FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 pauvre enseignement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Le Vieux



Nombre de messages : 5877
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Sam 16 Juin 2012 - 14:31

Salut

Citation :
"EVALUATIONS COMPETENCES "IL FAUT QUE MON ECOLE SOIT LA MEILLEURE LA PLUS PERFORMANTE"(CONSIGNES MINISTERIELLES BIEN SUR).

Ou la sempiternelle culture du premier, l'on pense plus à fabriquer des machines économique plutôt que former les gens à apprendre à être bien dans leur peau. Il me semble, mais ce n'est qu'un avis personnel, que l'on devrait aider à l'émulation de soi plutôt que d'entrer en compétition avec l'autre afin de le dominer ou être meilleurs (mais n'est-ce pas la même chose?) je sais bien qu'en sport, on peut ressortir le meilleur de soi en entrant en compétition avec plus fort que soi, mais est-ce vraiment nécessaire pour la vie de tous les jours et être plus serein ? Bien sur, je pense que l'on peu faire un peu de chemin vers la compétition, car certain tempérament l'exige ne fut-ce que pour s'accomplir pleinement, tout en gardant à l'esprit que notre principal adversaire nous regarde chaque fois que l'on est devant un miroir, être meilleurs aujourd'hui que soi hier, n'est-ce pas aussi un bel objectif ?

Lun de mes rares amis, avait émit l'idée qu'il fallait éduquer les parents par les enfants, je trouvais cette idée excellent car bien des parents en ont bien besoin et l'école peut aider les enfants à le faire, surtout que l'esprit des enfants est bien plus vif que ceux de leur parents.
C'est pour cette raison que je serais assez en faveur que les enfants apprennent à bien manger, à cuisiner, à tenir la fourchette du bon coté, comment couper une viande dans l’assiette, à apprendre le code de la route, à distinguer les bons programme télé,comment bien dormir, qu'est-ce une fille, qu'est-ce un garçon.
Je ne dis pas que cela est facile, mais la vie n'est pas non plus facile. Sans doute avec de tel apprentissage, le temps de la scolarité s'en trouvera allongé, ou alors il faudrait laisser tomber certains enseignements, c'est à analyser finement.
Le principal c'est de donner le gout non pas seulement aux études mais aussi donner le gout à la vie

Dans la vie, l'école ne se termine pas à la scolarité, elle doit continuer jusqu’à la fin de la vie,

Le Vieux

ps: ne pas oublier l'odre des balises "quotes" c'est comme ce qui suit que cela doit être mais sans les espaces

[ quote]le texte bla bla [ /quote]


_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
passerosegrive



Nombre de messages : 93
Age : 57
Localisation : CAMPAGNE PICARDE
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Sam 16 Juin 2012 - 18:20

Bonjour à tous! Entièrement d'accord avec vous "LE VIEUX"!

J'organisais chaque rentrée des réunions de présentation de l'école aux parents...mais, pas du bla bla bla...une VRAIE présentation!
Ecole, collègues, personnel en général, pas de hiérarchie, je ne me sentais "directrice" que dans la mesure de ma responsabilité vis à vis de chacun .Point.
Je présentais l'école comme un lieu de vie avec des règles, des droits, des devoirs.
Chacun y trouvait sa part à espérer et à donner.
Transparence...c'est un mot que l'on devrait écrire plus souvent aussi: bien expliquer ce que l'on attend des Familles, et ce que nous, Professionnels, pouvons leur apporter...cela leur donne CONFIANCE .J'avais des ateliers pour les parents: informatique? si si ?en maternelle une super salle 12 postes de récup bidouillés avec un copain "new technology"...donc pas comme moi qui ne sait toujours pas pour les "quote" Embarassed ...merci! I love you Je vais réviser!!!!bibliothèque, cuisine, jeux de sociétés...Sans compter les sorties pédago_ludiques: carnaval,kermesse....
A partir de ces situations,tout le monde me disait" on se sent en famille ici" 180 élèves quand même!! jamais personne ne m'a manqué de respect, j'accueillais chaque matin, tailleur, escarpins, coiffée, dans mon hall d'entrée, avec le sourire (bon je le suis de nature souriante) Very Happy ,un petit mot, une réponse, une bombe à désamorcer (au sens figuré!) mais c'est important, le "référent" de l'Ecole.
Voilà pour le côté:"Enseignant qui donne l'image "positive" de l'Ecole"...pour les jeunes collègues qui me liraient: Oui, ça marche, je signe!!

Mais bien sûr!!!, un "petit peu" de compétition, mais ludique! le principal étant le fait de progresser chacun à son rythme...Comment peut-on comparer un enfant et un autre...?

Bon une citation! c'est la règle sur ce FORSV Very Happy ...ma préférée..en pédagogie...Monsieur FERRY ! Jules!!!...qui adressait à chaque rentrée une lettre d'encouragement à ses enseignants:"Agissez envers vos élèves comme vous aimeriez que l'on agît envers vos enfants!" flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7689
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Dim 17 Juin 2012 - 6:33

La culture du premier je pense qu'elle est bien plus dans la tête des parents que dans celle de l'école.
En principe un professeur se contente d'estimer la valeur du travail/des connaissances par l'élève de manière individuelle et non pas collective et dans les réunions de prof je n'ai jamais entendu que l'on discutait des valeurs des élèves collectivement, mais toujours individuellement.

Tout à fait d'accord sur la réflexion du vieux concernant la formation des prof. En tout cas en Belgique en ce qui concerne la formation des licenciés c'était une vraie catastrophe: seulement 2 ans et encore partiellement mais le plus terrible c'était le cours de pédagogie. Depuis ce cours je suis persuadé que les pédagogues sont des déséquilibrés mentaux qui estiment avoir hérité de LA connaissance suprême et de LA vérité.
Mais finalement comme tous les métiers celui-là s'apprend aussi sur le tas et là il manque aussi une chose essentielle: l'estimation continue de l'enseignement prodigué. Personnellement sur mes 2 ans de carrière je n'ai jamais été une seule fois contrôlé et pourtant j'en ai fait plusieurs fois la demande car j'aurais bien voulu un feedback car je me posais un tas de question sur la qualité de l'enseignement que je prodiguais. Résultat: pas le moindre soutien. Par contre les critiques là elles pleuvaient! (de la part de la direction, pas des élèves)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5877
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Dim 17 Juin 2012 - 13:53

Salut

Citation :
La culture du premier je pense qu'elle est bien plus dans la tête des parents que dans celle de l'école.

Cela dépend des écoles, je vois bien que certaines écoles secondaires du moins, on fait pression sur les élèves pour les envoyer les plus faible voir ailleurs. Il ne fait aucune doute que les parents sont de la partie, aidé en cela par la culture ambiante et lorsque l'on entend les politiciens qui ne cessent de parler performances performances, il n'est pas toujours aisé de sortir de cette culture.

Le Vieux






_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5877
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Dim 17 Juin 2012 - 15:53

Salut

Culture du premier, du plus fort, relayée aussi par les nombreux films et même dessins animé.
Tout cela contribue à maintenir cette culture ambiante et peu en réchappe.

Le Vieux


_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
passerosegrive



Nombre de messages : 93
Age : 57
Localisation : CAMPAGNE PICARDE
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Dim 17 Juin 2012 - 17:00

Je suis intimement persuadée que chaque enseignant fait de son mieux...Ce n'est pas un métier comme les autres, on est "tout le temps" dedans...on pense toujours à sa classe , à ses élèves...

Maintenant, oui, quels sont les "encouragements" les "critiques qui font évoluer"et qui devraient normalement venir de nos supérieurs hiérarchiques...peu ou pas...une visite d'inspection tous les quatre ans en moyenne.

Il n'y a que les directeurs qui soient plus "surveillés" car eux ont charge de retourner tous les imprimés administratifs...on voit de suite si le travail est fait ou pas!

On se sent seul quand on est enseignant, oui, mais....pas quand on prend les parents à témoins et en collaboration...

Malgré ce que l'on peut entendre à droite et à gauche, les parents restent des personnes qui veulent le meilleur pour leur enfant et font preuve d'une incroyable bonne volonté quand ils se sentent en confiance et écoutés, à l'école.

"Sur un mur aveugle, le poète non seulement dessine des portes mais, en plus, il les ouvre!"GREGOIRE LACROIX in"Les nouveaux euphorismes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7689
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Dim 17 Juin 2012 - 21:40

Passero moi j'avais les parents sur le dos, la directrice qui me convoquait tous les vendredi dans son bureau parce qu'elle se mettait systématiquement du coté des parents.
Et lorsque je demandais une entrevue avec les parents en sa présence, la directrice émettait un veto absolu, soi-disant que je me vengerais sur l'enfant (je dois avoir l'air d'un ogre). Le sytème est donc parfaitement démocratique: seule l'accusation a droit à la parole!
Et quand je demandais à être contrôlé, je n'ai jamais recu de suite. Je lui ai même dit qu'elle pouvait ouvrir la porte de ma classe à l'improviste quand elle le voulait. Elle ne l'a jamais fait une seule fois. Ben moi je sais bien pourquoi: pour le pas avoir de preuves en ma faveur, c'est plus facile comme ca elle n'a pas à me défendre auprès des parents.
Comme première année d'enseignement on peut dire que j'ai vite été dans le bain. Heureusement que j'ai un caractère solide et que je sais bien que je faisais le maximum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5877
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Dim 17 Juin 2012 - 21:50

Salut

Citation :
Passero moi j'avais les parents sur le dos, la directrice qui me convoquait tous les vendredi dans son bureau parce qu'elle se mettait systématiquement du coté des parents.

C'est un cas particulier, cela dépend de la personnalité de la personne qui dirige l'établissement et de l’orientation que cette personne veut donner à son école.
L'école de St Bart de Liège, avait comme ancien directeur une personne très ouverte au dialogue (du moins avec les parents, car avec les prof je l'ignore) et était très apprécié, malheureusement ce directeur a eu un accident grave et a été remplacé, l'école a prit une autre orientation que je qualifierais de plus élitiste, c'est qui a fait que "mon" dernier qui n'était pas vraiment très bon élève a changé d'école, il n'a pas été vraiment obligé, mais on nous a fait comprendre que c'était mieux... pour lui.
Cette école de St Bart pouvait se le permettre, car on fait la file pour s'y inscrire, car beaucoup plus d'appelé, que d'élu

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda



Nombre de messages : 2085
Age : 38
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Dim 17 Juin 2012 - 21:56

Steph a écrit:
Passero moi j'avais les parents sur le dos
Pour quelles raisons ?

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
passerosegrive



Nombre de messages : 93
Age : 57
Localisation : CAMPAGNE PICARDE
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Dim 17 Juin 2012 - 22:17

BONSOIR STEPH LE VIEUX YODA!!

Un directeur d'établissement est RESPONSABLE de l'ambiance de son école...Vous m'avez lue...je ne me tresse pas de couronnes...(mortuaires):-) mais j'aimais faire une priorité du relationnel !
Nous étions une famille!
Tout le monde le disait! Vous ne pouvez pas savoir les témoignages d'affection reçus quand j'ai pris ma retraite!Collègues, parents, élèves, les plus petits et les plus "grands" parents à leur tour!!
Il n'y a pas de secret de réussite dans ce métier: il faut faire de son école un lieu d'accueil de relationnel de partages...les "règles de vie" se font alors dans le respect et le dialogue.
La fille qui m'a "remplacée"...et là je parle vulgairement mais ce n'est pas mon habitude....n'en a "rien eu à foutre" de l'école!!!En 6 mois elle a démonté l'ambiance mise en place depuis 7 années...PLUS RIEN...plus de travail, plus de respect, plus de réunions constructives...plus rien...
J'avais les collègues le mardi soir à la maison à dîner....en pleurs dans mon canapé....vous imaginez...ma culpabilité...leur peine....une année dure dure!!!
Pour à la fin....partir sans le dire à la plus âgée qui n'a pu postuler pour la direction!!!
Résultat...une année de transition...le binz partout...
Ouf! cette année une copine a repris...ça va repartir....mais que de dégâts...
Bon, j'enfonce le clou....la fille qui m'a remplacée: syndiquée "à mort" mais que pour son bien-être perso,militante extrême gauche...pareil pour se faire mousser...bien avec toutes les huiles de tous poils....et cerise sur le gâteau....ayant "berné" les Inspecteurs....Bon j'ai quand même ouï dire qu'elle aurait été "invitée "à partir...
J'en ai encore le coeur serré en pensant à ma chère école...mais oui! vous en voulez du témoignage d'école où ça marche bien, où ça ne marche plus???....cherchez la directrice ou le directeur... flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5877
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Dim 17 Juin 2012 - 22:31

Salut

C'est comme dans tout, il faut la bonne personne à la bonne place

Il existe une expression avec laquelle jesuis entièrement en accord et c'est un américain qui l'avait dite "The Right Person in the Right Place" et d'ajouter un élément superfétatoire dans le cas qui nous concerne "at the Right Time", Cette expression se vérifie tous les jours, je ne manque d'ailleurs pas de le mentionner lors de nos réunions de travail.

Il suffit d'un élément défectueux (ou affectueux Wink ) au "bon" endroit pour tout changer.

Le Vieux content de ne pas être directeur, car il aurait atteint son niveau d'incompétence

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
passerosegrive



Nombre de messages : 93
Age : 57
Localisation : CAMPAGNE PICARDE
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Dim 17 Juin 2012 - 22:38

ALORS....JUSTE POUR LE VIEUX....

Avec des propos d'une si grande humanité et d'une telle droiture...la COMPETENCE et l'humilité au sens propre du terme auraient transpiré dans ton école....mais...ONT transpiré sur ton lieu de travail....
flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7689
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Lun 18 Juin 2012 - 12:57

yoda a écrit:
Steph a écrit:
Passero moi j'avais les parents sur le dos
Pour quelles raisons ?

La directrice n'a jamais voulu me le dire!
Donc j'avais des ennuis, j'ignorais qui et pourquoi.
Facile de régler un problème dans ces conditions hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5877
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Lun 18 Juin 2012 - 13:05

Salut

Citation :
La directrice n'a jamais voulu me le dire!
Donc j'avais des ennuis, j'ignorais qui et pourquoi.
Facile de régler un problème dans ces conditions hein?

Raisons obscures de basse politique peut être ? le fiston prof de science, a eu des ennuis également, on l'a évincé et on lui a dit de voir ailleurs parce qu'il était inutile voir incapable et par après il a appris qu'il a été remplacé par deux professeurs plutôt copain avec la direction, alors qu' l'on l'avait laissé macéré tout seul avec les classes alors qu'il était jeune prof tout frais moulu,

Le vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
passerosegrive



Nombre de messages : 93
Age : 57
Localisation : CAMPAGNE PICARDE
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Lun 18 Juin 2012 - 14:31

Bonjour" STEPH "et "LE VIEUX"

Vous parlez d 'Ecole Privée là...ou lycée...
Car dans le Public, le Directeur d'Ecole n'a pas d'autorité sur ses adjoints.
Il ne peut en aucun cas exercer quelconque pouvoir sur le devenir des personnes.
C'est l'Inspecteur Départemental de l'Education Nationale qui gère cette autorité.
Maintenant, avec vos exemples, d'une tristesse absolue, et complètement anti- pédagogiques ...ces directeurs sont plus à plaindre qu'à blâmer...quelle "haute" idée ils se font de leur métier!
Quitter ce genre de personnage et l'établissement qu'il dirige est une absolue délivrance!
Honte à leur nom et à leur titre! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5877
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Lun 18 Juin 2012 - 14:41

Salut

Citation :
Vous parlez d 'Ecole Privée là...ou lycée...

Les deux, chez nous, en Belgique, l'école libre se sont les écoles catholiques dirigées par le diocèse et les écoles publiques sont dépendantes de la province, de l'état, de la commune, les écoles libres sont toutefois subventionnées par l'état également (peut être avec intermédiaire du diocèse, d'après ce que je sais, mais je dois bien t’avouer que je ne connais pas trop tous ces financements, toujours est-il que le résultat revient au même.

le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
passerosegrive



Nombre de messages : 93
Age : 57
Localisation : CAMPAGNE PICARDE
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Lun 18 Juin 2012 - 14:44

Bonjour,

Oui, "LE VIEUX", d'accord, merci de ces précisions pour ton pays...peu importe le "management"...l'HUMAIN prime sur tout!!sinon on ne travaille pas dans une école ! Sad
PASSEROSE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7689
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Lun 18 Juin 2012 - 15:33

C'était dans un lycée d'Etat. C'était beaucoup de stress mais il n'a jamais été question de me jeter dehors ou de me remplacer.
Si ca avait été jusque là je suppose qu'il aurait fallu des preuves et c'est probablement là que la bât blessait.

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
passerosegrive



Nombre de messages : 93
Age : 57
Localisation : CAMPAGNE PICARDE
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Lun 18 Juin 2012 - 18:24

STEPH....oubliez tout ça...
Dans la vie il faut toujours passer de l'ombre à la lumière!

Ce n'est pas la vraie vie de l'enseignement tel qu'il doit être...

Vous êtes jeune, vous faites apparemment autre chose...

Tout ce que j'espère, c'est que ces "brimades" voire "humiliations" ne vous ont pas dégoûté de l'Ecole avec un grand E!

Ce métier reste un des plus beaux! flower

Passerose-Christine :35 ans d'amour de l'Ecole! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7689
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Lun 18 Juin 2012 - 19:00

Jeune, c'est très relatif, j'ai quand même soufflé mes 42 bougies.
J'étais encore tout jeune, je me suis ensuite lancé dans un doctorat et je suis devenu chercheur.
Mais je garde de très beaux souvenirs de cette période, les souvenirs avec les élèves sont bien plus nombreux et de meilleure qualité qu'avec la directrice :-)
Je pense que j'ai eu beaucoup de chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
passerosegrive



Nombre de messages : 93
Age : 57
Localisation : CAMPAGNE PICARDE
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Lun 18 Juin 2012 - 21:00

FORMIDABLE STEPH!!

CHERCHEUR....Quel beau métier aussi....tourné vers l'avenir et les autres...un métier plein d'altruisme....

Tout comme ce beau sentiment qui vous reste avec les élèves! eh bien voilà...mais bien sûr! les enfants ne s'y trompent pas!
Quand un enseignant sait leur donner le meilleur de lui-même...ils le lui rendent bien...

Votre histoire m' a émue...en tant qu'ancienne directrice d'école! flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5877
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Lun 18 Juin 2012 - 23:31

Salut

Citation :
CHERCHEUR....Quel beau métier aussi

Il ne lui reste plus qu'a devenir trouveur Very Happy

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
passerosegrive



Nombre de messages : 93
Age : 57
Localisation : CAMPAGNE PICARDE
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Mar 19 Juin 2012 - 4:32

Ca "LE VIEUX"...je n'avais pas osé l'écrire...mais je l'ai pensé si fort! Embarassed

Votre "ancienneté" sur ce FORSV...a eu raison de ma timidité de débutante balbutiante flower

PASSEROSE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2578
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Mar 19 Juin 2012 - 9:46

Le Vieux a écrit:
Salut

Citation :
CHERCHEUR....Quel beau métier aussi

Il ne lui reste plus qu'a devenir trouveur Very Happy

Le Vieux
tsss si on cherche pas on trouve tres rarement Razz
Wink

Fred qui souhaite la bienvenue a passerosegrive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
passerosegrive



Nombre de messages : 93
Age : 57
Localisation : CAMPAGNE PICARDE
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Mar 19 Juin 2012 - 11:14

Bonjour "BUCK"...FRED!

PASSEROSE-CHRISTINE en ligne/
Merci pour ce coucou de bienvenue...

Je fais mon possible...j'arrive...j'ai lancé un sujet sympa...je vois qu'il a suscité des douleurs pédagogiques et si j'ai pu contribuer à les "exorciser" j'en suis contente.

"Littéraire" c'est un ami "Scientifique" qui m'a incitée à venir vous voir...
Je vais tâcher de me faire une petite place...petite....parmi les GRANDS!! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pauvre enseignement   Aujourd'hui à 15:29

Revenir en haut Aller en bas
 
pauvre enseignement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» volet "enseignement" à l'Université : le parent pauvre
» L'homme riche et le pauvre Lazare
» L'enseignement de la prière dans l'Evangile
» Enseignement: Le sommeil et le rêve par Lama Guendune Rinpoché
» "joujou du pauvre": apologue? et Q. voca...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Société-
Sauter vers: