FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le rêve dit lucide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Faites vous des rêves dit lucides
Je fais des rêves lucides
50%
 50% [ 5 ]
Je ne fais que des rêves ordinaires
10%
 10% [ 1 ]
Je ne rêve pas ou très peu
20%
 20% [ 2 ]
Je ne m'en souviens pas
20%
 20% [ 2 ]
Total des votes : 10
 

AuteurMessage
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6067
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Ven 8 Avr 2011 - 10:11

Salut

Puisque l'on en est aussi à partager nos expériences, voici la dernière

Comme vous le savez je fais du vélo et de la marche, même si je bricole un peu et fait du jardinage, mes bras font relativement peu d'exercices par rapport à mes jambes, j'arrive à un âge ou l'on commence a avoir des raideurs (hélas pas là ou l'on voudrait Wink ) dans les articulations. Or depuis janvier, je me suis dis que je me mettrai bien au tai chi, j'ai pris un peu au hasard sur internet quelques vidéos et ai trouvé ce qui me semblaient me convenir, étant donné la douceur des exercices, je me suis dis que même si je ne les fait pas vraiment correctement, cela ne pouvait pas me faire grand mal. Donc depuis plus de trois mois, je consacre 20 à 30 minutes tous les jours a faire ces exercices de tai chi, toujours les mêmes et toujours le même nombre.
Or, je remarque que depuis que j'en fais, les rêves lucides se sont estompés, voir disparu, sauf une fois, il en est revenu un, alors que j'avais pas fait ces exercices durant deux jours.
Je ne pense pas que les mouvements en eux même soient vraiment à l'origine de retour au calme de mes nuits, mais plutôt à deux choses.
La première et probablement le point le plus important, est la respiration plus profonde durant mes vingts minutes, car j'essaie de synchroniser correctement respiration et mouvements.
La seconde, c'est que depuis un mois, je ferme les yeux et fait mes exercices dans l'obscurité. Ceci me parait important, car je "souffre" (souffrir, ce mot est sans doute un peu fort) d'un peu de claustrophobie et je ne me suis jamais sentis vraiment à l'aise dans l'obscurité.

Il me semble aussi que ma mémoire et ma concentration se sont légèrement améliorée, mais cela je ne puis l'affirmer, n'ayant pas fait de tests de comparaison avant et après, donc cela reste encore pour moi du domaine du subjectif

Voilà, je voulais partager cette expérience, vous en faite ce que vous voulez, mais je pense que la plupart de nos concitoyens respirent assez mal et qu'il seraient bon que chacun revoit leur façon de bien s'aérer.

Le Vieux


_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Ven 8 Avr 2011 - 18:39

Et ça ne te manque pas ?

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6067
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Ven 8 Avr 2011 - 19:22

Salut

Citation :
Et ça ne te manque pas ?

Marrant que tu me demande cela, car je me suis fais la réflexion, et bien sur cela me manque, bien que beaucoup de ces rêves sont loin d'être folichons et qu'il arrive parfois aussi que j'en ai une peur panique, mais ma curiosité l'emporte largement sur ma peur.
Je rêve encore beaucoup, mais ils n'ont plus la même intensité, mais dois-je pour autant arrêter mes exercices respiratoires juste pur pouvoir continuer à avoir des rêves de grande intensité, avec de très beaux paysages, ? je serai bien tenté, mais il y a la vie réelle, du moins matérielle à laquelle nous devons faire face tous les jours.

Ceci dit, contrairement à ce qu'a dit Steph, je ne pense pas que notre cerveau nous mente, par contre je crois que l'interprétation que nous faisons de nos rêves est certainement erroné dans la plupart des cas du moins et il convient d'apprendre à bien se connaitre, les rêves peuvent y aider.
Je crois aussi que les rêves sont des signaux sur notre état tant physique que psychique, notre cerveau nous envoie des signaux sur notre fonctionnement et dysfonctionnement ?

Le Vieux


_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Ven 8 Avr 2011 - 20:44

Haaaaa, les rêves.

Il m'est arrivé plus jeune (je compte ça sur les doigts des deux mains) de faire des "rêves lucides"... ou presque.
Le point commun de tous ces rêves était que j'avais une conscience très aiguë d'être en train de rêver, mais ça n'empêchait pas mon raisonnement d'être biaisé dans/par le rêve.

Par exemple je suis sur les quais de la Seine, à Paris, et j'arrive devant un bouquiniste rempli à en craquer de BD que je n'ai pas mais que j'aimerais avoir. Dans mon rêve je me dit "Je suis en train de rêver mais autant en profiter pour en lire le maximum avant mon réveil".

J'ai aussi eu droit aux rêve ou je suis en train de voler. Pas de paysage féériques, juste la vrai ville ou je vis, mais dans mon rêve je me dit "Mortel ! J'arrive à voler. Faut bien que je me rappelle comment j'arrive à faire ça pour essayer de le refaire à mon réveil".


Bien sur, au réveil, aucun souvenir précis de ce que j'ai pu lire... quand à voler, ben, tout le monde me dit que je plane.


Bref : Je suis loin du niveau d'un architecte d'Inception.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6067
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Ven 8 Avr 2011 - 22:03

Salut

Michel a écrit:
j'avais une conscience très aiguë d'être en train de rêver, mais ça n'empêchait pas mon raisonnement d'être biaisé dans/par le rêve.

Pareil, je n'arrive jamais à un raisonnement complet, j'arrive a vérifier certaines choses et répondre à certaines questions que je me suis posé à l'état d'éveil, mais jamais plus d'une à la fois. Ainsi, j'ai pu vérifier la sensation du gout, du froid, du chaud, du son, de l'espace en 3d, mais chaque fois dans un rêve différent pour chacune des sensations.

Assez bizarrement, ces rêves ne sont intervenus que récemment (5 ou 6 ans je ne sais pas trop mais pas beaucoup plus)

Il existe quelques constantes, tel que le visage des gens n'exprime rien, ni joie, ni colère (sauf exception ou j'ai vu des enfants rirent, mais c'est très rare)

Les rêves ou l'on volent sont généralement les plus agréable, les plus beaux.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Ven 8 Avr 2011 - 22:42

... tel que le visage des gens n'exprime rien ...
Heu, là tu me colle un doute.
J'ai beau réfléchir j'ai du mal à me souvenir d'une expression sur un visage rêvé.

Marrant, mais du coup je pense à une façon dont nous pouvons rêver.
Dans nos rêve nous ne voyons pas, nous interprétons. Il est plus facile d'imaginer un playmobil lisse avec une étiquette "Raoul" que d'imaginer réellement le visage que possède notre copain Raoul.
En terme de temps de traitement de l'information ça simplifie énormément les choses et ça expliquerait donc comment nous pouvons rêver plus vite que nous ne vivons.


Bon, je ne pense pas détenir LA vérité mais à tous les coups la manière dont nous rêvons emprunte des raccourcis de ce genre que nous comblons après coup. Ça doit contribuer à l'aspect vaporeux des rêves ou il est parfois (souvent) difficile de se rappeler des détails.


Il va falloir que je fasse attention à mes prochains rêves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6067
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Ven 8 Avr 2011 - 23:04

Salut

Citation :
Il est plus facile d'imaginer un playmobil lisse avec une étiquette "Raoul" que d'imaginer réellement le visage que possède notre copain Raoul.

En effet, surtout que le visage peut prendre une foule d'expressions, ce qui est pour notre cerveau un exercice le plus complexe qui soit, sans doute trop complexe pour le cerveau trop occupé en état de de sommeil

Dailleurs un exemple, les asiatiques généralement peuvent déterminer ce qu'exprime le visage de leurs interlocuteurs compatriotes, mais pour nous occidentaux, c'est quasi. impossible de bien comprendre l'expression d'un asiatique sans un minimum habitudes et la réciproque est sans doute vraie égaement.


Citation :
Ça doit contribuer à l'aspect vaporeux des rêves ou il est parfois (souvent) difficile de se rappeler des détails.

L'un des aspect qui m'interpelle le plus, car au petit matin, je me souviens parfaitement des détails au réveil, et d'autres intervenants sur ce même sujet l'ont dit aussi , il arrive que l'on se souvienne à l'intérieur de rêves de lieux ou de personnes vues dans des rêvés précédent, donnant une sorte de suite du feuilleton

C'est ce qui distingue le plus souvent le rêve intense et/ou lucide du rêve ordinaire qui est majoritaire et plus évanescent.

Mais je suppose que la souvenance dépend surtout du laps de temps qui sépare le rêve du réveil. Ainsi un exemple, dans une rêve lucide St Lambert m'a fait tout un discours , je me suis réveillé, je sais que je m'en souvenais parfaitement à ce moment, puis je me suis rendormis sans l'avoir noté, et au réveil je ne savais plus du tout de quoi il s'agissait. (il me semble qu'il me disait que je n'avais rien à faire en cet endroit)

Le Vieux


Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6067
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Sam 9 Avr 2011 - 9:56

Salut

Il n'y a pas que le raisonnement qui est biaisé, il y a aussi la mémoire, ainsi j'ai vu à plusieurs reprise "mon" épouse, du moins je l'ai pris pour elle, mais elle n'avait rien à voir physiquement avec notre réalité. Je ne pense toujours pas que mon cerveau me trompe, mais plutôt qu'il me montre de manière symbolique ce qu'elle représente pour moi. (bien que j'ai tout de même parfois des doutes à ce sujet)

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6067
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Sam 5 Nov 2011 - 15:14

Salut

Les rêves ont finit par recommencer et continuer malgré le taichi et j'ignore toujours ce qui les provoque et pourquoi ils sont autant diversifiés
Toutefois, récemment j'ai pu faire le constat à l'intérieur de ceux ci que les images des paysages que je pouvais apercevoir ne sont pas stables. Ainsi, j'ai vu une rue en pente depuis une maison ou j'étais et pour une fois je disposais de toutes mes capacités intellectuelles et donc de ma conscience, sachant que j'avais très peu de temps j'ai fais l'expérience suivante, j'ai regardé la rue, j'ai constaté qu'il y avait une auto garée du coté droit (j'ai reconnus une veille citroën 11 ou 15) j'ai tourné la tête puiz regardé à nouveau, la rue semblait à peu près la même mais les voitures avaient changé ou n'étaient plus présentes notamment la citroën. Ce qui semble me prouver que c'est bien mon imagination qui crée les paysages et que je ne sais pas les mémoriser exactement, Vous me direz certainement, nous le savions depuis le début, certes je me disais aussi que ce devait être ainsi et pas autrement, mais certains rêves étaient très troublant de précisions et de détails avec toutes les sensations possible, odeur, toucher, vue, ouïe et même le gout ce qui pouvait donner à penser que je me trouvais dans un ailleurs réel.

J'aime ce type de rêves, car je peux voyager et voir des paysage, notamment au Brésil et en Afrique ou je n'ai jamais mis les pieds, Plusieurs fois en Turquie, en Suisse et d'autres pays ou j'ai déjà été.
Il y a peu j'ai même pu conduire une packard des années 20 tel que celle-ci



Rêves oh combien agréables, d'autant que j'en était le propriétaire, dommage que je me suis réveillé

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7829
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Sam 5 Nov 2011 - 23:54

Ca m'impressionne, moi qui ne me rappelle jamais de mes rêves!
Sauf quand je suis réveillé au milieu d'un rêve mais je ne me souviens que des tout derniers instants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6067
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Dim 6 Nov 2011 - 1:19

Salut

Une des choses qui fait que je m'interroge, c'est que si dans un rêve je suis tout à fait capable de visualiser un paysage, un objet, une personne de manière très nette, en état d'éveil j'en suis absolument incapable.
Ce qui me fait penser à ces personnes qui parviennent à se souvenir d'une longue liste, d'avoir une mémoire photographique exceptionnel. Je pense que notre cerveau est inhibé par différentes choses que j'ignore, et que le sommeil parvient à désinhiber, mais que nous ne savons pas contrôler ou assez peu


Si je me souviens de la plupart des rêves c'est sans doute du au fait que déjà je me réveille souvent la nuit,
Les rêves qui me marque le plus sont parfois ceux du début de nuit mais le plus souvent au petit matin moment ou je commence à me réveiller ceux là je m'en souviens fort bien

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nieur



Nombre de messages : 1699
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Dim 6 Nov 2011 - 1:54

Pour abonder dans ton sens sur les capacités du cerveau pendant les rêves, une petite anecdote personnelle : au lycée, j'avais un chouette prof de maths. Et il nous filait des devoirs un peu complexes. Pas des trucs de maths bateau où il suffit d'appliquer la méthode pour réussir. Non, il fallait vraiment réfléchir pour trouver les outils à utiliser pour arriver au bout.
Bref, souvent je calait devant un exercice, sans avancer pendant 1 ou 2 heures. J'allais me coucher, et dans la nuit, Eurêka ! La solution m'apparaissait en clair. Et contrairement à mes rêves "normaux", je m'en souvenais le lendemain matin.

De temps en temps aussi, quelqu'un dans mes rêves me parle de choses que je ne connais pas. Du moins le crois-je. Quand j'arrive à me rappeler, et que je vérifie, ces choses sont vraies.
Bon, c'est cohérent avec "ma" mémoire : j'emmagasine des choses, mais parfois j'oublie qu'elles sont là (ou alors je sais que je les sais, mais j'arrive pas à retrouver dans quelle case mémoire j'ai pu stocker ça). Dans mes rêves, j'ai des boîtes aléatoires qui s'ouvrent et dont j'avais oublié l'existence Smile

Conclusion : on a peut-être tous une mémoire eidétique, mais on retrouve le chemin plus ou moins facilement de toutes ces infos emmagasinées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6067
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Dim 6 Nov 2011 - 11:59

Salut

Oui, le cerveau est une sacrée machine (et aussi une machine sacrée ) et je pense que l'on e encore loin d'en connaitre tous les détours.

Ainsi il n'y a pas longtemps j'ai appris par la télé que certaines personnes ont la capacité de voir les sons ou les odeurs, cela s'appelle la synesthésie c'est à dire d'après wiki que :
Citation :
La synesthésie (du grec syn, union, et aesthesis, sensation) est un phénomène neurologique par lequel deux ou plusieurs sens sont associés. Par exemple, dans un type de synesthésie connu sous le nom de synesthésie « graphèmes-couleurs » (qui représenterait 64,9 % des synesthésies1), les lettres de l'alphabet ou nombres peuvent être perçus colorés. Dans un autre type de synesthésie, appelée « synesthésie numérique », les nombres sont automatiquement et systématiquement associés avec des positions dans l'espace.

Il serait possible que tous les bébés en auraient la capacité et que nous avons perdu ou oublié cette possibilité.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nieur



Nombre de messages : 1699
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Dim 6 Nov 2011 - 12:20

C'est Yoda qui est synesthete ici, si ma mémoire est bonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4554
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Dim 6 Nov 2011 - 21:59

Nieur a écrit:
C'est Yoda qui est synesthete ici, si ma mémoire est bonne.
Pas qu'elle....

La synesthèse, c'est décrire les sensations dépendant d'un sens en se servant de descriptions liées à un ou plusieurs autres sens.

Exemple, décrire une odeur ou une musique en termes de couleurs, etc.

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7829
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Dim 6 Nov 2011 - 23:20

Nieur a écrit:
Pour abonder dans ton sens sur les capacités du cerveau pendant les rêves, une petite anecdote personnelle : au lycée, j'avais un chouette prof de maths. Et il nous filait des devoirs un peu complexes. Pas des trucs de maths bateau où il suffit d'appliquer la méthode pour réussir. Non, il fallait vraiment réfléchir pour trouver les outils à utiliser pour arriver au bout.
Bref, souvent je calait devant un exercice, sans avancer pendant 1 ou 2 heures. J'allais me coucher, et dans la nuit, Eurêka ! La solution m'apparaissait en clair. Et contrairement à mes rêves "normaux", je m'en souvenais le lendemain matin.

Ca c'est quelque chose qui est évident chez moi aussi, mais moi c'est plutôt en littérature. Quand je me couche et que je suis dans ma phase de pré-sommeil, j'ai l'impression que mes pensées sont déliées d'une inhibition et tout fonctionne très facilement. Je créé de longs poèmes pendant cette phase p.ex, alors que d'habite c'est plutôt laborieux. Malheureusement le matin je me souviens juste que ca m'est arrivé, mais je ne me souviens pas du résultat. Une fois je me suis forcé à m'éveiller pour le noter et c'était vraiment pas mal (quoi que pas aussi satisfaisant que l'impression que j'en avais dans mon état de pré-sommeil).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Lun 7 Nov 2011 - 1:58

Le Vieux a écrit:
Ainsi, j'ai vu une rue en pente depuis une maison ou j'étais et pour une fois je disposais de toutes mes capacités intellectuelles et donc de ma conscience, sachant que j'avais très peu de temps j'ai fais l'expérience suivante, j'ai regardé la rue, j'ai constaté qu'il y avait une auto garée du coté droit (j'ai reconnus une veille citroën 11 ou 15) j'ai tourné la tête puiz regardé à nouveau, la rue semblait à peu près la même mais les voitures avaient changé ou n'étaient plus présentes notamment la citroën. Ce qui semble me prouver que c'est bien mon imagination qui crée les paysages et que je ne sais pas les mémoriser exactement,
C'est encore pire que ça, ton cerveau te joue un tour !
Si ton cerveau mémorise mal le paysage et le restitue mal pour cela, alors tu n'as pas de moyen de t'en rendre compte, puisque ce dont tu te souviens, ton cerveau peut le remettre en place (puisque tu t'en souviens), et ce qui est mal remis du fait d'un oubli, tu ne peux pas t'en rendre compte, vu que tu as oublié comment ça devait être.
Vu que tu te souvenais de la citroën, si ton cerveau ne l'a pas remise, ça ne peut pas être car il a oublié.

Le Vieux a écrit:
Il serait possible que tous les bébés en auraient la capacité et que nous avons perdu ou oublié cette possibilité.
Tiens ? Je croyais que c'était censé durer toute la vie...

LGDA a écrit:
La synesthèse, c'est décrire les sensations dépendant d'un sens en se servant de descriptions liées à un ou plusieurs autres sens.

Exemple, décrire une odeur ou une musique en termes de couleurs, etc.
A la différence que cette description vient naturellement, ce n'est pas histoire de faire de la poésie. Non seulement elle est naturelle, mais également évidente, le synesthète ne comprend pas que le rapport n'est pas évident pour tous.


_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6067
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Lun 7 Nov 2011 - 10:57

Salut

Yoda a écrit:
Le Vieux a écrit:
Il serait possible que tous les bébés en auraient la capacité et que nous avons perdu ou oublié cette possibilité.

Tiens ? Je croyais que c'était censé durer toute la vie...


C'est ce que prétendent les chercheurs en la matière, ceci dit, je ne sais pas sur quoi ils se basent pour faire de telles affirmations ?

Yoda a écrit:
C'est encore pire que ça, ton cerveau te joue un tour !

Si encore ce n'était qu'un. car j'ai remarqué qu'il existe de nombreux niveaux dans les rêves qu'ils soient lucide ou non , cela ne se limite pas aux rêves ou j'ai un semblant de conscience, ou je peux me mouvoir dans toutes les 3 dimensions plus le temps mais il existe des sous catégorie dans chaque type de rêves.
Je tenterai, si du moins cela peut intéresser quelqu'un, de les répertorier

Le Vieux


_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4554
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Lun 7 Nov 2011 - 17:45

yoda a écrit:
LGDA a écrit:
La synesthèse, c'est décrire les sensations dépendant d'un sens en se servant de descriptions liées à un ou plusieurs autres sens.

Exemple, décrire une odeur ou une musique en termes de couleurs, etc.
A la différence que cette description vient naturellement, ce n'est pas histoire de faire de la poésie. Non seulement elle est naturelle, mais également évidente, le synesthète ne comprend pas que le rapport n'est pas évident pour tous.

C'est banal, ce que tu dis !
A moins d'être capable de lire dans l'esprit des gens, il est normal que tu ne puisses savoir s'ils sont ou non capables de synesthèse.
Donc le non-synesthète ne parle pas de ce qu'il ne peut expérimenter et tu n'as aucune possibilité de savoir qu'il n'en est pas capable (à supposer que tu sois synesthète)
Et si tu es synesthète et que tu parles de tes expériences, soit tu le fais avec un autre synesthète qui va te comprendre, parce qu'il en est aussi capable (et il y a de fortes chances que chaque interlocuteur, voyant que l'autre ne cille pas en parlant de synesthèse, suppose que cette expérience est banale), soit tu le fais avec un non-synesthète et devant sa réaction effarée, tu vas comprendre que tout le monde n'est pas capable de ça. Pire, puisqu'il est incapable de percevoir de quoi tu parles, tu n'as aucun langage commun pour le lui expliquer. Et si tu persistes à tenter de le faire, tu vas passer pour cinglée...

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6067
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Lun 7 Nov 2011 - 17:58

Salut

Il y a tout de même moyen de connaitre la différence entre un synesthéte et une personne qui ne l'est pas, du moins dans certain cas. La femme poète dans l'émission que j'ai vue, disait qu'elle voyait des lignes de couleurs différentes selon les sons qu'elle entendait. Or perso, je n'ai jamais vu des couleurs lorsque j' entend un son aussi beau soit-il. Mais j'imagine des paysages dans ma tête lorsque j’entends certaines musiques, seulement celles qui me parlent comme la Moldava de Smetana qui évoque chez moi un cour d'eau l'hivers , mais cela je pense que tout le monde le fait, peut être pas avec la Moldau, mais avec d'autres musiques, mais cela n'a rien à voir avec la synesthésie

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Mar 8 Nov 2011 - 15:30

Merci Le Vieux.
On peut effectivement dresser des relations entre sons, odeurs, couleurs etc sans que ce ne soit de la synesthésie, parce que par réflexion on voit des points communs. Par exemple, on peut trouver une musique "pétillante", que c'est du Champagne, un auteur littéraire riche mais un peu lourd, c'est du Montbazillac.
Quand j'avais fait découvrir Voyelles à des copines, celles-ci ont réfléchi à quelles couleurs elles associeraient à chaque voyelle.
Ta définition de la synesthésie LGDA conviendrait aussi pour une définition d'une métaphore portant sur les sens. D'où l'importance de préciser qu'elle vient naturellement.

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
lgda



Nombre de messages : 4554
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Mar 8 Nov 2011 - 17:33

Le Vieux a écrit:
Salut

Il y a tout de même moyen de connaitre la différence entre un synesthéte et une personne qui ne l'est pas, du moins dans certain cas. La femme poète dans l'émission que j'ai vue, disait qu'elle voyait des lignes de couleurs différentes selon les sons qu'elle entendait. Or perso, je n'ai jamais vu des couleurs lorsque j' entend un son aussi beau soit-il. Mais j'imagine des paysages dans ma tête lorsque j’entends certaines musiques, seulement celles qui me parlent comme la Moldava de Smetana qui évoque chez moi un cour d'eau l'hivers , mais cela je pense que tout le monde le fait, peut être pas avec la Moldau, mais avec d'autres musiques, mais cela n'a rien à voir avec la synesthésie

Le Vieux
Pour moi, je peux associer des musiques et des paysages mais c'est lié au fait que je connais le titre...

Par contre, je peux aussi lier une musique à une couleur, plus précisément, chaque instrument a une couleur bien précise, indépendante du morceau. Mais je ne peux pas attribuer une couleur à une mélodie, sauf si elle est monoinstrumentale...

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4554
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Mar 8 Nov 2011 - 17:34

yoda a écrit:
Merci Le Vieux.
On peut effectivement dresser des relations entre sons, odeurs, couleurs etc sans que ce ne soit de la synesthésie, parce que par réflexion on voit des points communs. Par exemple, on peut trouver une musique "pétillante", que c'est du Champagne, un auteur littéraire riche mais un peu lourd, c'est du Montbazillac.
Pas d'accord,
A mes yeux dire d'une musique qu'elle est pétillante n'a aucun sens, à part de copier une métaphore déjà reprise par d'autres.

Par contre, je peux parler d'une voix humaine en décrivant les sensations tactiles qu'elles me procure. Certaines voix me font le même effet que toucher une planche de bois non rabotée, d'autres me semblent être en sable.

Quant à dire qu'un poète est lourd, c'est aussi une métaphore si entendue qu'elle n'est plus neutre. Et si elle doit évoquer qqch c'ets plutot l'effort à fournir pour porter le dico nécessaire à la compréhension de l'auteur.

yoda a écrit:
Quand j'avais fait découvrir Voyelles à des copines, celles-ci ont réfléchi à quelles couleurs elles associeraient à chaque voyelle.
Ta définition de la synesthésie LGDA conviendrait aussi pour une définition d'une métaphore portant sur les sens. D'où l'importance de préciser qu'elle vient naturellement.
S'il y a réflexion, ce n'est par définition plus de la synesthèse puisque, comme tu le soulignes, elle doit être naturelle.

Pour ma part, pour lier un sens à un autre, je n'ai pas à réfléchir, c'est spontané et lorsque je dis qu'une voix me semble en sable, je ne ressens pas du tout la sensation au niveau des mains ou de la peau, c'est purement intérieur, émotionnel, sans lien physique avec quoi que ce soit.

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda

avatar

Nombre de messages : 2135
Age : 39
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Mar 8 Nov 2011 - 18:36

lgda a écrit:
S'il y a réflexion, ce n'est par définition plus de la synesthèse puisque, comme tu le soulignes, elle doit être naturelle.
Ce qui n'est pas évident pour tout le monde, d'où ma précision sur ta définition.

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
lgda



Nombre de messages : 4554
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   Mar 8 Nov 2011 - 18:44

yoda a écrit:
lgda a écrit:
S'il y a réflexion, ce n'est par définition plus de la synesthèse puisque, comme tu le soulignes, elle doit être naturelle.
Ce qui n'est pas évident pour tout le monde, d'où ma précision sur ta définition.
C'est surtout pour ceux qui n'en sont pas capables que c'est "pas évident" !

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le rêve dit lucide   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le rêve dit lucide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» reve lucide par volonté
» Rêve lucide !!!!
» Rêve lucide
» rêves mi-astral mi-lucide
» [Help] Rêve Lucide, besoin de conseil.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Autres-
Sauter vers: