FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 De l'énergie à revendre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Démosthène



Nombre de messages : 222
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: De l'énergie à revendre ?   Mer 4 Fév 2009 - 14:02

Salut, ça date de qq mois, mais semble sérieux :



Subject: Belga Media Support - Alerte e-mail - BlackLight Power Inc. annonce la réplication indépendante d'une nouvelle source d'énergie





Temps: 23:20 (GMT+02:00)
Date: 20 Octobre 2008
Société: PR NEWSWIRE

BlackLight Power Inc. annonce la réplication indépendante d'une nouvelle source d'énergie
- La Rowan University confirme la nouvelle source d'énergie disruptive de BlackLight
BlackLight Power (BLP) Inc. a annoncé aujourd'hui que la réplication indépendante et la validation de ses réacteurs de 1 000 et 50 000 watts utilisant sa nouvelle technologie énergétique brevetée propre avaient été menées avec succès. Cette communication fait suite à la déclaration de BLP qui annonçait en mai les résultats concluants d'un test portant sur une nouvelle source d'énergie non polluante.
Dans le cadre d'une étude menée par les ingénieurs de la Rowan University, sous la direction du Dr Peter Jansson, une mesure précise a montré que le réacteur de 50 000 watts de BLP générait plus d'un million de joules. L'étude indépendante comprenait une caractérisation complète d'un combustible solide breveté afin de générer l'énergie avant et après la réaction.
<< Les expériences que nous avons menées sur la technologie BlackLight ont démontré que dans la plage d'erreurs de mesure, l'importante quantité d'énergie générée (100 fois la quantité d'énergie que l'on pourrait attribuer à une erreur de mesure) ne pouvait s'expliquer par d'autres sources d'énergie connues, telles que la combustion ou l'énergie nucléaire >>, indique le Dr Jansson, professeur d'ingénierie à la Rowan University. << La capacité à générer une puissance aussi considérable dans le cadre de ce processus contrôlé démontre le bien-fondé de la revendication déposée par BlackLight Power selon laquelle BlackLight serait capable de prouver que ses expériences répétées sur l'énergie et fondées sur sa technologie pouvaient être répliquées par des scientifiques indépendants. >>
Le processus de BLP continue de faire l'objet de réplications et de validations de scientifiques indépendants et a suscité l'intérêt d'institutions financières et d'exploitants de centrales électriques dans le monde entier. BLP envisage l'octroi de licences d'exploitation pour ses technologies.
<< Cette annonce est le signal que le monde entier attendait pour se lancer dans cette technologie et prouve que l'énergie générée par la technologie BlackLight permet de dépasser le stade de la discussion académique >>, se félicite Randell Mills, président du conseil, président et directeur général de BlackLight Power Inc. << Le processus BlackLight, qui génère plus de 200 fois l'énergie produite par la combustion de l'hydrogène, pourrait être exploitée dans le but de remplacer l'énergie thermique dans les centrales nucléaires, les usines à gaz, les installations pétrolifères et les centrales thermiques au charbon. Les résultats de ces expérimentations prouvent que la nouvelle source d'énergie découverte dans nos laboratoires peut avoir un impact significatif sur notre économie à court d'énergie >>.
L'équipe placée sous la direction du Dr Jansson à la Rowan University a mené 55 tests sur les prototypes, notamment des tests de contrôle et d'étalonnage, dans le cadre d'une étude étalée sur neuf mois. Les résultats des tests ont indiqué que la production d'énergie était proportionnelle à la quantité totale de combustible solide et que seul un pour cent du million de joules libérés pouvait s'expliquer par les techniques de chimie connues jusqu'alors. Ces résultats confirment en outre une précédente phase de tests menée dans le centre de Recherche et Développement de BlackLight à Cranbury, dans le New Jersey.
Michael Jordan, ancien PDG de Westinghouse et actuel membre du Conseil de BlackLight, déclare : << La réplication hors site et les tests indépendants annoncés par le Dr Jansson et son équipe mettent en avant la viabilité et l'impact commercial de la nouvelle source d'énergie de BlackLight et la désignent comme l'alternative opportune aux combustibles dérivés du charbon. Cette découverte restera comme l'une des plus grande avancées dans le domaine de l'énergie de ces cinquante dernières années. >>
Le Dr Jansson, de la Rowan University, a publié un rapport contenant les détails et les résultats de la réplication hors site et des tests indépendants appliqués au processus BlackLight. Ce rapport est disponible au : http://www.blacklightpower.com/
BlackLight Power s'est engagée à communiquer l'avancement de ses recherches au fur et à mesure de ses découvertes.
A propos de BlackLight Power
BlackLight Power Inc. est l'inventeur d'une nouvelle source d'énergie primaire et d'une nouvelle spécialité en chimie de l'hydrogène aux applications commerciales étendues. BlackLight Power a inventé une nouvelle source d'énergie primaire ayant des applications pour le chauffage, la production d'énergie distribuée, la production d'énergie centrale et l'énergie motrice basée sur de nouveaux processus chimiques de libération d'énergie latente contenue dans l'atome d'hydrogène, le processus BlackLight.
Pour plus d'informations, veuillez consulter le site http://www.blacklightpower.com/
A propos de la Rowan University
La Rowan University, située à Glassboro dans le New Jersey est une université publique de haut niveau proposant des cursus en vue d'obtenir des diplômes allant du premier cycle au doctorat. L'université regroupe sept facultés : Commerce, Communication, Enseignement, Ingénierie, Beaux-arts et arts scéniques, Arts et sciences humaines, et Formation professionnelle et continue. L'hebdomadaire U.S News & World Report classe la faculté d'ingénierie de Rowan au 12e rang américain des programmes d'études universitaires préparant aux diplômes de premier et de second cycle.


Contacts pour les médias :
Ramya Kumaraswamy
Hill & Knowlton pour BlackLight Power Inc.
Portable : +1-646-552-8639
Bureau : +1-212-885-0552
ramya.kumaraswamy@hillandknowlton.com



Site Web : http://www.blacklightpower.com


Ramya Kumaraswamy, Hill & Knowlton, portable : +1-646-552-8639, bureau : +1-212-885-0552, ramya.kumaraswamy@hillandknowlton.com, pour BlackLight Power Inc.

Belga n'est pas responsable pour le contenu du communiqué ci-dessus
Copyright (C) Belga News Agency 2008 Lien vers PresseRelease (Communiqué de presse)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2584
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: De l'énergie à revendre ?   Mer 4 Fév 2009 - 14:47

replication fait mal aux yeux c'est un belgicisme ? (reproductibilite est le terme usuel pour ca)




intervention du sodium: pas bon ca .. ca deteste la moindre humidite c'est en partie a cause de lui que superphenix a ete une catastrophe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: De l'énergie à revendre ?   Mer 4 Fév 2009 - 15:00

Le site à l'air un brin complet, j'irais regarder avec curiosité.

Quand au communiqué de presse je suis presque surpris qu'il ne se termine pas par "Envoyez ce mail à tous vos contacts" tellement il ne contient aucune information utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démosthène



Nombre de messages : 222
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: De l'énergie à revendre ?   Mer 4 Fév 2009 - 16:02

Michel99 a écrit:
Le site à l'air un brin complet, j'irais regarder avec curiosité.

Quand au communiqué de presse je suis presque surpris qu'il ne se termine pas par "Envoyez ce mail à tous vos contacts" tellement il ne contient aucune information utile.

Salut,
Comme la plupart des communiqués de presse, celui qui veut approfondir n'a qu'à suivre les liens.
@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PtitGG

avatar

Nombre de messages : 1197
Age : 38
Localisation : Au pays du nougat
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: De l'énergie à revendre ?   Mer 4 Fév 2009 - 22:57

buck a écrit:


intervention du sodium: pas bon ca .. ca deteste la moindre humidite c'est en partie a cause de lui que superphenix a ete une catastrophe.

Tu devineras jamais quelle fluide caloporteur a été retenu par la France, le Japon et les US pour les réacteurs Génération IV ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: De l'énergie à revendre ?   Mer 4 Fév 2009 - 23:21

Non mais, qu'est-ce que c'est que cette histoire encore ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: De l'énergie à revendre ?   Mer 4 Fév 2009 - 23:46

Pour ce que j'en lit à droite et à gauche :

LA THÉORIE :
Sous certaine conditions, l'atome d'hydrogène s'effondrerait (et conserverait durablement cet état ?) en émettant de l'énergie. Un nouveau nom a été trouvé à cet état, l'hydrino.
A noter : Il n'y a aucun rapport entre ça et la fusion froide.

LA COMMUNICATION :
La société Blacklight (qui communique là dessus depuis un moment) a un protocole expérimental qui semble avoir été validé par une source extérieure. Un campus universitaire (ça semble a priori sérieux donc).

EXPÉRIMENTATION :
Pour ce que j'en ai lu la NASA aurait expérimenté la technologie BlackLight sans succès notable.

LE PROBLÈME :
L'inventeur, docteur en médecine, remet en cause plusieurs éléments d'un seul coup dont la Physique quantique et la Chimie.



Mon avis de non spécialiste : 9 chances sur 10 que ça soit du vent.
Ce que j'en ai lu m'apparait trop brouillon et mal ficelé et si l'expérimentation est menée de la même manière les chances en faveur d'un raté d'interprétation d'un phénomène classique sont énormes.

MAIS ! Je peux parfaitement me tromper et nous sommes peut être à l'aube d'une découverte qui révolutionnerait la physique quantique et la chimie (Même en l'écrivant je n'y crois pas).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: De l'énergie à revendre ?   Mer 4 Fév 2009 - 23:59

9 chances sur 10, tu es trop gentil. C'est 10 chances sur 10.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7835
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: De l'énergie à revendre ?   Jeu 5 Fév 2009 - 1:15

On ne parle que de rendement (et à partir du combustible, mais s'il faut fabriquer le combustible...).
Qu'en est-il de la durabilité, de la sécurité, de la pollution?

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: De l'énergie à revendre ?   Jeu 5 Fév 2009 - 1:35

Non attends : un mec qui fait une découverte sensationnelle que personne à commencer par la NASA ne sait reproduire, et qui ne remet en cause, excusez du peu, que la mécanique quantique, ça ne mérite même pas une seconde d'attention...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: De l'énergie à revendre ?   Jeu 5 Fév 2009 - 7:01

... que personne à commencer par la NASA ne sait reproduire ...
J'aurais mis 10/10, mais là il semble que reproduction il y-ait eu.

Autre problème (Toujours si j'ai tout bien compris) la société n'a pas de dépôt de brevet car elle minimise, voire réfute, l'impact de certaines techniques employées (et brevetées) qu'elle utilise pour sont usage.

C'est un des éléments qui me font penser qu'elle n'a rien trouvé du tout et que le protocole est bancal.


... qu'en est il ... de la pollution ...
C'est encore plus louche.
En fait ça ressemble à une chaudière à hydrogène, mais vu qu'il parle d'un nouvel état de l'hydrogène je n'ai vu aucune étude sur l'impact de ce nouvel arrivant.
Je ne pense pas qu'il nous transformerait en monstre vert (Oui, je viens de voir Hulk) mais quid de notre chère couche d'ozone ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: De l'énergie à revendre ?   Jeu 5 Fév 2009 - 22:54

Démosthène a écrit:

une mesure précise a montré que le réacteur de 50 000 watts de BLP générait plus d'un million de joules.
En 20 secondes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nieur



Nombre de messages : 1699
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: De l'énergie à revendre ?   Ven 6 Fév 2009 - 2:30

Anthracite a écrit:
Démosthène a écrit:

une mesure précise a montré que le réacteur de 50 000 watts de BLP générait plus d'un million de joules.
En 20 secondes ?

Non, en 10 secondes. C'est là le côté révolutionnaire de la chose Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: De l'énergie à revendre ?   Sam 7 Fév 2009 - 17:05

Vouais, un rendement de 200% c’est pas mal en effet !
Mais ça me gêne un peu.
Comme je fais confiance au principe de conservation de l’énergie et que ce dernier n’a pas encore été pris en défaut, je reste légèrement dubitatif. D’autant plus que l’on peut supposer que l’auteur de cet article (qui mélange gaiement puissance et travail) avait dû penser pendant 1 seconde ce qui porte tout de même le rendement à 2000%.
Mais, en général, les auteurs qui décrivent de tels miracles compliquent, à l’excès, leur description.

J’ai un petit exemple personnel à vous soumettre.
On charge une batterie et on récupère l’hydrogène dégagé lors du cycle charge/décharge. Le rendement tourne autour des 80 % (ce que l’on omet, en général de dire !) et la majorité des pertes sont dues à sa résistance interne.
Avec cet hydrogène on gonfle un ballon.
Ce ballon soulève une charge d’un kilo par mètre cube d’hydrogène (environ)
Cette charge s’élève le long d’une tour de 20 km de haut. (Ou vers un ballon captif situé à cette hauteur si vous préférez.)
Là, on brûle l’hydrogène dans une turbine entraînant un alternateur et on récupère l’électricité.
On laisse également redescendre le poids via une poulie qui entraîne également un alternateur.
(200 000 joules) par kg de masse !

Démontrez-moi qu’on ne gagne pas plus d’énergie que celle nécessaire à la charge de la batterie.
Parce que hein ! la conservation de l’énergie, ce n’est qu’un principe finalement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: De l'énergie à revendre ?   Sam 7 Fév 2009 - 17:23

la conservation de l’énergie, ce n’est qu’un principe finalement.
Tout comme l'entropie. Cool


Michel99, qui a regardé attentivement son bureau pendant 30sec mais n'a pas observé de transmutation spontanée du café en or. Je vais mieux observer... allez hop, un second café.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nieur



Nombre de messages : 1699
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: De l'énergie à revendre ?   Sam 7 Fév 2009 - 17:27

sympa ton problème Anthrax Smile
Après quelques minutes de réflexion, j'ai abouti à la conclusion suivante : avoir de l'hydrogène au niveau du sol est déjà la source d'énergie "cachée", car le systeme n'est pas à l'équilibre, mais tend à s'équilibrer avec l'hydrogène qui gagne une position plus "logique" énergétiquement au vu de la gravité.

--> à la fin, quand on aura bien un bon gradient de densité croissante vers le centre de la terre, on aura une situation à l'équilibre énergétique.

J'ai bon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: De l'énergie à revendre ?   Sam 7 Fév 2009 - 22:35

J’apprécie tes interventions et celle-ci particulièrement.
Ta réponse s’étale sur deux niveaux.
Le premier étant de la légitime défense envers le sérieux de ma devinette.
Le second, qui m’a l’air d’une forme de test, est une réflexion logique sur l’environnement qui conditionne le résultat du bilan énergétique, si j’ai bien pigé.
Donc, tu as, au moins, partiellement raison.

J’ai l’intuition que dans une autre vie, ou dans une version précédente de ce forum, nous nous sommes déjà rencontrés non ?

J’ai également bien aimé la réponse de l’irradiant Michel.
Je lui demanderai simplement que lorsque ses résultats seront couronnés de succès qu’il me prévienne, j’en profiterai pour liquider mon stock de lingots d’or au profit de l’achat de sacs de café…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthracite

avatar

Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: De l'énergie à revendre ?   Dim 8 Fév 2009 - 17:11

Comme je vois que l’on hésite à répondre, je vais tenter d’expliciter les propos du sieur Nieur. Si je me plante, il aura la bonté de rectifier.
Cet horrible individu commence par commettre l’affreux crime de lèse-majesté de se payer ma tête.
Ne voyant pas de châtiment digne de punir un tel outrage et comme vous connaissez tous (surtout les anciens) ma grande longanimité, je me vois contraint de l’absoudre totalement !

Il suggère que les caractéristiques de notre ex-belle planète, masse, rayon et pression atmosphérique sont de nature à expliquer que le rendement résultant de ma magnifique théorie ne peut qu’atteindre, au grand maximum, que l’unité.

Il est exact que la turbine placée à 20 km d’altitude aura un rendement moindre que si elle était placée au niveau de la mer.
Il est non moins exact que la résistance interne d’une batterie augmente avec la pression atmosphérique. L’oxygène et l’hydrogène ayant plus de mal à se dégager et constituent donc un obstacle à la circulation du courant de charge.
Le cas de la gravitation et du rayon planétaire est plus complexe puisque ça va influencer également la pression atmosphérique et son gradient ainsi que l’énergie récupérée par la masse. (L’expérience devant pouvoir se faire sur n’importe quelle planète à atmosphère.)

En ce qui concerne la batterie, il y a pourtant un moyen simple d’augmenter son rendement.
Un exemple :
Soit une batterie (mauvaise) chargée par un courant d’une intensité de 1 A et ayant une résistance de 1 Ohm (y compris la résistance interne du générateur de charge.)
La puissance perdue est (R.I^2) soit 1 W et pendant une seconde cela donne 1 Joule.
Si on la charge pendant 10 secondes avec un courant de 0,1 A, on obtiendra la même quantité de charge.
La perte de puissance sera divisée par cent et en une seconde nous ne perdrons plus que 0,01 Joule
Mais comme la charge sera dix fois plus longue, il y aura 0,1 Joule d’énergie perdue pour un résultat identique.
Malheureusement, ce raisonnement ne peut être poussé indéfiniment du fait, comme vous le savez tous, qu’une batterie a un courant de fuite (certes faible) qui fait qu’il y a un point où le gain obtenu par la diminution de charge est compensé par la perte due au courant de fuite.

Ce qui fait que l’argumentation de Nieur si elle est peut-être la bonne n’est pas indiscutable…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'énergie à revendre ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'énergie à revendre ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De l'énergie à revendre ?
» Fruits secs - de l'énergie à revendre
» l'énergie universelle
» comment être sure que l' énergie que je puise chez mon amie ne lui fais aucun mal ?
» se connecter à l'énergie de la source

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: