FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ekranoplanes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6072
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Ekranoplanes   Dim 14 Juin 2009 - 8:16

Salut

Dans la section humour Nieur fait allusion à un ékranoplanes, appareil volant qui pourrait voler au raz des vagues profitant ainsi de l'effet de sol. Quelqu'un pourrait-il m'expliquer ce qu'est l'effet de sol ?


Le Vieux qui trouve que le sol c'est pas mal, mais le do et le fa le sont tout autant.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Ekranoplanes   Dim 14 Juin 2009 - 9:14

Pour schématiser.

Un avion vole grâce aux différences de vitesse de l'air entre le dessus et le dessous de l'aile.

Un engin a effet de sol s'appuie, lui, sur une surpression qui se crée entre lui et le sol. Un support supplémentaire en somme.
Inconvénient : Il faut qu'il soit près du sol... mais ça tu devais d'en douter.


Michel99, effet radioactif de sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nieur



Nombre de messages : 1699
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: Ekranoplanes   Dim 14 Juin 2009 - 11:59

A noter que ça existe aussi pour les hélicoptères, quand ils volent à une altitude inférieure à je-sais-plus-quel-multiple-du-diamètre-du-rotor.

Perso, pour le transport de gros, lourd et loin, je verrai bien le retour des dirigeables. Des machins lenticulaires énormes capables d'emporter des milliers de tonnes. Des bateaux des airs. Pourquoi on n'en voit plus ? Trop fragile face aux intempéries ? Ca reviendra avec la fin du pétrole ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Ekranoplanes   Dim 14 Juin 2009 - 12:23

Pour ce qui me concerne je verrais plus un retour aux avions a hélices.
Alimentation électrique, solaire, piles à combustibles...

Ces alimentations sont inadaptées à la réaction mais permettrait des moteurs bien plus silencieux et économes que les engins passés ou présents et la perte au niveau vitesse ne serait pas si importante qu'avec un dirigeable.

Pour les lignes intérieures ça me semble nettement plus adapté que les réacteurs.
Inconvénient : Avec 25% de vitesse en moins ça fait quelques % d'avions en plus. avec le personnel et l'espace nécessaire sur les aéroports.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4630
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Ekranoplanes   Dim 14 Juin 2009 - 13:02

Nieur a écrit:
Perso, pour le transport de gros, lourd et loin, je verrai bien le retour des dirigeables. Des machins lenticulaires énormes capables d'emporter des milliers de tonnes. Des bateaux des airs. Pourquoi on n'en voit plus ? Trop fragile face aux intempéries ? Ca reviendra avec la fin du pétrole ?

Cela fait bien 20 ou 30 ans que j'entends parler de temps en temps de cette solution "miracle" et rien ne vient. Faut croire que les inconvénients ne sont pas facile à résoudre. Surtout que pour véhiculer du "très lourd", il faut de très gros volumes, donc de très grandes surfaces.

Puis, l'hélium côute assez cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Ekranoplanes   Dim 14 Juin 2009 - 15:11

narduccio a écrit:
Nieur a écrit:
Perso, pour le transport de gros, lourd et loin, je verrai bien le retour des dirigeables. Des machins lenticulaires énormes capables d'emporter des milliers de tonnes. Des bateaux des airs. Pourquoi on n'en voit plus ? Trop fragile face aux intempéries ? Ca reviendra avec la fin du pétrole ?

Cela fait bien 20 ou 30 ans que j'entends parler de temps en temps de cette solution "miracle" et rien ne vient. Faut croire que les inconvénients ne sont pas facile à résoudre. Surtout que pour véhiculer du "très lourd", il faut de très gros volumes, donc de très grandes surfaces.

Puis, l'hélium côute assez cher.
Depuis même plus de cinquante ans effectivement. (Sans parler des Zepelin)
Mais la réalisation ne se fait pas ou peu et épisodiquement, les surfaces sont très grandes, comme tu le soulignes, et comme le déplacement se fait par rapport à l'air on n’est jamais sûr d'avancer par rapport à la terre !

Il y a des tas de rêves comme le ballon vide et gonflé par des forces électrostatiques, mais ça n'améliore pas tellement la poussée et ce ne doit pas être très sûr finalement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Ekranoplanes   Dim 14 Juin 2009 - 15:19

Michel99 a écrit:
Pour ce qui me concerne je verrais plus un retour aux avions a hélices.
Alimentation électrique, solaire, piles à combustibles...

Ces alimentations sont inadaptées à la réaction mais permettrait des moteurs bien plus silencieux et économes que les engins passés ou présents et la perte au niveau vitesse ne serait pas si importante qu'avec un dirigeable.

Pour les lignes intérieures ça me semble nettement plus adapté que les réacteurs.
Inconvénient : Avec 25% de vitesse en moins ça fait quelques % d'avions en plus. avec le personnel et l'espace nécessaire sur les aéroports.
Bof, y a beaucoup de progrès à faire côté piles. (Rapport Wh/kg.)
Ne pas convenir au réacteur ? C’est à voir... le rapport puissance consommée est sensiblement égal, plus favorable aux réacteurs dès qu'on dépasse les 700 km/h moins pour les vitesses inférieures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Ekranoplanes   Dim 14 Juin 2009 - 15:30

... comme le ballon vide et gonflé par des forces électrostatiques ...
Yo ! Jolie comme idée. Il y-a eu des réalisations concrètes ?


... plus favorable aux réacteurs dès qu'on dépasse les 700 km/h ...
Tu m'interpelle là. Pourquoi ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Ekranoplanes   Dim 14 Juin 2009 - 15:37

Michel99 a écrit:
... comme le ballon vide et gonflé par des forces électrostatiques ...
Yo ! Jolie comme idée. Il y-a eu des réalisations concrètes ?


... plus favorable aux réacteurs dès qu'on dépasse les 700 km/h ...
Tu m'interpelle là. Pourquoi ça ?
1) Je ne crois pas.
2) Question de vitesse de rotation d'hélice (en bout de pales) qui approche dangereusement le mur du son
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Ekranoplanes   Dim 14 Juin 2009 - 21:27

Haaaa, ok pour le 2.

Dans mon hypothèse "hélices" j'entendais bien des appareils faisant dans les 600Km/H par opposition aux 800Km/H croisière actuels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6072
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ekranoplanes   Dim 14 Juin 2009 - 22:31

Salut

radio active Man a écrit:
Un engin a effet de sol s'appuie, lui, sur une surpression qui se crée entre lui et le sol. Un support supplémentaire en somme.
Inconvénient : Il faut qu'il soit près du sol.

Cela devrait former un sillon dans l'eau me semble t'il ? et de plus cet appareil ne devrait pas pouvoir t pas profiter de cette portance par gros temps.

J'ai lu sur wiki, que Boeing également étudiait ou avait étudié ce type d'appareil sous le vocable "Pélican"


Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6072
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ekranoplanes   Dim 14 Juin 2009 - 22:35

Salut

Un site intéressant en anglais (à moins que ce soit du saxon/normand)

http://www.google.be/imgres?imgurl=http://www.aerospaceweb.org/question/aerodynamics/ground-effect/pelican01.jpg&imgrefurl=http://www.aerospaceweb.org/question/aerodynamics/q0130.shtml&h=209&w=550&sz=16&tbnid=gkC2DnlNZ70rvM:&tbnh=51&tbnw=133&prev=/images%3Fq%3Dboeing%2Bpelican&hl=fr&usg=__LEnHbP_PQGlgdl_EbOssMt4OjQ0=&ei=OVA1SqHUHZu6jAepu9GOCg&sa=X&oi=image_result&resnum=3&ct=image

Bigre c'est qu'il est long ce lien

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Ekranoplanes   Lun 15 Juin 2009 - 9:47

Cela devrait former un sillon dans l'eau me semble t'il ?
Oui.
Attention, le sillon n'est pas identique à celui que ferais un bateau mais il existe.
Essaye de trouver des images d'appareil "en vol" tu verra.
Même sur un tout petit modèle et avec une photo format rikiki ça se remarque.
http://ekranoplane.ru/images/gal/p005s.jpg


et de plus cet appareil ne devrait pas pouvoir t pas profiter de cette portance par gros temps.
Ça devrait lui poser plusieurs problèmes en fait.
1. La "portance" qui serait 'achement compromise.
2. Les obstacles créés par les vagues (Il reste TRES bas).
3. Décollage et amerrissage douteux.

De toute façon même un hydravion ne vole pas "par gros temps".
Ce serait comme se poser ou décoller d'une piste avec des limitateurs de vitesse = Tout péter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1990
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Ekranoplanes   Lun 15 Juin 2009 - 16:10

lien
Christophe MERRIT a écrit:

Le sauvetage au long cours : l'ekranoplan




Le sauvetage en mer doit beaucoup à l'hélicoptère, cette machine dont les constructeurs aiment à dire qu'elle a davantage sauvé que tué (à croire que les hélicoptères décident par eux-même de leur emploi...). Même si les américains, notamment, ont poussé le concept dans ses limites en termes de capacité d'emport et d'autonomie à travers les grues volantes des années 60, le Chinook de transport de troupes, ou le Super Stallion, au final le rayon d'action des voilures tournantes reste modeste par rapport à l'endurance des avions. La tragédie toute récente de l'Airbus du vol Air France 447 démontre que la recherche et le sauvetage à très longue distance donnent toujours du fil à retordre aux services spécialisés, et que seul l'avion dédié à la patrouille comme l'Atlantique franco-allemand, ou encore le Lockheed C-130 équipé de senseurs radioélectriques, permet de longues heures d'investigations -un préliminaire à l'assistance directe une fois les navires ou aéronefs en détresse localisés.

Quand bien même, dans le cas du vol de Rio à Paris, la distance du lieu de crash probable par rapport à la côte est trop importante pour permettre l'intervention de moyens aériens qui pourraient, comme un hélicoptère, marquer le point fixe et interagir avec d'éventuels survivants -ou tout autre point d'intérêt : les corps bien entendu, et les boîtes noires.

Le complexe militaro-industriel soviétique a pourtant produit des véhicules capables d'assurer à la fois de longs vols de recherche, et une assistance sur site. Il s'agit de curieux appareils développés durant la guerre froide, initialement pour le transport de blindés légers et de troupes d'assaut, ou la mise en oeuvre de missiles de croisières. Ces curieuses péniches volantes, dont le concept est basé sur l'effet de sol, sont désignées sous le terme "ekranoplan". Le modèle qui a été le plus produit est l'Alekseiev Orlyonok, propulsé par les turboporpulseurs d'avion les plus construits au monde, ceux de l'Antonov 22.
Ces machines étonnantes sont capables de décoller d'un plan d'eau agité, et de voler à près de 300 noeuds sur des centaines de kilomètres, puis d'amerrir et de déployer des équipements SAR, voire du personne médical ou de lutte anti-incendie, puis de redécoller. L'Organisation Maritime Internationale leur a consacré un référentiel technique spécifique, et les a affublé en Français du baptême "navion" (contraction de navire et d'avion).

Hélas, hormis quelques plate-formes de développement et des modèles soviétiques rachetés par des opérateurs privés à Dubaï ou en Afrique du Sud, ces étranges oiseaux ne volent plus. Enfin, quand on dit voler... "Parachié nadvolnami" : sauter sur les vagues en Russe, tellement la sensation de vol est altérée par la proximité de la surface. En anglais, le terme décrivant l'effet de sol a été retenu :"Wing in ground" ou WIG est en effet la dénomination générique des ekranoplans. Une page très bien documentée leur est consacrée : http://www.se-technology.com/wig/index.php
Vous remarquerez que le lien en en-tête pointe vers le blog professionnel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6072
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ekranoplanes   Lun 15 Juin 2009 - 16:34

Une photo de ce drôle de machin repris sur le lien posté plus haut.




Le Vieux qui se demande si les tanks font partie du système de sauvetage des gens perdu en mer. "accrochez vous à l'obus je vous renvoie chez vous"

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ekranoplanes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ekranoplanes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ekranoplanes
» HS : Ekranoplane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: