FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Contraception: XY vs XX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Le Vieux



Nombre de messages : 5874
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Contraception: XY vs XX   Mar 6 Oct 2009 - 17:07

Salut

Citation :
Si chacun veut respecter l'autre et bien le mieux à faire est encore de se séparer

Hélas quand les besoins physiologiques dépassent ceux de l'Amour, c'est triste, mais encore bien plus lorsqu'ils y a des jeunes enfants qui n'en ont rien à faire des problèmes de sexe de leurs parents.

Le Vieux.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie



Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Contraception: XY vs XX   Mar 6 Oct 2009 - 17:23

Misterlo a écrit:
pour maximiser les chances de durer un amour doit s'appuyer sur : compréhension, communication, respect de la personne, respect des envies et segmentation entre le nécessaire jardin secret de chacun et la partie commune aux deux.
Je rajoute l'honnêteté en toute choses Very Happy
Blondie flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5874
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Contraception: XY vs XX   Mar 6 Oct 2009 - 20:35

Salut

Citation :
compréhension, communication,

Est-il vraiment nécessaire de comprendre pour aimer ? je ne comprend pas toujours (ou pas souvent) l'épouse, mais je l'accepte tel qu'elle est, pas toujours besoin de comprendre. Quant à communiquer, oui, c'est vrai c'est important, mais nulle besoin de parler.

Je chipote un peu, mais plutôt dire que "l'amour doit s'appuyer sur", j'aurais plutôt dit, "l'Amour doit être entretenu par..." en fait, on ne choisit pas d'être amoureux ou non, on l'est ou on ne l'est pas.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterLo



Nombre de messages : 146
Age : 39
Localisation : Pontgouin (28)
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: Contraception: XY vs XX   Mer 7 Oct 2009 - 16:55

Le Vieux a écrit:
Est-il vraiment nécessaire de comprendre pour aimer ? je ne comprend pas toujours (ou pas souvent) l'épouse, mais je l'accepte tel qu'elle est, pas toujours besoin de comprendre.
Ce n'est pas ce sens là de compréhension que j'entendais...
Si tu disais de ton épouse qu'elle est compréhensive, ce serait là le sens que je donnais à ce mot : acceptation, si tu préfères (mais je trouve à ce dernier une connotation plus négative que l'autre).

Le Vieux a écrit:
Quant à communiquer, oui, c'est vrai c'est important, mais nulle besoin de parler.
C'est une vision honorable et poétique, mais on peut débattre autant qu'on veut, le dialogue reste quand-même le moyen le plus simple et surtout le plus direct de communiquer (je réagis un peu violemment sur ce point, mais de mes rares expériences de couple, la communication basée sur les attitudes et les humeurs - ou autre moyen indirect - ne m'a apporté que des dommages, et je me suis rendu compte à mes dépends que ça marche rarement comme on si attend, surtout entre homme et femme*).

Le Vieux a écrit:
Je chipote un peu, mais plutôt dire que "l'amour doit s'appuyer sur", j'aurais plutôt dit, "l'Amour doit être entretenu par..."
Tu ne chipotes pas, ça correspond plus à ce que je voulais dire, c'est juste que parfois je ne parviens pas à trouver le terme exact que je cherche, ce qui m'oblige à me rabattre sur l'expression la plus proche.

Le Vieux a écrit:
en fait, on ne choisit pas d'être amoureux ou non, on l'est ou on ne l'est pas.
Je n'ai rien à redire à ça, il s'agit même d'une affirmation que je me suis tué à répéter à une certaine époque, en réponse à certaines excuses d'adolescentes du type "je ne tomberais pas amoureuse, parce que ça m'intéresse pas" - heureusement cette époque est loin derrière moi. Very Happy
Mais ce que je pointe, c'est qu'en revanche, l'intensité de cet amour peut varier au cours du temps, et que certains stimuli peuvent en être la cause.
Il n'y a pas besoin de chercher très loin, les exemples dans la fiction (friande d'histoires d'amour malheureuses, y compris dans des genres qui s'y prêtent a priori moins comme la SF ou le thriller politique) ne manquent pas de femmes ou d'hommes qui disent à leur moitié qu'ils les aiment encore mais que leur amour n'est pas suffisant pour supporter davantage ses défauts/ses absences chroniques/son goût prononcé pour les gauffres à la vanille. Et la fiction a ceci de spécifique qu'elle reflète la société au milieu de laquelle elle a été conçue, même si ce reflet est par définition déformé.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7684
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Contraception: XY vs XX   Mer 7 Oct 2009 - 18:48

Le Vieux a écrit:
encore bien plus lorsqu'ils y a des jeunes enfants qui n'en ont rien à faire des problèmes de sexe de leurs parents.

Le Vieux.

Certes mais ce sont des choses qui doivent être éclaircies avant d'en arriver là!

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nieur



Nombre de messages : 1699
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: Contraception: XY vs XX   Jeu 8 Oct 2009 - 0:42

lgda a écrit:

- soit madame accepte de prendre qq microgrammes de chimie
- soit monsieur accepte de sacrifier qq mm de tubulures internes
Je sais pas pour la Suisse, mais il me semble que chez nous, en France, il est interdit de mutiler quelqu'un pour un prétexte aussi léger que la contraception (surtout dans un pays où on encourage la procréation). La contraception chimique étant réversible, on la préférera à un acte chirurgical, tout bénin mais irréversible qu'il soit Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterLo



Nombre de messages : 146
Age : 39
Localisation : Pontgouin (28)
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: Contraception: XY vs XX   Jeu 8 Oct 2009 - 13:33

Euh... S'il est interdit de mutiler quelqu'un sous prétexte de quoi que ce soit, en revanche, il est autorisé à quelqu'un de faire ce choix par soi-même. En France comme ailleurs, on a le droit à la chirurgie esthétique même si ce n'est pas médicalement nécessaire (ie. après accident ou maladie), et qu'est-ce que la chirurgie esthétique de confort, si ce n'est de l'auto-mutilation assistée ?
Je crois que la loi n'est pas très claire à ce sujet, pour peu qu'elle existe. Je pense que le problème apparaitrait au grand public si un jour un cinglé réclamait le droit de se faire amputer d'un bras ou d'une jambe par goût personnel, mais en ce qui concerne la stérilisation il me semble qu'il n'y a aucun problème légal.
Par contre, je suppose que le médecin doit d'abord se renseigner sur l'état psychologique du demandeur, tout comme pour la chirurgie esthétique. Il ne me semblerait pas invraisemblable non plus que l'âge soit un facteur déterminant, tout comme la situation familiale (a-t-il déjà des enfants ?) ...

Ceci dit, je me trompe peut-être, je n'ai pas vraiment de contact avec des personnes concernées (du moins pas à ma connaissance Neutral ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7684
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Contraception: XY vs XX   Jeu 8 Oct 2009 - 15:18

Je confirme, j'ai bientôt 40 ans et 2 enfants et je n'en veux plus, non vraiment plus j'insiste merci. Et malgré cela je dois passer absolument par des séances de discussion avec l'urologue qui veut vraiment être vraiment sûr que je veux vraiment me faire stériliser avec tout ce que ca implique (en gros: ne plus pouvoir faire d'enfants, marrant c'est justement le but!).
Maintenant à savoir s'il fait ca pour justifier le prix de l'opération....

PS: quand on m'a retiré l'appendice et les amygdales je n'ai jamais eu l'impression d'avoir été mutilé. Je pense que ca sera pareil cette fois-ci. Le mot ne serait-il pas un tantinet forcé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nieur



Nombre de messages : 1699
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: Contraception: XY vs XX   Jeu 8 Oct 2009 - 16:24

Steph a écrit:
Je confirme, j'ai bientôt 40 ans et 2 enfants et je n'en veux plus, non vraiment plus j'insiste merci. Et malgré cela je dois passer absolument par des séances de discussion avec l'urologue qui veut vraiment être vraiment sûr que je veux vraiment me faire stériliser avec tout ce que ca implique (en gros: ne plus pouvoir faire d'enfants, marrant c'est justement le but!).
Maintenant à savoir s'il fait ca pour justifier le prix de l'opération....

PS: quand on m'a retiré l'appendice et les amygdales je n'ai jamais eu l'impression d'avoir été mutilé. Je pense que ca sera pareil cette fois-ci. Le mot ne serait-il pas un tantinet forcé?
L'interlocuteur idéal serait un médecin, mais ce qui touche à l'irréversibilité de la contraception est vraiment vraiment tabou en France, qui encourage fortement la natalité.

Citation :
Je pense que le problème apparaitrait au grand public si un jour un cinglé réclamait le droit de se faire amputer d'un bras ou d'une jambe par goût personnel, mais en ce qui concerne la stérilisation il me semble qu'il n'y a aucun problème légal.
Ca arrive figure toi. Il y a des gens qui souffrent d'une maladie mentale qui les pousse à resentir la présence de leur membre (bras, jambe...) comme étrangère, et à demander l'amputation. Certains médecins consentent à faire opérer parce que le patient vit mieux après qu'avant.

Steph : quand on t'a opéré des amygdales, on a considéré que c'était probablement parce qu'elles te causaient des ennuis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7684
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Contraception: XY vs XX   Jeu 8 Oct 2009 - 17:58

Nieur a écrit:

Steph : quand on t'a opéré des amygdales, on a considéré que c'était probablement parce qu'elles te causaient des ennuis.

Ce qui m'empêche de considérer que mes gesticules peuvent me causer des ennuis?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contraception: XY vs XX   Aujourd'hui à 14:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Contraception: XY vs XX
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» contraception et bypass ?
» Soutien a la Rectrice de l'Academie de Poitiers qui refuse le pass-contraception
» L'esprit infernal de contraception - l'Abbé Pagès
» Pass contraception
» By pass et contraception

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Société-
Sauter vers: