FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 EPR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: EPR   Ven 30 Jan 2009 - 20:15

« Après celui de Flamanville, qui doit entrer en service en 2012, la France va construire un second EPR à Penly en Seine-Maritime. ... »

Nous sommes gâtés en Normandie !!!

J’aimerais bien savoir qu’elles sont les avantages de cette nouvelle génération de centrales par rapport aux autres…surtout au niveau de la consommation d’uranium…Produit qui se raréfie comme le pétrole paraît’ il…

Blondie

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas



Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: EPR   Ven 30 Jan 2009 - 20:31

Aucun risque pour la pénurie d'uranium :

Citation :
L'uranium naturel est présent dans pratiquement tous les milieux naturels : roches et eau. Il y a en effet 3 mg d'uranium par m3 d'eau de mer, ce qui représente 4,5 milliards de tonnes d'uranium dans les océans.
L'uranium est présent dans tous les types d'eau : le Rhône en charrie en effet près de 29 tonnes environ chaque année. Cet uranium provient du ruissellement des pluies sur les Alpes. L'extraction de l'uranium de l'eau n'aurait cependant aucune rentabilité énergétique.

L'uranium est répandu dans toute l'écorce terrestre, notamment dans les terrains granitiques et sédimentaires. La concentration d'uranium dans ces roches est de l'ordre de 3 g/tonne. À titre d'exemple, un jardin carré de 20 m de côté contient, pour une profondeur de 10 m, environ 24 kg d'uranium.
Citation :
Selon les gisements, le minerai considéré comme exploitable a une teneur de l'ordre de 1 à 200 kg d'uranium par tonne de minerai, soit au moins mille fois la concentration naturelle moyenne du sol. La concentration exploitable varie très fortement suivant les conditions d'exploitation et suivant le cours du minerai.
Citation :
Les réserves prouvées correspondent à quatre-vingt cinq ans de production, ce qui est un ordre de grandeur courant en matière de prospection minière ; l'équilibre se faisant quand les conditions ne justifient pas un effort de prospection supplémentaire. Cette évaluation est très fortement dépendante des conditions économiques. Selon l’Agence pour l'Énergie Nucléaire, il y a encore assez d’uranium pour répondre à la demande mondiale pendant un siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: EPR   Ven 30 Jan 2009 - 20:53

Arthas a écrit:
Citation:
Les réserves prouvées correspondent à quatre-vingt cinq ans de production

C'est pas l'éternité... No
c'est comme le pétrole en somme...On en viendra a bout dans les prochaines générations.. Non???

Blondie flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nieur



Nombre de messages : 1699
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: EPR   Ven 30 Jan 2009 - 21:22

blondie a écrit:

C'est pas l'éternité... No
c'est comme le pétrole en somme...On en viendra a bout dans les prochaines générations.. Non???
Certains ont bon espoir que d'ici là, la fusion nucléaire industrielle soit au point (j'ai lu des trucs passionnants à ce sujet). Au pire, on peut construire rapidement des éoliennes ou "aqualiennes" Wink
L'Uranium ne sert qu'à produire de l'électricité (en gros), ce n'est pas comme le pétrole qu'on ne sait pas encore par quoi remplacer massivement pour faire tourner les voitures mais aussi l'industrie chimique sur laquelle est basée une grosse part de notre économie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: EPR   Ven 30 Jan 2009 - 21:41

Nieur a écrit:

L'Uranium ne sert qu'à produire de l'électricité (en gros), ce n'est pas comme le pétrole qu'on ne sait pas encore par quoi remplacer massivement pour faire tourner les voitures mais aussi l'industrie chimique sur laquelle est basée une grosse part de notre économie.

Dans un avenir lointain, problème de pollution mis à part, ce n'est pas un problème.
Quand on aura une énergie inépuisable avec la fusion, on pourra en gaspiller des Exawattheures pour synthétiser des composés organiques à partir de carbone et d'eau et autres composés communs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7851
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: EPR   Ven 30 Jan 2009 - 22:21

Huyustus a écrit:
Nieur a écrit:

L'Uranium ne sert qu'à produire de l'électricité (en gros), ce n'est pas comme le pétrole qu'on ne sait pas encore par quoi remplacer massivement pour faire tourner les voitures mais aussi l'industrie chimique sur laquelle est basée une grosse part de notre économie.

Dans un avenir lointain, problème de pollution mis à part, ce n'est pas un problème.
Quand on aura une énergie inépuisable avec la fusion, on pourra en gaspiller des Exawattheures pour synthétiser des composés organiques à partir de carbone et d'eau et autres composés communs...

Tout dépend de ce que tu appelles "avenir lointain". Si c'est 150 ans on va avoir des problèmes (enfin pas moi, entendons-nous bien)

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PtitGG

avatar

Nombre de messages : 1209
Age : 39
Localisation : Au pays de la Rosette
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: EPR   Ven 30 Jan 2009 - 22:48

blondie a écrit:
Arthas a écrit:
Citation:
Les réserves prouvées correspondent à quatre-vingt cinq ans de production

C'est pas l'éternité... No
c'est comme le pétrole en somme...On en viendra a bout dans les prochaines générations.. Non???

Blondie flower

Petite précision : cette estimation de réserve repose sur une production d'énergie avec la génération de réacteur actuelle. Avec génération III (EPR), qui monte en température, on devrait produire plus avec la même quantité d'uranium. Avec génération IV, on devrait pouvoir utiliser tout le minerai d'uranium, qui contient 99.7% de 238U et 0.3% de 235U (en gros). Dans les réacteurs actuels seul 235U sert à produire les réactions de fissions (je passe outre les combustibles MOx etc ...).

Donc vu qu'on utilisera tout le minerai, pour produire la même quantité d'énergie qu'actuellement on consommera moins de minerai .. donc les réserves vont durer cette fois-ci quelques milliers d'années (sans compter l'utilisation des déchets des premières générations qui pourront être "brûlés" pour produire de l'énergie en plus).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4650
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: EPR   Sam 31 Jan 2009 - 2:13

Pour l'instant, rien à ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EPR   

Revenir en haut Aller en bas
 
EPR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: