FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ji_louis



Nombre de messages : 1961
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Lun 16 Fév 2009 - 17:05


Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal et cher



Les Français sont sensibles à la protection de la Terre mais ils consacrent moins de 2% de leur budget annuel de grande consommation à l'achat de produits bio, verts ou équitables, dont les prix restent élevés, selon une étude du cabinet TNS Worldpanel publiée lundi.

Les Français sont sensibles à la protection de la Terre mais ils consacrent moins de 2% de leur budget annuel de grande consommation à l'achat de produits bio, verts ou équitables, dont les prix restent élevés, selon une étude du cabinet TNS Worldpanel publiée lundi.

Huit Français sur 10 ont acheté au moins une fois au cours de l'année écoulée un produit alimentaire, d'hygiène ou d'entretien bio, équitable ou vert. La même proportion de Français déclare que dans son comportement quotidien elle s'attache à préserver les ressources de la Planète.

Pour autant, seulement 1,7% du budget des foyers pour les produits de grande consommation est alloué au bio, vert et équitable, soit 46 euros.

"Les prix de ces produits restent très élevés, et dans le contexte de baisse de pouvoir d'achat et de crise économique, les Français ne sont pas toujours enclins à acheter ce type de produits même s'ils le désirent", explique TNS Worldpanel, dont l'étude a été réalisée auprès de 20.000 ménages représentatifs de la population française.

L'étude montre que ces produits sont pour l'instant réservés à des consommateurs aux revenus élevés, de plus de 35 ans. Ces "biocitoyens", qui souhaitent manger "sain et authentique", effectuent 24 achats en moyenne dans l'année sur ces marchés et y dépensent environ 146 euros.

La grande distribution est le principal canal de vente de ces produits, les magasins spécialisés ne représentant que 20% du marché.

Les oeufs, le lait, l'huile et les yaourts bio, équitables ou verts ont la cote, mais aussi les huiles, les thés, les infusions, le papier toilette, les soins du visage et les hydratants pour le corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
Steph



Nombre de messages : 7691
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Lun 16 Fév 2009 - 22:27

Vu que j'habite dans une région agricole, j'essaie de me tourner vers les produits du terroir.
Les produits bio ne sont pas toujours plus chers chez le fermier, mais les produits BIO coutent toujours 2x plus cher dans les grandes surfaces, ca c'est vrai.

Exemples:

Oeufs bio: 2 euros
Oeufs industriels: 1,89 minimum (ca va jusqu'à 2,49)

Viande de dinde bio: 7 euros /kg. C'est franchement pas très cher et là la différence de goût est vraiment flagrante. Les pommes de terres, tomates et salades se vendent au même prix qu'au magasin, mais ils ne se vendent évidemment qu'en saison.

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis



Nombre de messages : 1961
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Mar 17 Fév 2009 - 11:42

Achetez du poisson, il ne peut être que bio (sauf le saumon).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
yoda



Nombre de messages : 2087
Age : 38
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Mar 17 Fév 2009 - 16:32

Anecdote personnelle : il y a deux ans, au marché près de chez moi, un seul producteur bio, présent le samedi.
Aujourd'hui, le samedi, on ne manque pas de choix en matière de producteurs locaux bio, et on en trouve d'autres jours de la semaine.

C'est lent, mais ça se développe. Et d'ailleurs, il paraît que de plus en plus de gens se lancent dans le bio non par conviction ou pour préserver leur santé mais parce qu'ils pensent que ce sera rentable, ce qui quelque part est une bonne nouvelle.

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Mar 17 Fév 2009 - 17:45

ji_louis a écrit:
Achetez du poisson, il ne peut être que bio (sauf le saumon).

Tu es sûr qu'on ne donne jamais de farines animales aux poissons d'élevage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie



Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Mar 17 Fév 2009 - 19:25

C'est tout de même pas difficile de trouver un bout de terrain pour faire un potager!!!
ça demande 1/2 h de travail tous les jours et permet de manger des produits frais Very Happy
Bon, d'accord,tous le monde n'habite pas en Normandie...

Blondie flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7691
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Mar 17 Fév 2009 - 21:31

ji_louis a écrit:
Achetez du poisson, il ne peut être que bio (sauf le saumon).

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18987591?ordinalpos=8&itool=EntrezSystem2.PEntrez.Pubmed.Pubmed_ResultsPanel.Pubmed_DefaultReportPanel.Pubmed_RVDocSum

CONCLUSION: The amount of mercury in hair increases with more frequent consumption of freshwater and marine fish.

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Mar 17 Fév 2009 - 21:58

Bah, le mercure, c'est bio, c'est naturel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda



Nombre de messages : 2087
Age : 38
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Mer 18 Fév 2009 - 14:48

Steph a écrit:
CONCLUSION: The amount of mercury in hair increases with more frequent consumption of freshwater and marine fish.
C'est pas surprenant, mais c'est pas l'élevage du poisson qui provoque ces taux de mercure...
Après, c'est sûr que la remarque de Ji-Louis reste une boutade. En général, on achète bio soit pour des raisons de santé, soit de protection de l'environnement. Le poisson sauvage de mer, même s'il n'est fait aucun usage de pesticide pour qu'il arrive en supermarché, n'est pas trop dans les cordes : taux de métaux lourds affolant (pas terrible pour la santé), et beaucoup d'espèces sont victimes de surpêche (quand les scientifiques annoncent qu'il n'y aura plus de poisson dans les océans en 2080, on peut pas vraiment parler d'une production durable).

Huyustus a écrit:
Bah, le mercure, c'est bio, c'est naturel...
Malheureusement, c'est parfaitement exact. Les normes de l'agriculture bio sont basées non sur des objectifs de durabilité, mais sur une certaine idéologie du "naturel"... Ce qui fait que le cuivre est accepté, alors qu'il bousille aussi les sols ! Rolling Eyes
Je sais pas qui a fixé ces normes, mais ça devait pas être des écolos...

Attention quand même : même si y'a franchement du mieux à faire, pour l'instant, tout autre mode de production agricole est pire...

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
yoda



Nombre de messages : 2087
Age : 38
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Mer 18 Fév 2009 - 15:57

yoda a écrit:
En général, on achète bio soit pour des raisons de santé, soit de protection de l'environnement.
J'avais oublié dans mon inventaire une raison un peu plus marginale mais fort humaine : par souci envers la santé des agriculteurs.
Mais là non plus, la pêche ne vaut sans doute pas mieux... Neutral Y'a beaucoup d'agriculteurs qui meurent chaque année par une mauvaise utilisation accidentelle de pesticides (je parle pas des cas de cancers pour lesquels le lien de cause à effet est plus difficile à établir et ne peut donc être quantifié précisément), mais la pêche au chalut est également très dangereuse...

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
lgda



Nombre de messages : 4516
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Mer 18 Fév 2009 - 17:45

yoda a écrit:
... la pêche au chalut est également très dangereuse...
Selberschuld ! (sagt man auf deutsch)

C'est leur propre faute !!

Quand on connait le taux de métaux lourds dans un sous-marin, on s'abstient de les pêcher....

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4516
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Mer 18 Fév 2009 - 17:46

lgda a écrit:
un sous-marin, on s'abstient de les pêcher....

Et en plus, un sous-marin, c'est pas bio !!

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis



Nombre de messages : 1961
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Mer 18 Fév 2009 - 17:49

Le métier le plus dangereux en France (et de très loin) est le métier de pêcheur maritime:
Les informations dieppoises a écrit:


La pêche, un des
métiers les plus dangereux


Certains chiffres sont plus qu’évocateurs de la dangerosité de ce métier. Dans le régime général, on recense 17,5 millions de salariés et 800 000 accidents avec arrêts ou incapacité de travail soit une personne sur 22 et 700 décès.
En pêche maritime, on dénombre 17 500 marins et 2 000 accidents par an soit une personne sur 8 et 25 décès !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
narduccio



Nombre de messages : 4528
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: ar   Mer 18 Fév 2009 - 18:38

yoda a écrit:
En général, on achète bio soit pour des raisons de santé,

A tel point que l'Association Française des Diéticiens Nutritionniste (AFDN) s'est crue obligé de sortir un communiqué pour rappeler une évidence que de trop nombreuses personnes oublient :

Citation :
Manger Bi..o, manger bi..en ?




De plus en plus de
consommateurs soucieux d’une alimentation plus saine, choisissent les
produits Bio pour leurs vertus nutritionnelles. Toutefois, même s’ils
contiennent moins de pesticides, les bénéfices santé des produits issus
de l’agriculture biologique ne sont pas scientifiquement démontrés.

L’Association
Française des Diététiciens Nutritionnistes (AFDN) rappelle que « manger
Bio ne signifie pas nécessairement manger équilibré
».

Depuis
quelques années, de plus en plus de français font le choix d’une
alimentation issue de l’agriculture biologique. Ces consommateurs
optent pour les produits Bio dans le but de préserver leur santé et
leur sécurité. « Les personnes que nous rencontrons en consultation expriment leur inquiétude de s’empoisonner avec une alimentation « polluée », et revendiquent leur envie de « manger sain »
explique Florence Rossi, Diététicienne, responsable de la communication
à l’Association Française des Diététiciens Nutritionnistes (AFDN).

Attention cependant à ne pas se leurrer sur les bénéfices santé de ce mode d’alimentation :
« Manger
Bio ne signifie pas nécessairement manger équilibré et on peut se
nourrir de façon équilibrée Bio ou pas Bio. Avoir le souci d’une
alimentation saine, implique de s’attacher à varier les aliments, à
préférer les fruits et légumes aux produits gras et sucrés, à diminuer
le sel » poursuit cette spécialiste de la nutrition.



...

Moins de pesticides mais plus de microbes




Les bénéfices santé d’une alimentation Bio ne
sont pas scientifiquement démontrés. Ainsi, concernant les apports en
vitamines ou minéraux, les résultats sont contradictoires selon les
études car les teneurs sont variables en fonction de la qualité et de
la nature du sol. S’ils contiennent moins de pesticides, on note un
plus grand nombre de contaminations par différents microbes ou
champignons car ils ne subissent pas de traitements antifongiques et
donc les produits Bio se conservent moins longtemps.
Quoiqu’il en
soit, qu’ils soient bio ou pas, les produits frais ne doivent pas se
garder trop longtemps si on veut préserver la qualité des vitamines en
particulier la vitamine C qui s’oxyde facilement.


http://www.afdn.org/manger-bio-manger-bien.html


Il est plus important pour être en bonne santé de manger équilibré que de manger bio. De plus, les produits bios, ou même non-bio n'ayant pas subi de traitement anti-fongique, comme, par exemple, des fruits achetés sur le marché auprès d'un petit producteur doivent être bien conservés et consommés dans un délai court par rapport à leur date d'achat.

Si vous ne mangez que de la viande de boeuf bio, vous risquez les mêmes soucis de santés que tous les gros consommateurs de viande de boeuf. Et en plus, bio ou pas, le bilan carbone sera exécrable.

Attention, j'aimerais pas que l'on me fasse dire ce que je n'ai pas dit. Je ne dit pas : "ne consommez pas bio, ça ne sert à rien". Je dit : "si vous ne mangez pas équilibré, bio ou pas bio, c'est du pareil au même".


Ensuite, coté bilan carbone. D'après certaines études, le bilan carbone est beaucoup impacté par la boucle locale. Ce qui veut dire que si vous faites plus de 30 ou 40 km pour aller chercher vos produits bios chez le producteur, vous en perdez tout le bénéfice. Il vaut mieux privilégier les achats sur le marché local (près de chez vous) ou le producteur viendra amener une plus grosse quantité de produits pour des consommateurs plus nombreux avec un véhicule mieux adapté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Mer 18 Fév 2009 - 19:06

C'est plutôt un plus ça, le fait qu'il y ait plus de microbes et de champignons dans les produits bio. Ca évité à l'organisme de perdre l'habitude de se défendre et ça maintient le système immunitaire au top de sa forme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda



Nombre de messages : 2087
Age : 38
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Mer 18 Fév 2009 - 19:37

narduccio a écrit:
A tel point que l'Association Française des Diéticiens Nutritionniste (AFDN) s'est crue obligé de sortir un communiqué pour rappeler une évidence que de trop nombreuses personnes oublient
ça me laisse perplexe ça... scratch
Il est parfaitement exact que les aliments bio ne présentent pas de différences significatives avec les aliments non bio, tant sur le point de vue nutritionnel que des dangers de contamination, et que la seule différence mesurable concerne les résidus de pesticides présents, et encore pas toujours.
Mais bien souvent, ceux qui consomment bio pour leur santé sont justement des gens qui font attention à leur alimentation d'une façon générale et qui consomment plus souvent des fruits et légumes.
De plus, s'ils mangent des produits préparés bio (genre les machins que tu chauffes au cro-ondes), ce sont des trucs qu'on trouve dans les rayons diététiques des magasins, et qui sont la plupart du temps moins riches en sel et graisses saturées que leurs homologues non-bio.

Bon, après, c'est vrai que je néglige sans doute une bonne partie de la population, et mes généralités sur les mangeurs de bio pour leur santé sont sans doute aussi valides que ce que je pourrais dire sur les sportifs. Si en règle générale, les gens qui font du sport pour préserver leur santé ont une hygiène de vie supérieure à la moyenne (enfin je crois), je vois aussi assez souvent des gens qui fument une clope dès la fin de leur jogging... Et que penser des gens qui entrent au mac quick, commandent deux big giants, une maxi frite, de la mayo et un coca light ? Alors pourquoi pas des gens qui mangent bio pour quelques nutriments en plus (qu'ils pensent), quelques pesticides en moins, mais qui vont tremper leurs fraises bio dans de la chantilly en bombe bourrée de conservateurs ?

Citation :
Attention, j'aimerais pas que l'on me fasse dire ce que je n'ai pas dit. Je ne dit pas : "ne consommez pas bio, ça ne sert à rien". Je dit : "si vous ne mangez pas équilibré, bio ou pas bio, c'est du pareil au même".
Moi ce que j'en dis, c'est que ce n'est pas tellement pour sa santé que l'on doit manger bio, parce que ce n'est pas certain que ça change quoi que ce soit, surtout si on épluche ou si on lave ses fruits et légumes.
Mangez bio parce que c'est meilleur pour l'environnement, car c'est pour l'instant la seule norme (même si elle est loin d'être parfaite) qui peut être appliquée pour nourrir l'ensemble de la population aujourd'hui sans impact sur la qualité des sols ou la biodiversité pour demain, et donc sans mettre en péril l'alimentation de nos descendants.
Après, cerise sur le gâteau, il s'avère que c'est meilleur pour la santé : vu le prix rédhibitoire de la viande et des plats préparés bio, c'est le retour aux fruits et légumes assurés. De plus, comme rien ne vaut le marché local pour se fournir en bio et qu'en plus c'est vachement mieux pour le bilan carbone que le supermarché (ou le producteur à 30 bornes Rolling Eyes ), vous devrez marcher ou pédaler pour aller faire vos courses...
Et petite queue sur la cerise : en allant au marché régulièrement et en y retrouvant les mêmes personnes, vous contribuez à donner du travail à plus de personnes (d'ailleurs, produire bio nécessite plus de travail humain, là aussi c'est tout bénéf), et à renouer du lien social...

Tu vois, en reprenant les choses dans l'ordre, le bio, c'est la vie ! (oui, c'est un jeu de mots pourri).

Yoda, qui voit toujours pas l'intérêt de boire du coca sans les calories qui vont avec... scratch

_________________
yoda

Les gens sont prêts à tout pour sauver le monde, excepté prendre des cours de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
narduccio



Nombre de messages : 4528
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Mer 18 Fév 2009 - 20:03

yoda a écrit:
ça me laisse perplexe ça... scratch
Il est parfaitement exact que les aliments bio ne présentent pas de différences significatives avec les aliments non bio, tant sur le point de vue nutritionnel que des dangers de contamination, et que la seule différence mesurable concerne les résidus de pesticides présents, et encore pas toujours.
Mais bien souvent, ceux qui consomment bio pour leur santé sont justement des gens qui font attention à leur alimentation d'une façon générale et qui consomment plus souvent des fruits et légumes.
De plus, s'ils mangent des produits préparés bio (genre les machins que tu chauffes au cro-ondes), ce sont des trucs qu'on trouve dans les rayons diététiques des magasins, et qui sont la plupart du temps moins riches en sel et graisses saturées que leurs homologues non-bio.

C'était vrai lorsque seuls les purs de durs achetaient bio, mais maintenant que ça commence à envahir les supermarchés, il y a de plus en plus de monde qui achète du bio, et c'est comme à l'époque de la vague light, on pense que parce que l'on achète un ou 2 produits bio on a acheté le produit miracle qui va révolutionner notre santé.

Bien entendu, le fait qu'une partie de la promotion du bio porte sur des aliments plus sains ne clarifie pas le message. Ce n'est pas parce que le beurre est bio ou enrichi aux omégas qu'il faut mettre la plaquette sur sa tranche de pain le matin au petit déjeuner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2578
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Mer 18 Fév 2009 - 20:16

Personnellement si je prend bio , je m'en tamponne le coquillard que ca soit pour l'environnement, mais plutot pour une meilleure qualite/gout, les fruits et legumes sont en general cueillis a points pas 3 semaines avant maturite comme c'est le cas en supermarche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Mer 18 Fév 2009 - 20:48

J'aime bien que mes légumes aient du goût. Pour cela, je les prends chez un bon primeur à côté de chez moi qui est un peu plus cher que la moyenne, mais dont les fruits et légumes sont toujours excellents. Je ne sais pas lesquels sont bio et lesquels ne le sont pas, il ne fait pas de pub là-dessus ; il dit qu'il s'en fout, il cherche avant tout les meilleurs produits.

Il y a à une centaine de mètres de ce primeur un supermarché bio Robinsons (rien que du bio). Les légumes y sont chers aussi, ont souvent un aspect peu engageant, et pour les quelques essais que j'ai fait sur des petits pois, des navets, des tomates, sont moins bons que ceux de mon primeur.

Idem pour la viande. J'ai deux bouchers qui font de l'excellente viande (poulet, veau, boeuf, etc...). Je ne sais pas si elle est bio ou pas, mais elle est meilleure que celle du supermarché bio, et dans les mêmes prix.

A mon avis, il ne faut pas se focaliser sur bio ou pas bio. Il faut surtoût prêter attention à avoir la meilleure qualité gustative des produits en regard du budget qu'on y consacre. Après, que ce soit bio ou pas, c'est secondaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie



Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Mer 18 Fév 2009 - 22:04

Famille et voisins, nous vivons dans une grande proportion en autarcie alimentaire.

Mais au marché, je ne peut pas résister devant les fruits et légumes hors saison qui changent du quotidien. ils sont si beaux avec de si zolies couleurs!!!

Je n'ai pourtant pas l'impression que ce soit un crime envers la planète!!!

Faut pas il me semble se prendre trop la tête avec ces histoires bio-santé-régime...Nous avons ici un tas de vieux qui ont manger de la crême,bu du calva a tous les repas et qui restent tout aussi teigneux qu'il y a 85 ans!!!

Je sais que je ne suis pas du tout dans l'esprit de ce forum...

(Pas sur la tête SVP!!!)

Blondie,fille de ferme


flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoda



Nombre de messages : 2087
Age : 38
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Jeu 19 Fév 2009 - 18:50

Huyustus a écrit:
A mon avis, il ne faut pas se focaliser sur bio ou pas bio. Il faut surtoût prêter attention à avoir la meilleure qualité gustative des produits en regard du budget qu'on y consacre. Après, que ce soit bio ou pas, c'est secondaire.
Gustativement parlant, je suis complètement d'accord. Je pense pas que les quelques résidus de pesticides présents changent fondamentalement le goût.
Ceci dit, sur mon marché, les bio présents sont toujours des producteurs alors que ce n'est pas le cas de tous les autres fruitiers... De plus, ceux qui s'attachent à cultiver des variétés originales souvent plus intéressantes pour le goût sont la plupart du temps des bio.

Ensuite, bio ou pas n'est pas secondaire s'il s'agit de préserver l'environnement et la qualité des eaux.

Blondie a écrit:
Mais au marché, je ne peut pas résister devant les fruits et légumes hors saison qui changent du quotidien. ils sont si beaux avec de si zolies couleurs!!!
Ils sont beaux mais souvent assez insipides...

Citation :
Je n'ai pourtant pas l'impression que ce soit un crime envers la planète!!!
Le problème est toujours un problème de quantité.
Avoir des légumes hors-saison nécessite du pétrole pour les acheminer ou au moins une source d'énergie pour chauffer les serres.
Du pétrole, on en a des réserves limitées. De l'énergie, on n'est toujours pas capable d'en fournir assez pour nourrir 6 milliards d'humains avec des fruits et légumes hors-saison.
Donc pour l'instant, se nourrir de fruits et légumes hors-saison prive une partie de l'humanité actuelle ou future d'énergie pour l'utiliser à des fins plus importantes. Et de plus, cela contribue à l'effet de serre, ce qui là encore sera pénible pour l'humanité dans quelques temps...
Bon, après, la planète, c'est pas trop un problème, c'est pour ses habitants bipèdes que ça va pas trop...

Citation :
Faut pas il me semble se prendre trop la tête avec ces histoires bio-santé-régime...Nous avons ici un tas de vieux qui ont manger de la crême,bu du calva a tous les repas et qui restent tout aussi teigneux qu'il y a 85 ans!!!
Tes vieux en question, je suppose qu'ils passaient pas leurs journées de taf assis devant un écran, et qu'en plus ils ont enterrés pas mal de potes de la même génération ayant eu le même régime.

Yoda, qui a gagné 20 kilos en épousant un Normand...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rolistesnantais.blogspot.fr/
buck



Nombre de messages : 2578
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Jeu 19 Fév 2009 - 19:05

yoda a écrit:

Yoda, qui a gagné 20 kilos en épousant un Normand...
autant ? ouch pas bien (domage que ca ne soit pas en hauteur Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Jeu 19 Fév 2009 - 19:08

J'en déduis qu'épouser un normand provoque le même effet physiologique qu'arrêter de fumer.

J'ignorais cela, c'est bon à savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie



Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Jeu 19 Fév 2009 - 20:24

Yoda a écrit:
Tes vieux en question, je suppose qu'ils passaient pas leurs journées de taf assis devant un écran, et qu'en plus ils ont enterrés pas mal de potes de la même génération ayant eu le même régime.

Oui,Ils ont passé leur vie a travailler 12h par jour dans les champs...
Les autres ont tous eu une mort naturelle (cirrhose généralement)....

"Yoda, qui a gagné 20 kilos en épousant un Normand..."

Ca prouve qu'il est trop gentil Very Happy Si j'ai le malheur de me plaindre de gonfler
il me met une fourche dans les mains et me montre une litière a changer!!!

Je vis dans un monde plein de délicatesses Suspect
Blondie flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7691
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Jeu 19 Fév 2009 - 20:48

blondie a écrit:

Les autres ont tous eu une mort naturelle (cirrhose généralement)....

MDR.. lol!

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal   Aujourd'hui à 11:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le marché des produits bio, équitables ou verts est marginal
» Marchés produits d'entretien et centrales
» Sondage sur les produits cosmétiques
» Le Canada crée un nouveau marché pour les produits de phoque venant de chine.
» Indices pour la révision des prix d'un marché

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Société-
Sauter vers: