FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 illetrisme en France: sur le seuil?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Steph



Nombre de messages : 7691
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: illetrisme en France: sur le seuil?   Ven 18 Sep 2009 - 15:16

Voici une analyse qui semble objective qui confirme l'impression que beaucoup de gens ont depuis longtemps:

http://www.lefigaro.fr/lefigaromagazine/2009/09/11/01006-20090911ARTFIG00514-la-france-est-elle-menacee-d-illettrisme-.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5877
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: illetrisme en France: sur le seuil?   Ven 18 Sep 2009 - 15:44

Salut

Ce que je me demande, si c'est la faute à l'éducation ou bien à la motivation des jeunes actuellement.

Dans les années vingt, le petit peuple, dont faisait partie "mon" père et "mes" grand-parents, étaient plutôt motivés pour obtenir une vie plus confortable, ma propre génération des années 50 c'était déjà moins le cas, d'ailleurs les meilleurs élèves dans les classes étaient souvent issus de l'immigration, dans notre coin c'étaient les Italiens et Polonais, et principalement les filles étaient souvent les plus studieuses. Actuellement, les enfants des immigrés, donc des bons élèves de mon époque, ont rejoint les locaux du moins me semble-t'il , car je n'ai pas de chiffre. Je vois bien nos enfants qui ont déjà tout ou du moins beaucoup ne semble plus très motivés et après pourquoi faire, puisqu'ils le possède déjà ! (sans compter la morosité ambiante ou l'on entend que même des ingénieurs brillant ne trouve pas toujours un emploi satisfaisant, tout cela contribue à faire des études un passage agréable sans trop se fouler.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anthracite



Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: illetrisme en France: sur le seuil?   Ven 18 Sep 2009 - 19:01

Le Vieux a écrit:
Salut

principalement les filles étaient souvent les plus studieuses.
Le Vieux
Oui, mais elles ont toujours été " étrangères " au bon sens. No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7691
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: illetrisme en France: sur le seuil?   Ven 18 Sep 2009 - 22:28

A mon avis, il n'y a pas une seule raison.
Une raison sans aucun doute, comme F. De Closset le signale dans la vidéo, ce sont ces théories débiles des pédagogues de mes 2, dont le nivellement par le bas qui m'a été appris dans les années 90. Ensuite le développement technologique, qui fait que les gens sont de plus en plus assistés et de plus en plus passifs. TV, ordinateur, cinéma c'est très beau mais ca devient exclusif. Et ca ne permet pas d'apprendre une langue.
Le développement du language SMS en est un exemple très récent. La défense mordicus du fait que la langue francaise est vivante et que de ce fait on doit en accepter toutes les dérives n'arrange pas les choses. Aujourd'hui on ne peut plus corriger un "chuis" sans se faire traiter de rétrograde fasciste.

Je participe parfois à un site de traduction allemand/francais (leo pour ne pas le citer) et je ne vous dis pas les discussions qu'on a eu lorsque quelqu'un a proposé d'ajouter "chuis" dans le dictionnaire. Inutile de dire que j'ai réagi comme un dinosaure rétrograde fasciste Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sonic



Nombre de messages : 1280
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: illetrisme en France: sur le seuil?   Lun 21 Sep 2009 - 12:21

j'ai horreur des fautes d'orthographes, mais celles que je commets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda



Nombre de messages : 2087
Age : 38
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: illetrisme en France: sur le seuil?   Lun 21 Sep 2009 - 14:50

Le Vieux a écrit:
Ce que je me demande, si c'est la faute à l'éducation ou bien à la motivation des jeunes actuellement.
Il y a sans doute des deux. On a des classes de plus en plus chargées, des programmes plus denses. Et puis des jeunes qui savent bien que bosser à l'école ne leur apportera rien.
Et, concernant l'orthographe, un certain laisser-aller général : tu payes ton journal le même prix qu'il soit ou non bourré de fautes d'orthographe, mais ça coûte moins cher de se reposer sur les correcteurs d'orthographe que sur un relecteur. Quant aux journalistes, quand ils relisent un article, ils n'en produisent pas un autre.

Steph a écrit:
Une raison sans aucun doute, comme F. De Closset le signale dans la vidéo, ce sont ces théories débiles des pédagogues de mes 2, dont le nivellement par le bas qui m'a été appris dans les années 90.
Je n'ai pas regardé la vidéo. Mais je signale que j'ai lu un extrait d'un bouquin du sieur De Closet sorti il y a quelques années, où il explique la déliquescence de la société française. Et comme exemple crucial de la preuve que les jeunes c'est rien que des branques qui ne veulent pas faire le moindre effort, c'est le manque de médecins. En effet, en France, on manque de médecins. Et de Closet d'expliquer que c'est parce que les études sont longues et que personne ne veut les faire... alors que l'accès à l'exercice de la médecine en France passe par un concours à numerus closus, et que pour chaque médecin exerçant en France, il y a au moins 10 personnes tout aussi capables que lui qui auraient voulu faire les études longues et difficiles pour exercer le même métier.... Pour ne pas savoir ça, cela prouve simplement soit que De Closet ne s'intéresse même pas assez aux sujets dont il parle pour se renseigner dessus, soit que la vérité lui importe moins que la thèse à démontrer. De toutes façons, ses propos ne sont pas à prendre pour argent comptant (ceux d'autres personnes non plus, d'ailleurs, mais disons que dans son cas c'est pire...).

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
Anthracite



Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: illetrisme en France: sur le seuil?   Lun 21 Sep 2009 - 19:54

Le Vieux a écrit:
Salut

Ce que je me demande, si c'est la faute à l'éducation ou bien à la motivation des jeunes actuellement.

Le Vieux
Ou de celle des parents actuels ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: illetrisme en France: sur le seuil?   Aujourd'hui à 11:09

Revenir en haut Aller en bas
 
illetrisme en France: sur le seuil?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EST GE CASA ...c'est quoi la note seuil des ex années????
» accès a l'IAV , comment et a kel seuil ????
» au seuil de la mort
» seuil des facultés de médecine dentaire, svp?
» DU SEUIL DE LA MORT A LA VIE ETERNELLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Société-
Sauter vers: