FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une campage pour retrouver un petit ami cocufié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Qu'en pensez-vous ; et en France ?
Q1.1) Cette réaction du public est normale
11%
 11% [ 4 ]
Q1.2) Cette réaction du public est choquante
11%
 11% [ 4 ]
Q2.1) Ce que fait cette fille ne regarde qu'elle
19%
 19% [ 7 ]
Q2.2) Ce que fait cette fille concerne la société tout entière
3%
 3% [ 1 ]
Q3.2) Ce qu'elle fait n'a rien de choquant, il ne faut pas confondre sexe et amour
8%
 8% [ 3 ]
Q3.2) Ce qu'elle fait est une grave trahison envers son futur fiancé
8%
 8% [ 3 ]
Q4.1) En France, il se serait trouvé un public abondant pour réagir de la même façon
8%
 8% [ 3 ]
Q4.2) On ne risque pas de voir ça en France, c'est typiquement l'expression du puritanisme américain
11%
 11% [ 4 ]
Q5.1) Si le fiancé a un doute suite à ça et qu'il demande à la justice de vérifier les adresses IP sur le forum, la justice doit le faire
3%
 3% [ 1 ]
Q5.2) Si le fiancé a un doute suite à ça et qu'il demande à la justice de vérifier les adresses IP sur le forum, la justice ne doit pas le faire
17%
 17% [ 6 ]
Total des votes : 36
 

AuteurMessage
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Ven 9 Jan 2009 - 23:01

C'est assez effarant cette mentalité de justiciers qu'on trouve chez certains de nos contemporains, sûr de la supériorité de leurs valeurs et de leur vision du monde.

Un petit sondage donc, à choix multiple (pour une question, cocher les deux termes si vous jugez que c'est neutre)

Nouvel Obs a écrit:
Une campage pour retrouver un petit ami cocufié
NOUVELOBS.COM | 09.01.2009 | 19:20
Réagissez à l'article 8 réactions
Une Américaine de l'Ohio a avoué, et justifié, sur un forum avoir trompé à quatre reprises son petit ami, étudiant en Californie. Les autres participants se sont lancés dans une véritable campagne pour retrouver le jeune homme et lui dire la vérité.


Des internautes ont lancé, mercredi 7 janvier, une campagne pour retrouver un étudiant de l'université UCLA en Californie dont la petite copine a admis sur un forum l'avoir trompé à quatre reprises.
L'affaire a débuté le 6 janvier, sur un forum consacré au sujet "Quelqu'un a-t-il déjà survécu à une relation longue distance?". Au cours de la discussion, un des internautes lâche : "J'ai une relation de longue distance depuis trois ans maintenant. Mon petit ami est à UCLA et je suis coincée dans l'Ohio. En toute honnêteté, la clef est la tromperie. J'ai dérapé quelques fois et je me suis amusée avec d'autres mecs mais je ne l'ai pas dit à mon petit ami et ce qu'il ne sait pas ne le blesse pas. Quoique vous fassiez, ne lui dites pas à propos des 'erreurs' que vous faites. Ce serait la fin d'une bonne chose!".

A quatre reprises

L'aveu a immédiatement déclenché la colère des autres participants, certains menaçant même de retrouver le jeune homme trompé pour lui raconter la vérité sur sa petite amie. Celle-ci a alors tenté de se justifier, expliquant avoir fauté à quatre reprises et que malgré tout, elle comptait bientôt se fiancer.
L'intégralité de la discussion, sauvegardée par des internautes, a rapidement fait le tour du net, suscitant une vague de sympathie pour l'étudiant trompé. Depuis mercredi, tous cherchent à retrouver un étudiant, inscrit depuis trois ans à UCLA et ayant une petite ami dans l'Ohio. Une vidéo a été postée sur You Tube, des affiches collées dans les locaux de UCLA, une annonce passée dans la presse locale, un groupe créé sur Facebook et même un site a été mis en ligne pour faire le point sur la mobilisation.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/buzz_sur_le_web/20090109.OBS9081/une_campage_pour_retrouver_un_petit_ami_cocufie.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5877
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Sam 10 Jan 2009 - 0:19

Salut

J'ai répondu

Citation :
Q1.1) Cette réaction du public est normale

Oui dans le sens ou cela ne m'étonne pas

Citation :
Q1.2) Cette réaction du public est choquante

Oui dans le sens il n'y a pas de quoi en faire tout un plat

Citation :
Q2.1) Ce que fait cette fille ne regarde qu'elle

oui c'est du domaine de l'intimité, cela la regarde elle et son amis, perso je ne l'aurai déjà pas déclaré en public

Citation :
Q2.2) Ce que fait cette fille concerne la société tout entière

Non, en aucun cas d'un point de vue du particulier, mais le débat général peut nous concerner tous

Citation :
Q3.2) Ce qu'elle fait n'a rien de choquant, il ne faut pas confondre sexe et amour
oui, le sexe et l'amour sont deux choses différentes,mais il est nécessaire de développer cette réponse, le sexe est l'amour ce que l'argent est au bonheur, l'un n'est pas l'autre, mais l'un contribue à l'autre.

Citation :
Q3.2) Ce qu'elle fait est une grave trahison envers son futur fiancé

Non, mais si elle tient à son ami, il vaut mieux qu'elle le lui dise elle même et surtout pas un tiers et si lui l'abandonne, c'est qu'il n'en valait pas la peine et qu'elle a bien fait de baiser ailleurs.

Citation :
Q4.1) En France, il se serait trouvé un public abondant pour réagir de la même façon

oui, mais à mon avis dans une mesure nettement moindre qu'aux State, je pense que le Français moyen et Européen en général, sauf sans doute quelques exceptions, est nettement moins puritain.

Citation :
Q4.2) On ne risque pas de voir ça en France, c'est typiquement l'expression du puritanisme américain

oui, certainement en partie, mais l'humain reste l'humain.

Q5.1)
Citation :
Si le fiancé a un doute suite à ça et qu'il demande à la justice de vérifier les adresses IP sur le forum, la justice doit le faire

non en aucun cas, la justice à d'autre chats à fouetter plus important.

Q5.2)
Citation :
Si le fiancé a un doute suite à ça et qu'il demande à la justice de vérifier les adresses IP sur le forum, la justice ne doit pas le faire


oui, ce n'est pas le rôle de la justice, la justice tout comme Dieu devrait s'arrêter à la porte de la chambre, sauf violence bien entendu.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lgda



Nombre de messages : 4516
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Sam 10 Jan 2009 - 0:27

Le Vieux a écrit:
Citation :
Q3.2) Ce qu'elle fait est une grave trahison envers son futur fiancé

Non, mais si elle tient à son ami, il vaut mieux qu'elle le lui dise elle même et surtout pas un tiers et si lui l'abandonne, c'est qu'il n'en valait pas la peine et qu'elle a bien fait de baiser ailleurs.
Salut !

D'accord sur presque tout...
Sauf le point ci-dessus, si lui est toujours fidèle, il peut se sentir blessé et cette blessure peut l'amener à douter du sérieux de son engagement futur.

S'il choisit de ne pas prolonger l'expérience par (par exemple) manque de confiance en elle vu qu'elle a prouvé être capable de "fauter", c'est une question dont les motivations ne regardent que lui et je me garderais bien d'émettre le moindre jugement de valeur sur ses qualités humaines réelles ou supposées...

En d'autres termes, "Ne juge pas si tu ne veux pas être jugé"

Voilà, c'était ma minute philosophique...

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4516
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Sam 10 Jan 2009 - 0:29

Accessoirement, je peux tout à fait m'expliquer la réaction de ces gens et, suivant les circonstances, ne pas la trouver excessive.

Mais, personnellement, je n'aurais pas participé à la curée...

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5877
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Sam 10 Jan 2009 - 0:36

Salut

Citation :
Sauf le point ci-dessus, si lui est toujours fidèle, il peut se sentir blessé et cette blessure peut l'amener à douter du sérieux de son engagement futur.

Je comprend, mais si elle est sincère, il doit apprendre à lui pardonner, une erreur peut toujours se produire même chez les meilleurs d'entre nous.
Cela devrait dépendre en partie des motivations de la dame.

Le Vieux qui pardonnerait très facilement surtout s'il est sincèrement amoureux.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lgda



Nombre de messages : 4516
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Sam 10 Jan 2009 - 0:42

Le Vieux a écrit:
Salut

Citation :
Sauf le point ci-dessus, si lui est toujours fidèle, il peut se sentir blessé et cette blessure peut l'amener à douter du sérieux de son engagement futur.

Je comprend, mais si elle est sincère, il doit apprendre à lui pardonner, une erreur peut toujours se produire même chez les meilleurs d'entre nous.
Cela devrait dépendre en partie des motivations de la dame.

Le Vieux qui pardonnerait très facilement surtout s'il est sincèrement amoureux.
D'une certaine manière, j'ai envie de te dire "Qui donc es tu pour oser lui ordonner ce qu'il doit faire ?"

Pour ma part, à supposer que ce soit un ami proche, je ne lui donnerais aucun conseil ni ordre mais je l'aiderais à mettre en oeuvre la décision qu'il viendrait à prendre, quelle que soit cette décision.
Parce que la décision est sienne, avant tout !
Parce que le rôle d'un ami n'est pas de prendre les décisions à la place des autres mais d'aider à voir clair et d'accompagner ensuite.

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Sam 10 Jan 2009 - 0:55

C'est une attitude profondément ancrée qui assimile la fidélité conjugale à l'exclusivité sexuelle.
Je ne comprends pas cette attitude, qui me semble très archaïque, datant d'époques où, pour des raisons de lignée et patrimoniales, et d'absence de contraception, la naissance d'un enfant illégitime (ou à propos duquel un doute existait) était un fait aux conséquences graves.

Cette notion de fidélité n'avait donc rien à voir avec l'amour, elle ressortait à d'autres critères.

Dans l'époque plus moderne, en particulier depuis que les époux se choisissent mutuellement, cette notion de fidélité sexuelle est devenue un marqueur essentiel de la fidélité dans le couple. Les mots indiquant le contraire sont très révélateurs (tromper, to cheat...).

Or, tromper la fidélité, c'est davantage agir dans un sens qui affaiblit la communauté des conjoints ou partenaires.
Par exemple, il me semble qu'un conjoint qui passe sa vie dehors avec ses potes tout en étant parfaitement fidèle sexuellement "trompe" davantage son conjoint que celui qui vit vraiment avec lui ou elle mais baise tous les jours ailleurs de 5 à 7.

Je trouve totalement incompréhensible qu'on puisse vivre une "tromperie sexuelle" du type de celle de cet article comme une terrible humiliation. Il me semble que c'est remplacer l'amour, qui existe entre individus libres, par une volonté de possession de l'autre, qui n'est pas saine, et qui n'est certainement pas de l'amour.
C'est aussi méconnaître la variété des gens. A l'extrême, cela revient à dire que celui qui n'a pas de libido ferait un meilleur conjoint a priori que celui qui a une libido dévorante.

Une question supplémentaire : peut-on considérer que Georges Simenon pouvait être un bon mari ? Et que son comportement ne bafouait pas forcément sa femme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5877
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Sam 10 Jan 2009 - 0:59

Salut

Lgda a écrit:
Qui donc es tu pour oser lui ordonner ce qu'il doit faire ?"

Qui donc ordonne dans le cas présent ?

Selon moi, la solution plus sage serait qu'elle lui dise elle même ce qui s'est passé, si du moins elle considère que cela pourrait avoir un importance pour lui, je pense que la confiance dans un futur couple est un élément primordial.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lgda



Nombre de messages : 4516
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Sam 10 Jan 2009 - 1:04

Le Vieux a écrit:
Qui donc ordonne dans le cas présent ?
Tu as dit "Il DOIT pardonner"
Je dis "Il peut pardonner" ou pas, c'est sa décision et quelle qu'elle soit, il devra en assumer les conséquences...

Le Vieux a écrit:
Selon moi, la solution plus sage serait qu'elle lui dise elle même ce qui s'est passé, si du moins elle considère que cela pourrait avoir un importance pour lui, je pense que la confiance dans un futur couple est un élément primordial.

Le Vieux
Même topo, qu'elle le dise ou non, c'est son problème, mais ensuite, elle devra elle aussi assumer les conséquences de son choix (dire ou ne pas dire) et ne pas se plaindre du résultat, quel qu'il puisse être.

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nieur



Nombre de messages : 1699
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Sam 10 Jan 2009 - 1:59

Huyustus a écrit:

Je trouve totalement incompréhensible qu'on puisse vivre une "tromperie sexuelle" du type de celle de cet article comme une terrible humiliation.
Je trouve incompréhensible ton incompréhension.
Un couple, c'est une relation de confiance entre 2 personnes. Si les 2 sont ok pour aller voir ailleurs ponctuellement, ou faire de l'échangisme, ok. Si les termes du contrat sont signés par les deux et que l'un les rompt, il y a rupture de contrat, et la fille trompe la confiance du gars : de là vient le terme tromperie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Sam 10 Jan 2009 - 2:04

Nieur a écrit:
Huyustus a écrit:

Je trouve totalement incompréhensible qu'on puisse vivre une "tromperie sexuelle" du type de celle de cet article comme une terrible humiliation.
Je trouve incompréhensible ton incompréhension.
Un couple, c'est une relation de confiance entre 2 personnes. Si les 2 sont ok pour aller voir ailleurs ponctuellement, ou faire de l'échangisme, ok. Si les termes du contrat sont signés par les deux et que l'un les rompt, il y a rupture de contrat, et la fille trompe la confiance du gars : de là vient le terme tromperie.

Non. Personne ne signe un tel contrat. Et tout le problème est là : c'est implicite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7691
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Sam 10 Jan 2009 - 2:44

Objection Huyustus!

La fidélité n'a rien à voir avec le sexe, mais bien avec l'amour!

La fidélité sexuelle est un des ciments qui unit un couple selon moi (pour d'autres c'est l'argent, mais c'est une autre histoire). Quand on fait l'amour, on se découvre complètement, on se met véritablement "à nu". C'est ce qui en fait sa valeur. Etre fidèle à son partenaire c'est lui montrer qu'il est unique pour nous. C'est un cadeau, c'est un gage. C'est aussi une forme de RESPECT. Le respect es une chose essentielle dans toute relation, et notamment dans une relation de couple. Tromper son partenaire, pour moi, c'est lui manquer de respect.
La libido, elle a bon dos! Je te rappelle que l'homme a dépassé le stade animal (c'est-à-dire, du point de vue neurologique, que ses pulsions animales sont contrôlées par le cortex, siège de l'intelligence). Ce qui lui interdit par exemple de sauter sur une jolie nana dans la rue, c'est son cortex. Par respect pour ta partenaire, tu pourrais par exemple te satisfaire toi-même. Ceci dit, si la libido des 2 partenaires est incompatible au point de devenir insupportable pour l'un des 2, cela signifie qu'ils ne sont pas faits pour vivre ensemble, tout simplement! Dans ce cas il faut assumer et changer de partenaire.


Concernant cette histoire, je suis bien d'accord que c'est une privé, mais si la fille l'a rendue publique, à elle de l'assumer. Quand on joue avec le feu, on se brûle!

Stéphane, romantique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Sam 10 Jan 2009 - 3:30

Steph a écrit:
Objection Huyustus!

La fidélité n'a rien à voir avec le sexe, mais bien avec l'amour!

C'est bien ce que je dis, on est d'accord.


Steph a écrit:

La fidélité sexuelle est un des ciments qui unit un couple selon moi (pour d'autres c'est l'argent, mais c'est une autre histoire). Quand on fait l'amour, on se découvre complètement, on se met véritablement "à nu". C'est ce qui en fait sa valeur. Etre fidèle à son partenaire c'est lui montrer qu'il est unique pour nous. C'est un cadeau, c'est un gage. C'est aussi une forme de RESPECT. Le respect es une chose essentielle dans toute relation, et notamment dans une relation de couple. Tromper son partenaire, pour moi, c'est lui manquer de respect.

C'est bien sur ce point que je suis en total désaccord, surtout avec "Etre fidèle à son partenaire c'est lui montrer qu'il est unique pour nous.", dès lors que cette fidélité est définie comme étant équivalente à l'exclusivité sexuelle.


Steph a écrit:

La libido, elle a bon dos! Je te rappelle que l'homme a dépassé le stade animal (c'est-à-dire, du point de vue neurologique, que ses pulsions animales sont contrôlées par le cortex, siège de l'intelligence). Ce qui lui interdit par exemple de sauter sur une jolie nana dans la rue, c'est son cortex.
Oui, c'est pour exactement la même raison que la fidélité sexuelle me semble être un concept totalement archaïque.

Steph a écrit:

Par respect pour ta partenaire, tu pourrais par exemple te satisfaire toi-même.
Je ne vois pas ce que ça a de respectueux ça, pour le coup... Et sur le fond, je ne vois pas la différence.

Steph a écrit:
Ceci dit, si la libido des 2 partenaires est incompatible au point de devenir insupportable pour l'un des 2, cela signifie qu'ils ne sont pas faits pour vivre ensemble, tout simplement! Dans ce cas il faut assumer et changer de partenaire.

Eh bien non, pas du tout. Si les deux partenaires ont des libidos incompatibles, l'un pourra assouvir la sienne ailleurs sans que ça remette en cause son couple.
Ton argument revient à dire que deux personnes différentes ne pourraient pas vivre ensemble. Par exemple :
. je mange du boeuf à tous les repas, elle est végétarienne : impossible de vivre ensemble
. je préfère lire le soir, elle préfère sortir : impossible de vivre ensemble
. je suis athée, elle est musulmane : impossible de vivre ensemble
etc...

Je trouve ton argument vraiment très réducteur : dire que deux personnes ne peuvent pas s'aimer et vivre ensemble au motif que leurs libidos sont incompatibles, c'est réduire à pas grand chose une relation ; c'est assez "animal". Si j'ai besoin de faire deux heures de footing pour libérer mon énergie, et elle non, je ne l'oblige pas à m'accompagner au footing. C'est pareil.

Cela étant, je reconnais que c'est assez répandu. Sous une forme un peu différente, il y a l'exemple suivant : j'organise parfois avec des amis une soirée entre hommes, où les femmes ne sont pas conviées. Chez certains, ça ne pose aucun problème. Chez d'autres, ça grince un peu, mais ça va. Et enfin chez d'autres, il n'en est pas question : madame prend cela comme une sorte de trahison que son mec aille s'amuser sans elle, et c'est si fort que le mec renonce à venir.


Steph a écrit:

Concernant cette histoire, je suis bien d'accord que c'est une privé, mais si la fille l'a rendue publique, à elle de l'assumer. Quand on joue avec le feu, on se brûle!

Stéphane, romantique

Elle l'a rendu public sous un pseudo sensé garantir son anonymat ; elle avait peut-être besoin d'en parler, je ne sais pas. Je trouve moralement inacceptable que certains jugent qu'ils ont le droit, de ce fait, de percer son pseudo et la dénoncer à son copain. C'est à vomir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PtitGG



Nombre de messages : 1162
Age : 38
Localisation : entre Vercors, Chartreuse et Belledonne
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Sam 10 Jan 2009 - 10:23

Je rejoins l'avis de Steph : l'infidélité sexuelle (sauf si elle est admise dans le couple) est une tromperie.

Le sexe est un des pilier du couple. Et un couple où les deux partenaires ne sont pas en phase sexuellement est voué à l'échec ... comme un couple dont le ciment n'est que le sexe.

Je rappelle aussi (et ces dames du forum pourront argumenter dans ce sens ou me contredire) que, de manière général, les femmes ont rarement de rapport sexuel sans mêler les sentiments.
Ok il y a des exceptions, dont chez les hommes (et j'en fais parti).

La demoiselle n'a pas seulement donné son pseudo, mais aussi d'autre détails : où elle habite, où est son copain et depuis combien de temps ... elle en a trop dit!

Par contre, les forumeurs auraient du rester dans lez cadre du forum : la conseiller d'avouer, la pourrir s'ils veulent se défouler (et là les modos doivent jouer leur rôle).

Mon avis sur son comportement : la confiance est un autre pilier du couple, elle doit avouer à son fiancé ... et non garder pour elle pour préserver sa future vie de femme mariée, elle agirait de façon égoïste et non dans l'intérêt et la confiance de son futur mari.

J'ai vécu une relation à distance, on s'est séparé pour d'autres raisons (le sexe notamment) : et aucun de nous n'a été infidèle envers l'autre. Si l'appel du sexe est plus fort que les sentiments que tu éprouves pour une personne, il ne peut y avoir de véritable construction de couple (avec vie commune, enfants etc .. je en parle pas des couples ados/jeunes qui se forment).

Voilà, certains me trouveront puritain et/ou archaïque, mais j'ai des valeurs auxquelles je tiens What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Sam 10 Jan 2009 - 10:45

Bah, comme d'autre je trouve que ça concerne surtout la fille et son copain.

J'aurais tendance à dire que la fille s'est sentie fautive et a utilisé le net comme un lieu de confession.
J'ai fréquenté un temps un site de ce genre et jamais je ne me serait permis de réagir d'une telle manière.

Maintenant pour ce qui est de la chasse à l'homme je ne la trouverais normale que dans un cas, la fille se sachant séropositive suite à ses aventures et n'osant pas l'avouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sonic



Nombre de messages : 1280
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Sam 10 Jan 2009 - 10:56

difficile de prendre parti tant les gens sont différents, et donc les moeurs/besoins sexuels aussi...mais perso, je ne pardonne pas l'infidélité sexuelle
je trouve juste ce "déballage" très drôle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7691
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Sam 10 Jan 2009 - 14:25

Cher
Huyustus a écrit:
(remarque la merveille stratégie développée pour ne plus me tromper sur ton pseudo Wink

J'apprécie ton point de vue et je le comprends, mais je ne l'accepte pas en ce qui me concerne. Toi bien sûr tu fais ce que tu veux (mais pas avec ma copine Very Happy)

Nous sommes bien d'accord que l'amour est un ciment qui lie le couple, et non le sexe. Cependant la fidélité sexuelle est selon moi importante parce que cela montre que notre conjoint est unique pour nous. Certes, on pourrait dire qu'on ne sort qu'avec lui, qu'on ne joue de la guitare qu'avec lui, bref trouver d'autres relations uniques. Cependant, sortir, jouer de la guitare, jouer aux cartes etc ne mêlent aucune passion amoureuse comme le fait une relation sexuelle. Elle ne nous met pas non plus à nu.
C'est ca qui fait que la relation sexuelle est unique.
C'est ca qui fait que sortir avec les copains n'est pas tromper, mais coucher ailleurs c'est tromper.
Si tu pars du principe que l'acte sexuel est lié à des sentiments forts, coucher avec quelqu'un d'autre c'est partager des sentiments forts avec cette personne. C'est donc tromper son conjoint.
Personnellement une relation sexuelle sans amour ne me satisfait pas (mais il est vrai que je suis un vieux romantique).
Un autre point de l'infidélité, c'est l'infidélité de confiance. Quand on a envie d'aller voir ailleurs, c'est qu'on a un problème. Et quand on a un problème, on en parle avec son conjoint et on le règle. Aller voir ailleurs sans en parler et sans essayer de régler le problème, c'est briser la confiance du couple.

Quant à la compatibilité sexuelle, elle est pour moi importante parce qu'un refus de relations sexuelles peut-être vu (et avec raison) pour un manque de désir de l'autre, ou de plaisir éprouvé, ou de volonté de donner du plaisir, ou de manque de satisfaction. Or si c'est fait avec amour, même sans éprouver de plaisir particulièrement intense, cela apporte de la satisfaction.
Vivre en couple c'est faire des sacrifices pour l'autre. Si tu n'es pas prêt à faire des sacrifices ou s'ils dépassent des limites raisonnables, laisse tomber (tes désirs) ou va voir ailleurs. C'est ca l'incompatibilité.
Entre nous, c'est d'ailleurs selon moi la principale cause des divorces si fréquents: les limites sont de plus en plus étroites car les gens sont de moins en moins prêts à faire des sacrifices. L'incompatibilité est donc plus facilement atteinte.

Moi j'aime follement ma copine et je suis prêt à me passer de beaucoup de choses pour rester avec elle. J'attends quelque chose de semblable de sa part. Si elle me trompait, je resterais certainement avec elle mais j'en serais fort blessé.

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Dim 11 Jan 2009 - 0:13

Steph a écrit:
Cher
Huyustus a écrit:
(remarque la merveille stratégie développée pour ne plus me tromper sur ton pseudo Wink
cheers cheers cheers
Steph a écrit:


Vivre en couple c'est faire des sacrifices pour l'autre.


Là dessus je suis entièrement d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeloo



Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Dim 11 Jan 2009 - 10:21

Huyustus a écrit:
Je trouve totalement incompréhensible qu'on puisse vivre une "tromperie sexuelle" du type de celle de cet article comme une terrible humiliation. Il me semble que c'est remplacer l'amour, qui existe entre individus libres, par une volonté de possession de l'autre, qui n'est pas saine, et qui n'est certainement pas de l'amour.

tu ES Richard Bach, dans "un pont sur l'infini".
il est a la recherche de l'"ame soeur", de sa "femme parfaite', a savoir celle qui acceptera et partagera sa theorie ( on s'aime mais on ne s'appartient pas, la fidelite c'est une invention pour les nuls, l'amour c'est choisir d'etre la avec toi, pas besoin de s'engager pas besoin de signer des contrats etc... je simplifie a outrance hein .... c'est en fait plus subtil que ca)
quand elle le plaque, il se rend compte qu'il plane grave (c'est un pilote au fait) et finit par laisser tomber son idee que l'exigence de fidelite est une volonte malsaine de posseder.
je te recommende ce livre. moi je l'ai adore.
(un jour je me suis meme servie d'un passage du livre pour draguer un mec et ca a foire grave…) - si un jour tu le lis, je te dirais de quel passage je me suis inspiree.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Dim 11 Jan 2009 - 11:19

Vivre en couple c'est faire des sacrifices pour l'autre.
Hem, je me permettrais une petite correction.

- "Vivre en couple c'est aussi faire des sacrifices pour l'autre."

Voilà, c'est fait. Parce que sinon je n'y voyait que du négatif là... Brrrrr !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Lun 12 Jan 2009 - 2:14

Leeloo a écrit:


tu ES Richard Bach, dans "un pont sur l'infini".
il est a la recherche de l'"ame soeur", de sa "femme parfaite', a savoir celle qui acceptera et partagera sa theorie ( on s'aime mais on ne s'appartient pas, la fidelite c'est une invention pour les nuls, l'amour c'est choisir d'etre la avec toi, pas besoin de s'engager pas besoin de signer des contrats etc... je simplifie a outrance hein .... c'est en fait plus subtil que ca)
quand elle le plaque, il se rend compte qu'il plane grave (c'est un pilote au fait) et finit par laisser tomber son idee que l'exigence de fidelite est une volonte malsaine de posseder.
je te recommende ce livre. moi je l'ai adore.
(un jour je me suis meme servie d'un passage du livre pour draguer un mec et ca a foire grave…) - si un jour tu le lis, je te dirais de quel passage je me suis inspiree.

Je ne crois pas avoir dit ça, tu caricatures. Je dis simplement que je ne comprends pas l'assimilation généralement faite de la fidélité dans le couple à la fidélité sexuelle, de manière bijective. Je pense que la fidélité recouvre bien d'autres aspects que sexuels, et je pense aussi que la fidélité sexuelle ne devrait pas être si importante que cela dans le couple.
Ni plus, ni moins...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nieur



Nombre de messages : 1699
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Lun 12 Jan 2009 - 3:05

Huyustus a écrit:
je pense aussi que la fidélité sexuelle ne devrait pas être si importante que cela dans le couple.
Ni plus, ni moins...
A part si tu dis à la fille "bon, on s'aime mais ça n'implique pas de fidélité sexuelle, ok ?" et que la réponse est "oui", les us et coutumes veulent qu'être avec quelqu'un implique la fidélité sexuelle. Alors c'est p-ê dépassé pour toi, mais c'est encore la norme. Peut-être que ça évoluera, mais pour le moment c'est comme ça. Peut-être qu'un jour la fidélité sexuelle sera l'exception et ce sera ce jour là qu'il faudra en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Lun 12 Jan 2009 - 5:23

Nieur a écrit:
Alors c'est p-ê dépassé pour toi, mais c'est encore la norme. Peut-être que ça évoluera, mais pour le moment c'est comme ça. Peut-être qu'un jour la fidélité sexuelle sera l'exception et ce sera ce jour là qu'il faudra en parler.

Mais non !

Je dis que je ne comprends pas pourquoi c'est considéré par pas mal de gens comme étant "la norme" comme tu dis. Si tu me réponds qu'on ne pourra en parler que quand ce ne sera plus "la norme", je ne suis pas près de comprendre.

Mais c'est intéressant que tu utilises ce terme de "norme". Ca semble indiquer qu'il s'agit d'une convention imposée de l'extérieur (par la société, par la tradition...). Si on parle de norme, on dit que "c'est comme ça". Mais ça ne veut pas forcément dire que c'est judicieux.

J'ai le sentiment qu'il y a beaucoup de conditionnement social là-dedans. Depuis tout petit, on sait que l'adultère (tromper), c'est mal, c'est immoral, c'est une trahison, et c'est une humiliation (on se moque des cocus, on parle d'épouses "bafouées"), Jésus pardonne à la femme adultère, mais lui dit "va et ne pèche plus", etc...

Bref, ça me semble davantage un trait culturel que quelque chose de plus fondamental.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5877
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Lun 12 Jan 2009 - 16:02

Salut

Lgda a écrit:

Le Vieux a écrit: a écrit:
Qui donc ordonne dans le cas présent ?

Tu as dit "Il DOIT pardonner"
Je dis "Il peut pardonner" ou pas, c'est sa décision et quelle qu'elle soit, il devra en assumer les conséquences...

Non, il y a confusion, mais compréhensible, je me suis sans doute mal expliqué, j'ai écrit « il doit apprendre à pardonner et non il doit pardonner, ce qui pour moi est fort différent, le devoir est dans l'apprentissage et le mot « doit » ne porte pas sur le pardon mais seulement sur « apprendre »

Toutefois, tu admettras sans doute, qu'il serait bien difficile à une personne de vivre avec une autre en trainant derrière elle un événement non pardonné. Bien sur on peut faire comme si, mais cela me parait tout de même malsain de vivre ainsi, et à mon avis, sauf raison de force majeure, cela finira par craquer un jour ou l'autre, alors autant que cela soit clair tout de suite.

la capacité au pardon est en fait une vertus qui rend la vie de la personne qui le donne plus douce en éliminant toute forme de haine dans son cœur, mais aussi qui rend la vie plus facile à celui qui le reçoit. Toutefois, il ne faut pas pardonner à la légère, il doit être sincère sinon, un jour ou l'autre cela reviendra sur le tapis et ce sera peut être pire.

Pardonner aussi, n'est pas nécessairement comprendre

Une bonne sœur que l'on avait torturé avait dit à son bourreau, « je te pardonne, mais ne me demande pas de te comprendre » .
Pardonner est avant tout admettre supportable un fait, mais il est bien entendu plus aisé de pardonner lorsque l'on comprend la position de l'autre, la compréhension dépend de sa propre culture.

Certes l'Amour que l'on porte à une personne fait en sorte que le pardon est inutile, mais qui aime assez pour que son Amour pardonne de manière implicite ?

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Vieux



Nombre de messages : 5877
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Lun 12 Jan 2009 - 16:51

Salut

J'oubliais, que pour pardonner il vaux mieux qu'il y ait demande de la part du "fauteur", s'il n'y pas de demande, parce que par exemple, la faute commise par la personne n'est en fait pas une faute à ses yeux, dans ce cas il y a nécessité de compréhension me semble t' il et de de part et d'autre. mais cela me semble devenir assez compliqué ou ambigüe comme situation.

Le Vieux

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une campage pour retrouver un petit ami cocufié   Aujourd'hui à 11:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Une campage pour retrouver un petit ami cocufié
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une campage pour retrouver un petit ami cocufié
» Rituel pour retrouver une personne .....
» Pour retrouver quelque chose Saint Antoine
» prière Pour retrouver des objets perdus
» Demande de prière pour retrouver l'amour et la prospérité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Société-
Sauter vers: