FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une vue du capitalisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Steph



Nombre de messages : 7691
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Une vue du capitalisme   Sam 14 Mar 2009 - 22:36

Ce document est divisé en 3 parties. Ce qui m'intéresse dans ce film, c'est la 3ème partie qui commence à 1h 13.

http://video.google.com/videoplay?docid=3767487358149440770

Pour résumer ma pensée, le capitalisme est la théorie financière qui met l'argent non pas comme moyen, mais comme finalité.

C'est ainsi que des sociétés qui font des profits monstrueux se permettent quand même de licencier, pour faire plaisir aux (quelques) actionnaires.

C'est ainsi que la terreur et la guerre sont des motifs valables, car les gens qui contrôlent ces secteurs sont d'une puissance inimaginable et que les monstrueux profits valent bien quelques milliers de vies.

C'est ainsi qu'un président se permet de dire que pour gagner plus il faut travailler plus, et que 6 mois après arrive une crise sans précédent qui engendre un chômage croissant. On attend toujours sa solution.

C'est ainsi que les milliers de gens qui ont construit un pays doivent se contenter d'une pension misérable tandis que ceux qui gèrent ce patrimoine vivent comme des nababs.

C'est ainsi qu'on nous rabache à longueur de journée que le crédit c'est pas bien, mais que dès que les gens cessent d'en faire, c'est la panique et qu'on prend toutes les initiatives possibles pour qu'ils puissent continuer à s'endetter comme des bien-heureux. Si ca c'est pas une preuve qu'on nous prend pour des cons, qu'est-ce qu'il faut??

Voilà c'était my 2 cents comme on dit chez eux.
A vous les studios.

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite



Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Une vue du capitalisme   Sam 12 Déc 2009 - 0:49

Steph a écrit:
C'est ainsi qu'un président se permet de dire que pour gagner plus il faut travailler plus, et que 6 mois après arrive une crise sans précédent qui engendre un chômage croissant. On attend toujours sa solution.

Stéphane
On a aussi dit avec également des arguments tout à fait valables que le remède était de travailler moins, sans plus de succès.

Je crains bien que la cause des dérives des trucanismes soit la nature profonde de l'homme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7691
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Une vue du capitalisme   Sam 12 Déc 2009 - 1:11

La question n'est pas de travailler plus ou moins, mais de travailler pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite



Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Une vue du capitalisme   Sam 12 Déc 2009 - 14:17

Si c'est pour vivre (survivre ?) tu ne dois pas travailler.

Si ton but est un certain confort, le travail se justifie, mais le tout est de savoir ce que le "certain confort" représente pour toi.
Ça peut aller de très peu à beaucoup et c'est très relatif...

Par altruisme, une société fonctionne d'autant mieux que ses membres boulonnent allègrement et fort.
Et dans ce cas, les retombées seront également positives pour toi.
Le tout étant de ne pas tomber dans le travers du pillage des ressources naturelles et de la pollution, ce qui n'est pas évident.

Si tu crains que ton travail serve quelques profiteurs, qui ont tout de même pris des risques pour te fournir du travail, sache que finalement ils sont relativement peu nombreux et que leurs fortunes divisées par le nombre de travailleurs ne te feraient finalement pas une grosse prime tout en te privant de revenus ultérieurs.

Restent les parasites, et ils sont nombreux, cambistes et gros boursiers, etc., à la source de gros bénéfices et de retentissantes crises.
Là, je te renvoie à ce que je te disais au sujet de la nature humaine qui a souvent tué dans l'oeuf de mirifiques projets de société
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sonic



Nombre de messages : 1280
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Une vue du capitalisme   Lun 14 Déc 2009 - 12:20

Steph a écrit:
La question n'est pas de travailler plus ou moins, mais de travailler pourquoi?

cheers cheers cheers

sonic, pas encore satisfait de l'effet insignifiant de la crise économique.


au fait, je me demandais, avec le grand emprunt de l'état français, qui devrait avoisiner les 35 milliards... plutôt que d'injecter cet argent dans des pôles de recherche ou de formation (je ne sais plus les termes exacts utilisés médiatiquement), pourquoi ne pas verser ça au plus démunis ?
parce que la misère, elle est là, tout de suite, de pire en pire, et j'ai l'impression que l'avenir devient finalement une excuse contre la générosité.
vous me direz y a déjà le téléthon et tout ça pour les élans de coeur...
moué j'en sais rien...joyeux noel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7691
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Une vue du capitalisme   Lun 14 Déc 2009 - 19:18

La réponse c'est une question: que rapporteront les démunis?
Car en politique on réfléchis en $ et après plus rien. Les services publics, bien qu'étant des services comme leur nom l'indique, doivent eux-mêmes devenir rentables.
Il est possible que les cadavres des plus démunis soient plus rentables que leurs carcasses vivantes, qui sait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite



Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Une vue du capitalisme   Lun 14 Déc 2009 - 20:03

Steph a écrit:
Il est possible que les cadavres des plus démunis soient plus rentables que leurs carcasses vivantes, qui sait?
Qui sait ? No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterLo



Nombre de messages : 146
Age : 39
Localisation : Pontgouin (28)
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: Une vue du capitalisme   Lun 14 Déc 2009 - 22:25

Des cadavres, ça veut dire engager du monde pour nettoyer. C'est positif, ça donne du taf à plein de gens.
Des cadavres, ça veut dire engager du monde pour nettoyer. C'est négatif, ça a non seulement mauvaise presse (on se demande bien pourquoi), mais en plus ça va répandre des maladies et occuper du temps de l'espace et de l'énergie sans aucun retour financier.

Conclusion : peut-être bien que oui, peut-être bien que non, peut-être bien que peut-être. Rolling Eyes

Par contre, ce que j'en dis c'est 35 milliards à partager entre quelques chercheurs et un peu plus d'enseignants (et tous les à-côtés), ça fera toujours plus par tête de veau que 35 milliards distribués entre tous les pauvres et autres nécessiteux (sans compter que si on relève leur niveau au même que ceux juste au dessus, ça ne fera qu'agrandir le panel de pauvres, et si on avance jusqu'au-dessus , ça ne fera que transférer la pauvreté...).

Mais si j'avais eu mon mot à dire, j'aurais choisi de diviser un peu plus le gâteau, histoire que ceux dont le métier est de nous soigner se sentent un peu entendus. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite



Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Une vue du capitalisme   Lun 14 Déc 2009 - 22:47

MisterLo a écrit:
Mais si j'avais eu mon mot à dire, j'aurais choisi de diviser un peu plus le gâteau, histoire que ceux dont le métier est de nous soigner se sentent un peu entendus. Neutral
Pour autant qu'ils le peuvent encore...
J'ai eu quelqu'un de très proche hospitalisé pour lui ôter la vésicule biliaire, pleine de pierres et très enflammée.
Conclusion : dix jours sans manger, la nourriture était infecte et froide et dix jours sans sommeil, visiblement le repos est une chose inconnue des médecins !
Plus une grosse bronchite, Semmelweiss n'est toujours pas assimilé par le corps médical.
Heureusement un bon chirurgien qui a pris le risque de sauver une patiente (que ce mot est bien choisi !) en la laissant sortir malgré de la fièvre et une prompte guérison "at home" sur recette de sommeil et de nourriture appropriée.
Mais nous avons eu chaud !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterLo



Nombre de messages : 146
Age : 39
Localisation : Pontgouin (28)
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: Une vue du capitalisme   Jeu 17 Déc 2009 - 21:02

Eh bien avec des fonds corrects, au moins le milieu médical ne pourrait plus se retrancher à tout bout de champ sous le prétexte de "ç'pas not' faut', on n'a pas assez de moyens".
La compassion et le travail, y'en a qui arrivent à en fournir parfois plus qu'eux, et avec beaucoup moins de moyens, on appelle ça l'aide humanitaire... Mais bon, il paraît qu'il ne faut pas confondre... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb613



Nombre de messages : 434
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Une vue du capitalisme   Ven 18 Déc 2009 - 19:16

sonic a écrit:
pourquoi ne pas verser ça au plus démunis ?

pour qu'ils puissent s'acheter un iphone ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vatinelphoto.com
Steph



Nombre de messages : 7691
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Une vue du capitalisme   Sam 19 Déc 2009 - 0:38

seb613 a écrit:
sonic a écrit:
pourquoi ne pas verser ça au plus démunis ?

pour qu'ils puissent s'acheter un iphone ?

lol!

(réponse sérieuse: si tu savais le nombre de gens qui ne savent pas se chauffer en hiver)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une vue du capitalisme   Aujourd'hui à 11:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vue du capitalisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2011:Crise du capitalisme hégémonique
» Economie, marxisme, capitalisme et Eglise
» christianisme et capitalisme
» Spéculation, crises économiques, famines ... Saloperie de capitalisme !
» Raymond Aron : la République impériale américaine, le capitalisme et les Etats-nations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Société-
Sauter vers: