FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 délinquants sexuels et récidive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Steph



Nombre de messages : 7684
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: délinquants sexuels et récidive   Mer 30 Sep 2009 - 22:41

Salut,

Dans les infos on voit souvent des délinquants sexuels récidiver, parfois ils ont été relâchés plus tôt pour bonne conduite. Ce que j'aimerais connaitre, ce sont les statistiques à ce sujet. Quel est le pourcentage de récidive chez les délinquants sexuels?

En outre, je ne voudrais pas me substituer aux responsables, mais faut quand même pas être bien dans sa tête pour considérer qu'un délinquant sexuel qui se conduit bien en prison peut être relaché plus tôt. Il n'y a aucune raison pour qu'ils se comportent mal, ils n'ont aucune victime à portée de main! Ils ne vont quand même pas violer leur co-détenu! Ca ne veut pas dire que soudainement ils deviennent moins dangereux pour la société.

Enfin, je ne comprends pas comment les parents d'une jeune fille qui a été abusée par un gars qui vient revivre près d'elle, le laissent vivre sans réagir. Moi je lui rendrais la vie impossible à ce bonhomme, ou je l'empoisonnerais. Enfin je ne laisserais pas les choses comme ca c'est sûr.

Stéphane, criminel en puissance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4515
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Mer 30 Sep 2009 - 23:16

En Suisse, cette semaine, un délinquant sexuel de 68 ans qui arrivait en bout de peine a été interné pour motif du risque élevé de récidive...

Celui-là n'est pas près de sortir puisque la loi prévoit un rééxamen du cas au plus tard tous les 10 ans en cas d'avancée suffisante de la médecine.

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7684
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Mer 30 Sep 2009 - 23:32

Oui j'avais entendu dire que pour ces cas-là si l'avis médical est défavorable en fin de peine c'est l'internement en maison psychiatrique chez vous. Tu confirmes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite



Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Mer 30 Sep 2009 - 23:38

Steph a écrit:
Salut,

En outre, je ne voudrais pas me substituer aux responsables, mais faut quand même pas être bien dans sa tête pour considérer qu'un délinquant sexuel qui se conduit bien en prison peut être relaché plus tôt. Il n'y a aucune raison pour qu'ils se comportent mal, ils n'ont aucune victime à portée de main! Ils ne vont quand même pas violer leur co-détenu!
Stéphane, criminel en puissance
C'est le bon sens le plus pur !

Citation :
aucune raison pour qu'ils se comportent mal, ils n'ont aucune victime à portée de main! Ils ne vont quand même pas violer leur co-détenu!
Hélas ! un bémol, ça arrive tant il est vrai que la loi ne règne pas en prison !

Citation :
Ca ne veut pas dire que soudainement ils deviennent moins dangereux pour la société.
Bah, il y a bien un c....d de psy qui va certifier que le violeur est guérit.
[quote]Enfin, je ne comprends pas comment les parents d'une jeune fille qui a été abusée par un gars qui vient revivre près d'elle, le laissent vivre sans réagir. Moi je lui rendrais la vie impossible à ce bonhomme, ou je l'empoisonnerais. Enfin je ne laisserais pas les choses comme ca c'est sûr.

Ben le flinguer est plus propre !
Je n'aimerais pas non plus qu'il revienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2592
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Mer 30 Sep 2009 - 23:40

Anthracite a écrit:
Ben le flinguer est plus propre !

non, ca n'est pas une solution, en tout cas pas dans une societe civilisee telle que la notre...

si tu fais ca, tu finis a ton tour en prison...

le mieux c'est encore qu'il ait un accident..

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite



Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Mer 30 Sep 2009 - 23:44

jibus a écrit:
Anthracite a écrit:
Ben le flinguer est plus propre !

non, ca n'est pas une solution, en tout cas pas dans une societe civilisee telle que la notre...

si tu fais ca, tu finis a ton tour en prison...

le mieux c'est encore qu'il ait un accident..

'jib
Laughing Laughing Laughing
Merci du tuyau !
Comme quoi ce forum est d'une utilité incontestable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4523
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Jeu 1 Oct 2009 - 0:53

Ben, faisons parler les chiffres :

Citation :

01 juillet 2003
Infostat n°68

Les condamnés de 2001 en état de récidive

Parmi les 326 053 condamnés pour délits en 2001, 102 127 avaient déjà été condamnés au moins une fois sur la période 1997-2001 à une date antérieure aux faits sanctionnés en 2001, ce qui situe le taux de récidive à 31,3%.

Ce taux de récidive diffère selon la nature du délit sanctionné en 2001 : il est plus élevé pour les vols (42,2%), les outrages (46,1%) ou le port d’arme (41%). Il est en revanche plus faible en matière de conduite en état alcoolique (25%) ou d’escroqueries (23%).

La part des récidivistes est plus importante quand la peine est lourde : 65,4% des condamnés à un emprisonnement ferme avaient un antécédent judiciaire dans la période 1997-2001, ce taux tombe à 11,8% pour les condamnés sanctionnés par un emprisonnement avec sursis total simple.

Les délais de récidive sont assez courts, pour la moitié des récidivistes l’infraction sanctionnée en 2001 est commise dans les 11 mois suivant la précédente condamnation.

Sur une période d’observation de 18 ans, 137 criminels condamnés en 2001 avaient déjà été sanctionnés pour un crime, soit un taux de récidive de 4,7%. Ce taux varie selon le type de crime : de 14,7% pour les vols aggravés à 1,8% pour les viols.

Le délai moyen de récidive en matière criminelle dépasse légèrement 7 ans.

Le pdf en entier : http://www.justice.gouv.fr/art_pix/infostat68.pdf

Citation :

01 juin 2006
Infostat n°88

Les condamnés de 2004 en état de récidive

Parmi les 357 440 personnes condamnées en 2004 pour délit, 111 156 avaient déjà été condamnées au moins une fois depuis l’année 2000, ce qui situe le taux de recondamnation à 31%. Cette approche est plus large que celle de la définition légale de la récidive qui ne prend en compte que les personnes condamnées successivement pour deux délits de même nature. Selon une définition statistique qui s’en rapproche, le taux de récidive est de 14,5%.

Le taux de récidive ainsi défini diffère selon la nature de la délinquance considérée : il est plus élevé pour les vols (29 %), la conduite en état alcoolique (16 %). Il est en revanche plus faible en matière de violences volontaires (10 %) ou de destructions (7 %).

Les sanctions prononcées à l’encontre des condamnés récidivistes sont nettement plus lourdes que celles que subissent les condamnés sans antécédent. Ainsi l’emprisonnement ferme est prononcé pour 57 % des délinquants récidivistes tandis que cette peine ne s’applique qu’à 11% des autres.

En 2004 , 91 condamnés pour crime avaient déjà fait l’objet d’une condamnation criminelle au cours des 21 dernières années, ce qui aboutit à un taux de récidive de 3%. Ce taux varie selon le type de crime : de 9,5 % pour les vols aggravés à 1,3 % pour les viols.

Pdf en entier : http://www.justice.gouv.fr/art_pix/infostat88.pdf

La plupart des professionnels reconnaissent que c'est un problème très médiatisé qui permet de gagner des voix à bon compte et qui n'a qu'un effet marginal sur l'amélioration de la sécurité globale des citoyens :
Citation :
Il est à noter que la délinquance sexuelle a bon dos, si j’ose dire. C’est l’une des plus médiatisées (catégorie de crime jugée la plus abjecte par les masses) mais dont le taux de récidive « n’est que » de 1,8%, un pourcentage nettement inférieur aux taux de récidive des mineurs et autres détenus (de 60 à 70%). On l’utilise pour glaner quelques voix aux prochaines élections et instaurer des lois liberticides qui se verront un jour généralisées... Et qui ne régleront en rien le problème de la récidive.

http://www.cuverville.org/article43137.html

Citation :
Le premier président de la Cour de cassation doit prochainement remettre à l'Élysée ses propositions pour mieux lutter contre la récidive. Contrairement à une idée reçue,les taux de récidive en matière d'homicide et d'agressions sexuelles sont marginaux


Coursive de la maison d'arrêt de Fresnes (photo Guillot/AFP).

Sortir du « blanc ou noir ». Éviter tout autant « le populisme pénal », qui « dramatise et instrumentalise l’émotion des citoyens », que le « gauchisme pénal », qui « relativise à outrance ». Ce combat, Pierre Tournier le mène depuis plus de vingt-cinq ans. Mais ce directeur de recherche au CNRS, spécialiste des questions pénales, s’avoue « las ». Son message, mesuré, reste « inaudible ». Sa toute première étude sur la récidive remonte à 1981, une époque où le thème n’avait encore investi ni les médias, ni l’arène politique.

De sa propre initiative, le statisticien a analysé le casier judiciaire de plus de 800 détenus libérés. Conclusion : seuls une trentaine d’entre eux ont commis une nouvelle infraction qui les a reconduits en prison, et parmi eux, deux se sont rendus coupables de faits graves (assassinat ou tentative d’homicide). Les cinq autres études qu’il mènera avec d’autres chercheurs iront toutes dans le même sens : la récidive légale en matière criminelle est « statistiquement extrêmement rare », contrairement à ce que pense l’opinion publique émue par des faits divers dramatiques.

Cinq ans après une libération, le taux de retour en prison d’anciens détenus, tous délits et crimes confondus, est en moyenne de 41 %. Mais en ce qui concerne les homicides, le chiffre tombe à moins de 0,5 %, et pour les agressions sexuelles sur mineur à 1 %. L’information prend le contre-pied les déclarations de Nicolas Sarkozy qui, durant la campagne présidentielle, avait dénoncé un taux de récidive « considérable ». La semaine dernière encore, la garde des sceaux Rachida Dati réaffirmait l’engagement « prioritaire » de l’État sur le sujet et comparait la récidive à un «fléau».

http://www.la-croix.com/article/index.jsp?docId=2338809&rubId=788

Donc pas de récidivistes ? En fait, la prison est un véritable usine à délinquants. La prison pour mineurs s'entend. Le t-aux de récidive y est de 85%. Si un gamin est sur la mauvaise pente, foutez-le en prison, vous serez sûr d'en faire un criminel.
Citation :
Je crois qu'une société comme la notre doit se donner d'autres desseins ou fiertés que d'ouvrir 8 prisons soit disant adaptées aux mineurs. Enfermer un enfant ou un adulte en devenir est synonyme de valeurs fondamentales auxquelles on renonce. Pour un effet désastreux... L'enfermement des mineurs se solde par des taux de récidive de 85 %...

http://www.metrofrance.com/x/metro/2008/04/14/np0J0eaWh1acc/index.xml

Quand on libère un mineur, il y a 85% de chance de le voir revenir pour un délit équivalent ou plus grave. Quand un juge des libertés prend la décision de libérer un violeur, il 98% de chance qu'il n'entende plus parler de la personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Jeu 1 Oct 2009 - 2:30

Anthracite a écrit:

C'est le bon sens le plus pur !

Je ne vois pas bien en quoi c'est le bon sens le plus pur... sauf à considérer que tout délinquant ou criminel doit passer le reste de sa vie en prison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7684
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Jeu 1 Oct 2009 - 7:17

Merci Nardu, c'est bien ce que je cherchais.
Concernant les mineurs, je trouve très triste qu'on ne développe pas des solutions alternatives. Cependant je voudrais dire un truc.
Si on prend pour hypothèse que la justice fonctionne parfaitement, 100% des détenus sont des délinquants. En fait il n'y a pas de raisons pour qu'ils changent après la prison. S'il y a 50% de récidive, ca veut dire que la prison a "guéri" 50% d'entre eux. C'est déjà pas mal.
Pour le reste, je considère la prison plus comme un moyen de soustraire un criminel de la société et de la protéger plutôt que comme un moyen de guérison ou de punition.

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nieur



Nombre de messages : 1699
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Jeu 1 Oct 2009 - 8:51

Pour les délinquants/criminels sexuels, si la castration chimique (définitive, pas temporaire) est efficace, je serai pour sa mise en place. Pas de bol, les Droits de l'Homme sont contre ça (c'est une mutilation).

Avec possibilité de conservation de sperme du détenu avant castration, histoire qu'il puisse toujours avoir des enfants après sa sortie si besoin.

C'est si barbare comme proposition ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7684
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Jeu 1 Oct 2009 - 10:50

Nieur a écrit:
Pour les délinquants/criminels sexuels, si la castration chimique (définitive, pas temporaire) est efficace, je serai pour sa mise en place. Pas de bol, les Droits de l'Homme sont contre ça (c'est une mutilation).

Avec possibilité de conservation de sperme du détenu avant castration, histoire qu'il puisse toujours avoir des enfants après sa sortie si besoin.

C'est si barbare comme proposition ?

Ce qui est barbare, c'est de lui laisser la possibilité de faire des enfants.
Tu pourrais aussi bien lui offrir un catalogue où il pourrait choisir ses jouets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda



Nombre de messages : 2079
Age : 38
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Jeu 1 Oct 2009 - 11:03

@Narduccio
C'est bizarre ces statistiques, elles sont un peu inversées car elles calculent pour des condamnés une année n, le nombre de ceux qui avaient déjà été condamnés entre l'année n-4 et l'année n...
Or, le taux de récidive, c'est le taux de personnes condamnées l'année n qui seront recondamnées à un autre moment de leur vie pour des faits similaires... scratch
Ce calcul est peut-être plus simple, mais il peut être biaisé un peu plus facilement...

@Nieur
Bien sûr que c'est barbare. N'oublions pas qu'on n'a que 2% de récidivistes, alors la castration définitive pour des gens qui ont fait une connerie une fois et qui mènent ensuite une vie normale, c'est barbare.

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
narduccio



Nombre de messages : 4523
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Jeu 1 Oct 2009 - 14:38

[quote="Steph"]Si on prend pour hypothèse que la justice fonctionne parfaitement, 100% des détenus sont des délinquants. En fait il n'y a pas de raisons pour qu'ils changent après la prison. S'il y a 50% de récidive, ca veut dire que la prison a "guéri" 50% d'entre eux. C'est déjà pas mal.
Ton raisonnement n'est pas tout à fait juste parce que tu ne tiens pas compte de tous les délinquants que l'on ne met pas en prison pour diverses raisons et qui ne récidivent pas.
Or, apparemment, ne pas mettre quelqu'un en prison garanti un taux plus élevé de non-récidive. Mais, j'ai pas retrouvé de chiffres fiables parce que c'est plus difficile à mettre en évidence.
Alors, on peut en retirer 2 enseignements contradictoires que le manque de données ne permet pas de séparer :
- On met en prison ceux qui sont les plus dangereux et il est normal que c'est parmi eux qu'il y a le plus fort taux de récidive. Bref, le choix initial a été pertinent.
- la prison permet de former des délinquants et des criminels et donc si on évite à quelqu'un d'aller en prison on favorise son retour dans le droit chemin après une connerie passagère.

Je ne sais quelle est la bonne solution.

Steph a écrit:
Pour le reste, je considère la prison plus comme un moyen de soustraire un criminel de la société et de la protéger plutôt que comme un moyen de guérison ou de punition.
Moi aussi. Mais, je me pose des questions. Il y a plus de chance à un voleur de [barre]mobylettes [/barre] scooter de terminer derrière les barreaux qu'à un administrateur véreux. Même si le dommage à la société est plus grand dans le second cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7684
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Jeu 1 Oct 2009 - 14:50

narduccio a écrit:

Moi aussi. Mais, je me pose des questions. Il y a plus de chance à un voleur de [barre]mobylettes [/barre] scooter de terminer derrière les barreaux qu'à un administrateur véreux. Même si le dommage à la société est plus grand dans le second cas.

Regarde avec qui dînent les juges, et tu comprendras...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda



Nombre de messages : 2079
Age : 38
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Jeu 1 Oct 2009 - 14:53

narduccio a écrit:

Moi aussi. Mais, je me pose des questions. Il y a plus de chance à un voleur de mobylettes scooter de terminer derrière les barreaux qu'à un administrateur véreux. Même si le dommage à la société est plus grand dans le second cas.
Hier, avec mon mari, on parlait de l'affaire Polanski, après avoir entendu qu'il était "dans une cellule pour prisonniers ordinaires". Et on disait qu'en Suisse une cellule ordinaire était sans doute mieux qu'une VIP en France, vu l'état de nos prisons (et puis c'est bien connu que les rues sont pavées d'or en Suisse).
Et après réflexion, on s'est dit que c'était sûrement pas le cas : les mecs qui votent le budget des prisons doivent déjà envisager leur futur séjour dans une cellule VIP, donc de ce côté doit y'avoir de quoi éviter la peinture écaillée...

Tiens, justement, en parlant de Roman Polanski, comment dans un même gouvernement on peut avoir un ministre qui trouve son arrestation honteuse et un autre qui considère qu'il aurait fallu le castrer ?
Citation :
le porte-parole de l'UMP, Frédéric Lefebvre, prône le recours à la "castration chimique" après ce meurtre d'une joggeuse près de Milly-la-Forêt (Essonne). "Ne doit-on pas enfin décider la mise en œuvre de la castration chimique pour ce type d'individu ?", écrit M. Lefebvre dans un communiqué, jugeant nécessaire de "tirer les conséquences immédiates en termes de responsabilité et de modification de la loi".
Le suspect a déjà été condamné en 2002 à onze ans de réclusion pour le viol et l'enlèvement d'une adolescente de 13 ans...
C'est dans Le Monde

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
Le Vieux



Nombre de messages : 5874
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Jeu 1 Oct 2009 - 14:59

Salut

Citation :
Il y a plus de chance à un voleur de [barre]mobylettes [/barre] scooter de terminer derrière les barreaux qu'à un administrateur véreux. Même si le dommage à la société est plus grand dans le second cas.

L'évaluation d'un dommage n'est pas aussi claire et ne résulte pas du montant du préjudice.

Si l'on vole une mobylette à une personne qui n'a que cela pour se déplacer le préjudice subit par la personne concernée sera bien plus important que le banquier qui à volé 100 millions d'euro au crédit Lyonnais.

Plus d'une fois à mon bureau sont venu des dames à qui l'on avait volé soit le portefeuille soit le sac ne contenant pas grand chose de valeur, la plupart ont considéré cela comme un viol de leur intimité et en étaient toute voir même traumatisée. Parfois même, bien plus grave, bousculée au point d'en avoir un bras cassé, la pauvre dame dont je parle ne s'en est jamais remise, déjà assez âgée, son esprit à dégénéré rapidement, et deux ans maximum après l'agression à rendu son dernier soupir.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterLo



Nombre de messages : 146
Age : 39
Localisation : Pontgouin (28)
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Jeu 1 Oct 2009 - 16:16

Pour revenir au sujet, voici mon avis - si tant est qu'il ait une valeur dans un contexte qui m'est aussi étranger :

- Un type commet un viol (aggravé ou pas, sur mineur ou non).
- Il est jugé et condamné à une peine de prison.
- Il sort pour bonne conduite (c'est limite, mais ça se fait, perso je pense comme cela a été souligné qu'il est difficile pour un violeur de trouver des gamins ou des femmes à violer en prison, mais admettons) ou sur l'avis d'un psychologue.
- Il recommence et se fait reprendre.

Déjà et avant toutes choses, s'il s'agissait du jugement d'un psychologue, celui-ci ne devrait plus pouvoir exercer dans ce domaine particulier.

Ensuite, au moment de la période de "bonne conduite", ou autre carte "sortez de prison" du même genre, je placerais le coupable face à deux possibilités :
- tu restes en prison
- tu sors mais pas sans une castration définitive (et je crois qu'elle est physique, car la castration chimique n'est que temporaire - c'est d'ailleurs un autre problème car à ma connaissance personne ne vérifie strictement si un ex-détenu prend ses médocs !)

Oui, c'est barbare, mais est-ce excessif ?
Je veux dire, un récidiviste à prouvé qu'il ne pouvait pas ou ne voulait pas changer.
C'est barbare, je me répète, mais au moins de cette manière on éviterait ce qui est encore plus abject que la récidive : la multi-récidive.
Et puis, ce n'est pas une peine de mort, ni une obligation. Le choix lui est donné entre deux options peu enviables, mais en même temps il a éliminé lui-même la troisième possibilité en récidivant.


Lo, adepte de la seconde chance mais contre la troisième.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7684
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Jeu 1 Oct 2009 - 16:27

MisterLo a écrit:

Lo, adepte de la seconde chance mais contre la troisième.

M'est d'avis que si ta fille est victime un jour, tu ne voudrais pas de seconde chance.
Si mon fils était coupable un jour, je n'attendrais pas l'avis d'une loi, je ne castrerais moi-même et avec les dents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7684
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Jeu 1 Oct 2009 - 16:29

Le Vieux a écrit:

Plus d'une fois à mon bureau sont venu des dames à qui l'on avait volé soit le portefeuille soit le sac ne contenant pas grand chose de valeur, la plupart ont considéré cela comme un viol de leur intimité et en étaient toute voir même traumatisée. Parfois même, bien plus grave, bousculée au point d'en avoir un bras cassé, la pauvre dame dont je parle ne s'en est jamais remise, déjà assez âgée, son esprit à dégénéré rapidement, et deux ans maximum après l'agression à rendu son dernier soupir.

Le Vieux

C'est vrai ce que tu dis, mais les gens sont aussi terriblement matérialistes.
Je me vois mal faire un drame parce qu'on m'a volé un stylo, fut-ce t-il un cadeau d'un aieul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie



Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Jeu 1 Oct 2009 - 16:30

Bonjour
La castration chimique élimine t'elle tous risque de violence sexuelle???
La pulsion sexuelle est-elle entièrement responsable lors d'un viol ???
Il me semble que ce n'est pas si simple...
Blondie flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5874
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Jeu 1 Oct 2009 - 16:38

Salut

Citation :
Je me vois mal faire un drame parce qu'on m'a volé un stylo, fut-ce t-il un cadeau d'un aieul.

Ce qui me fais penser qu'il existe une différence de perception entre hommes et femmes, les hommes réagissent mieux en général à un vol qu'une femme.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2592
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Jeu 1 Oct 2009 - 16:43

se placer dans la position de "si c'etait ta fille" n'est pas acceptable...

le but des institutions, des lois, c'est de se placer au dessus de ca, au dessus des idees de vengeance, pour essayer de trouver des solutions, de trouver comment resoudre les problemes.

l'un des meilleurs exemples de cette maniere de penser, de mettre la loi au dessus de tout, c'est le cas de cet avocat australien, dont le fils a ete tue dans un autre pays ou la peine de mort se pratique, et qui est parti la bas pour demander de ne pas l'appliquer...

apres ca, dans la vie, tout le monde peut commettre des conneries. mais tout le monde devrait aussi avoir droit a une seconde chance. si on part sur la base que la personne ne devrait pas pouvoir sortir pour bonne conduite sous pretexte qu'il existe toujours la possibilite qu'elle recommence, alors dans ce cas la elle devrait etre directement condamnee a perpetuite parce que, qu'elle soit liberee pour bonne conduite ou au terme de son temps normal, il existera toujours la possibilite qu'elle recommence...

quelqu'un qui fait une connerie, on le punit, en esperant qu'il en apprenne quelque chose... si il n'apprend rien, alors on le repunit plus durement, et la oui on le laisse longuement, justement parce que l'on a nous appris que cette personne n'apprend pas...

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda



Nombre de messages : 2079
Age : 38
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Jeu 1 Oct 2009 - 17:26

Steph a écrit:
Si mon fils était coupable un jour, je n'attendrais pas l'avis d'une loi, je ne castrerais moi-même et avec les dents.
J'ai failli dire "Sachant qu'il y a 98% de chances pour qu'il ne recommence pas ?". Mais en fait je pense que c'est plus complexe que ça. A mon avis, les viols en réunion, où le gars est soumis à la pression des copains, fait partie des cas où la récidive est extrêmement rare, tout comme les jeunes ados qui ont forcé leur petite copine pas encore consentante - donc si ton fils était pris dans ce type d'agression sexuelle, et qu'il la regrettait amèrement et pas seulement à cause de la peine de prison mais parce qu'il est conscient d'avoir mal agit, tu le castrerait quand même ?

Pour le "avec les dents"... t'es vachement malsain, dans le fond... Laughing

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
jibus



Nombre de messages : 2592
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Jeu 1 Oct 2009 - 17:30

yoda a écrit:
Pour le "avec les dents"... t'es vachement malsain, dans le fond... Laughing

le mieux c'est de commencer a s'entrainer des maintenant..

http://www.liveleak.com/view?i=9f7_1252526625

euh... non, ne me demandez pas comment j'ai fait pour trouver ca..

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterLo



Nombre de messages : 146
Age : 39
Localisation : Pontgouin (28)
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Jeu 1 Oct 2009 - 17:43

C'est exactement pour cela que je prône la seconde chance, et ça n'a rien à voir avec une éventuelle expérience personnelle (que j'espère n'avoir jamais à endurer) et au besoin de vengeance qui en découlerait probablement.
Il est évident qu'une seconde chance ne changera pas le passé, mais de mon point de vue il s'agit juste, si l'on est incapable de déterminer à coup sûr qui recommencera ou pas, d'au moins prémunir la société contre ceux qui ont déjà recommencé et qui donc recommenceront très probablement si l'occasion leur en est donnée.
Ça ne réglerait pas tous les problèmes en ce domaine, mais qu'au moins ceux dont on est sûr de la dangerosité soient éliminés de l'horizon des futures victimes.

D'ailleurs, j'ai peut-être mal lu, mais il me semble que dans les chiffres cités plus haut, il en manque un très important : sur la totalité des récidivistes qui sont relâchés, combien recommencent une troisième fois ? En d'autres termes, quel est le taux de multi-récidivistes parmi les récidivistes ayant eu l'occasion de recommencer ? Je suis quasi-persuadé que les 1,8% sont largement dépassés. Je pencherais même pour le taux complémentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: délinquants sexuels et récidive   Aujourd'hui à 14:38

Revenir en haut Aller en bas
 
délinquants sexuels et récidive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jeunes délinquants multirécidivistes
» Méthodologie du cas pratique sur la récidive en pénal
» Les mineurs délinquants
» vol avec récidive
» acide folique pour une nouvelle grossesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Société-
Sauter vers: