le redshift augmentant au fur et a mesure qu'on s'eloigne et montrant une acceleration (d'ou l'inflation)
(tout du moins c'est comme ca que je l'ai compris Wink
Là, nous sommes d'accord, plus c'est loin, plus le delta augmente, mais plus c'est loin plus c'est vieux !

Donc, si le temps accélère avec (si j'ose dire) le temps, finalement ce que je disais est correct

Autrement dit, si une seconde d'aujourd'hui ne vaut plus qu'une demi-seconde d'il y a x ans, et 1/4 d'il y a nx ans, etc. on observe un superbe red shift dépendant de la distance d'émission.
Non ?
Hum ok je vois
Il me semble que c'est plutot infirme ces variations de C par mesures spectroscopique sur ce qu'on voit apres le rayonnement fossile.
Mais dans le doute ton explication tiens en effet , mais dans ce cas l'age de l'univers n'est pas de 13M d'annees (par rapport a notre referentiel)
Et quid des redshift qui donnent des vitesses sup a C ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2589
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: + = - ?   Mer 11 Nov 2009 - 14:48

Anthracite a écrit:
buck a écrit:
Oui j'ai percute apres coup Wink
antimatiere repulsive entre ses particules ? ca pose qq soucis ca, ca impliquerait que l'on ne puisse pas construire d'antimatiere (genre anti hydrogène) sauf quid de l'interaction forte et faible ?
Des atomes si.
Les forces de cohésions sont bien plus importantes que celle de (anti)gravitation, des assemblages simples également pour des raisons identiques à celles que nous connaissons pour la matière.
Là aussi elles l'emportent sur la gravitation.

En parlant de particules, je voulais dire (mal, j'avoue) de petits bouts d'antimatière, disons des grains (plus ou moins gros) d'antimatière.

En plus, et ça laisse planer un doute, comme c'est vu de chez nous...

Mais tu fais bien de demander des précisions. mon texte prêtait au moins à confusion. Very Happy
En effet la gravitation est la force la plus faible a petite distance, dc l'antigravitation doit etre identique.
Apres comme les atomes sont neutre il n'y a pas de raison que ca ne marche pas, et comme le cern (?) a pu produire des anti hydrogene ca prouve que l#interaction force et faible fonctionne aussi. Mes cours de maitrise son loin je ne me souviens plus des equations, mais il me semble qu'elle sont aussi inversible

Pour revenir a l'idee matiere file vers le temps + et anti vers le temps moins, ca me pose un soucis sur l'origine car il faut bien une origine pour creer les 2. A moins de supposer que l'anti nous ai cree (je ne vois pas pourquoi ni comment) et que nous ayons cree l'anti, il manque un truc pour le commencement. Comment temporellement on pourrait avoir ce commencement si le temps negatif et le temps positif sont pris ? Si on a un temps complexe peut etre que l'on pourrait avoir un lien, sauf que a ce que je sache physiquement la partie imaginaire n'a pas de signification physique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: + = - ?   Mer 11 Nov 2009 - 16:17

buck a écrit:
Hum ok je vois
Il me semble que c'est plutot infirme ces variations de C par mesures spectroscopique sur ce qu'on voit apres le rayonnement fossile.
Mais dans le doute ton explication tiens en effet , mais dans ce cas l'age de l'univers n'est pas de 13M d'annees (par rapport a notre referentiel)
Et quid des redshift qui donnent des vitesses sup a C ?

Non, effectivement, l'âge de l'univers, mesuré à partir du temps actuel n'est pas de 13 M d'années, mais est presque reculé à l'infini.

C'est peut-être également un début d'explication aux redshifts qui donnent une vitesse supérieure à C.
Mais, bon, il faudrait que je voie ça plus clairement que je ne le fais pour le moment.
Note que les explications actuelles ne me semblent pas faire mieux.
Citation :
Comment temporellement on pourrait avoir ce commencement si le temps negatif et le temps positif sont pris ?
C'est bien pourquoi je me suis un peu acharné à parler de temps à rebours, sans arriver au but (tordu, il est vrai) de trouver une explication à ce qui pourrait faire que futur et passé auraient pu cohabiter au moment du big bang.
Sans aucun succès, j'avoue.

À ce propos (big bang) j'ai parlé de point faute de mieux, mais si tu le prends comme l'intersection de deux droites, tu as raison, c'est faux, mais la meilleure explication, peu scientifique, je te l'accorde, aurait été de dire « un truc qui n'a pas de dimensions » Suspect

Citation :
Si on a un temps complexe peut etre que l'on pourrait avoir un lien, sauf que a ce que je sache physiquement la partie imaginaire n'a pas de signification physique
Il y en a quand même une : ce sont des accumulateurs d'énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: + = - ?   Mer 11 Nov 2009 - 16:19

Le Vieux a écrit:
Salut

tirée de wiki

Citation :
Tout d'abord, la notion de distance en relativité générale n'est pas dénuée d'ambiguïté, et il faut bien préciser de quelle distance on parle (distance de luminosité, distance angulaire, etc.). De plus, le décalage vers le rouge n'étant pas dû à un effet Doppler, il ne s'interprète pas facilement en termes de vitesse. La relativité générale permet de calculer la relation entre le décalage vers le rouge et une distance convenablement définie

Apparemment je n'étais pas le seul à me faire la réflexion ce qui me rassure un tout petit peu sur mes capacités.

Le Vieux
Serait-ce de l'eau à mon moulin ? cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2589
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: + = - ?   Mer 11 Nov 2009 - 17:52

Voici un petit bout de discution que je suis sans trop participer
http://www.techno-science.net/forum/viewtopic.php?f=10&t=16933
Je te repondrais un peu plus tard
Note que pour l'origine une fonction lineaire est ce qu'il y a de plsu facile a se representer Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: + = - ?   Mer 11 Nov 2009 - 18:28

Je vois que nous ne sommes pas les seuls à délirer. Wink
Merci pour le lien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2589
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: + = - ?   Jeu 12 Nov 2009 - 13:18

Anthracite a écrit:
Je vois que nous ne sommes pas les seuls à délirer. Wink
Merci pour le lien.
Je crois que c'est clair Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: + = - ?   Jeu 12 Nov 2009 - 19:53

buck a écrit:
Je te repondrais un peu plus tard
Mais j'y compte bien !
D'autant plus que le Vieux semble avoir baissé les armes.

Tiens, le graviton est peut-être, sans garanties, un bon candidat à la particule imaginaire...
Dans tous les sens du terme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: + = - ?   Jeu 12 Nov 2009 - 20:06

Tiens, on a pulvérisé tous les records d'audience et de participation en physique, cette branche mal aimée qui, pourtant, permet de beaux rêves !

Mais il est vrai que la SF est en déclin au profit de l'héroïc fantasy qui a également son charme, voir "L'Assassin Royal" ou "Les Aventurier de la Mer"...
Un peu déprimant, mais chouette à lire près de la mer du Nord, les jours de pluie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6086
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: + = - ?   Jeu 12 Nov 2009 - 20:12

Salut

Citation :
D'autant plus que le Vieux semble avoir baissé les armes.

Non pas, mais je vais tenter de remettre un peu à jour mon océan d'ignorance avant de continuer.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: + = - ?   Ven 13 Nov 2009 - 20:24

Ben, je me demande de plus en plus, d'où vient qu'une particule ait une masse...
Une autre particule ?
Et cette autre particule pourrait-elle avoir son antiparticule ?
Le fameux boson de Higgs demeure toujours introuvable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: + = - ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
+ = - ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: