FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ce n'est pas Hollywood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lgda



Nombre de messages : 4516
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Ce n'est pas Hollywood   Jeu 13 Nov 2008 - 8:58

A 16 ans, elles se prostituent pour de l’argent de poche
ESCORT GIRLS | Linda*, responsable d’une agence romande d’escort dénonce: de plus en plus d’adolescentes veulent vendre leur corps. Si le phénomène est choquant, il reste légal en Suisse.

NADINE HALTINER | 13.11.2008 | 00:01

Elle se fait appeler Lolita Schmid. A des mensurations de rêve: 1 mètre 70, taille 34, bonnet 70 C. Elle est métisse, possède une carte d’identité suisse et précise qu’elle embrasse chaudement et que ses fellations se font sans préservatif. L’«escort girl» se vend sur un site internet zurichois au tarif de 500 francs/l’heure. Pourtant, elle n’a que 16 ans.

Si la démarche peut choquer, elle n’a rien d’illégal. La Suisse autorise en effet la prostitution dès la majorité sexuelle. Une situation que beaucoup dénoncent aujourd’hui. Même les milieux qui vendent du sexe.

«C’est incroyable que des post-adolescentes en viennent à se prostituer. Et pas par nécessité! Mais pour s’offrir du luxe, voire des vacances à Saint-Tropez.» Linda*, responsable de l’agence Essentiel Escort Service sur Genève et Vaud, est révoltée. Et elle sait de quoi elle parle: chaque mois, elle reçoit des appels de jeunes filles prêtes à vendre leur charme. «Car, précise Linda, si l’escort implique un certain standing, ce n’est rien d’autre que de la prostitution.» Celle qui fut jadis du métier est à présent directrice de la seule entreprise romande proposant des femmes «occasionnelles». Egalement maman, elle dénonce «un vide juridique qui frôle l’incitation à la pédophilie».

Un site qui vend des ados

Car, contrairement aux pays voisins où la prostitution n’est légale qu’à partir de 18 ans, la Suisse n’a pas réglé cette question. «Quiconque atteint 16 ans peut avoir des relations sexuelles avec une personne de tout âge, explique Peter Haefliger, spécialiste de droit pénal à l’Office fédéral de la justice. Ces relations peuvent être tarifées ou non, mais doivent être consenties de part et d’autre.»

Une faille juridique dans laquelle des sociétés d’escort n’hésitent pas à se faufiler, créant ainsi un business axé sur la prostitution post-adolescente. A Zurich, une agence propose même des filles âgées exclusivement de 16 à 21 ans. Sur son site internet, où pose Lolita Schmid, elle se vante de proposer «les plus jeunes prostituées du monde» (lire ci-dessous).

Loi réclamée au plus vite

Ce phénomène existe-t-il en Suisse romande? «En tout cas, de plus en plus de clients demandent des mineures», s’offusque Linda. Les polices cantonales, elles, assurent qu’il n’y a pas de quoi s’inquiéter. «Nous n’avons recensé aucun cas ces dix dernières années, indique Patrick Pulh, porte-parole de la police cantonale genevoise. Chez nous, la prostitution doit être annoncée et aucune agence ne travaille officiellement avec des mineures.»

«Sur Vaud, la loi est différente, explique Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police cantonale. Il reste des lacunes: si un salon de massage doit être annoncé, ce n’est pas le cas pour une agence d’escort, ni pour ses filles. Difficile donc de dire qui y travaille.»

Face à cette zone grise, des associations réclament une loi fédérale. «Avec le développement d’internet et des agences d’escort, il n’y a plus assez de contrôle, regrette Karolina Frischkopf de l’Association suisse pour la protection de l’enfant. Pour un ado, la prostitution est comme un jeu qui rapporte de l’argent facile. Hélas, elle peut aussi laisser des séquelles psychologiques.»

Reste qu’un changement de législation est en vue. La Suisse doit en effet ratifier la Convention du Conseil de l’Europe sur la protection des enfants, qui fixe notamment l’âge de la prostitution à 18 ans minimum. Mais le projet n’en est qu’à ses débuts. Le Conseil fédéral, les cantons, puis le parlement doivent encore se prononcer. Autant dire que la procédure prendra du temps.

«Du temps perdu, estime Linda, qui souligne l’urgence. Je continuerai à refuser les adolescentes qui cherchent à vivre telle des «Pretty Woman». Mais j’ignore si d’autres auront la même conscience professionnelle.»

*Nom connu de la rédaction.


«Nous engageons des escort girls mineures depuis plusieurs années»


Responsable d'agences d’escort zurichoises, Claude Meierhofer, a accepté de répondre à nos questions. Face à la levée de boucliers que suscite la prostitution des adolescentes, l’homme qui préfère cacher son visage, affirme qu’il n’engagera plus de mineures à l’avenir.

– Depuis quand faites-vous appel à des mineures?
– Nous avons commencé il y a plusieurs années. La demande des clients était très grande et nous avons lancé un site internet qui propose des jeunes femmes de 16 à 21 ans.

– Comment les recrutez-vous?
– Elles nous contactent, puis nous avons un entretien. Ensuite nous les voyons régulièrement. Nous sommes souvent les seuls à qui ces jeunes femmes peuvent parler de leur activité. Ainsi, nous développons parfois de vraies amitiés. Mais, les plus jeunes arrêtent après un certain temps et se concentrent sur un métier. Ce que nous soutenons.

– Ont-elles besoin d’une autorisation parentale?
– Cela dépend des cantons. A Zurich, les parents sont informés seulement lorsqu’il y a un contrôle de police sur une mineure. Mais cela arrive plus souvent dans les bordels et les salons de massage.

– Pourquoi ces mineures font-elles de l’escort?
– Leur motivation est la même que pour les femmes plus âgées. 99% du temps, c’est pour l’argent. D’ailleurs, en cette période de récession, de nombreuses candidatures nous parviennent.

– D’où viennent ces femmes et où travaillent-elles?
– Les plus jeunes sont Suissesses, les plus âgées étrangères. Elles travaillent surtout sur Zurich, mais nous proposons nos services dans toute la Suisse.

– Avec combien de mineures travaillez-vous?
– Nous sommes en train de nous orienter sur le niveau international, nous n’avons donc plus qu’une seule prostituée âgée de moins de 18 ans. Elle a 16 ans.

– Plusieurs voix s’élèvent contre cette pratique. N’est-il pas temps de la cesser?
– Si. Même si la demande est toujours forte, nous déclinons à présent les demandes des mineures qui veulent travailler dans notre agence. D’autant qu’à notre connaissance, la Suisse est le seul pays qui permet la prostitution dès 16 ans.

– Seriez-vous donc pour un changement de loi?
– Je trouve étonnant que la Suisse soit aussi permissive sur la prostitution des mineures. Je soutiens donc une augmentation de l’âge légal à 18 ans, mais il faut aussi des conditions qui protègent les adolescentes qui continueraient à se prostituer. Car, malgré une loi, je ne suis pas sûre que la situation changerait. Les ados sont matures de plus en plus vite et une fille qui veut faire le pas de la prostitution le fera, avec ou sans loi.

Lien:
http://www.24heures.ch/actu/suisse/16-ans-prostituent-argent-poche-2008-11-12

Parfois, je me dis que je vis dans un bien étrange pays....

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeloo



Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Jeu 13 Nov 2008 - 10:08

lgda a écrit:

Responsable d'agences d’escort zurichoises, Claude Meierhofer dit : Car, malgré une loi, je ne suis pas sûre que la situation changerait. Les ados sont matures de plus en plus vite et une fille qui veut faire le pas de la prostitution le fera, avec ou sans loi.

raisonnement idiot, facile et qui vise a se dedouaner de Mr Claude parcequ'une fille de 16 ans qui a envie de faire le pas de la prostitution, en voyant que MEME l'Etat ( seule autorite morale a present puisque j'imagine que les parents ne representent plus d'autorite morale , par leur choix ou par celui de la fille) permet la prostitution a 16 ans, elle aurait tort de s'en priver.


Citation :
Parfois, je me dis que je vis dans un bien étrange pays....

Parfois je me dis qu'il faut pas s'etonner que de plus en plus d'extremismes religieux et de formes d'ascetisme emergent avec toute cette permissivite dans nos societes....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeloo



Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Jeu 13 Nov 2008 - 10:10

lgda a écrit:
ACar, malgré une loi, je ne suis pas sûre que


waaaouu la faute . il devrait pas y avoir de "e" a "sure" , ou je me trompe ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4516
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Jeu 13 Nov 2008 - 11:34

Leeloo a écrit:
...je me trompe ??
Non

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4516
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Jeu 13 Nov 2008 - 11:35

Leeloo a écrit:
Parfois je me dis qu'il faut pas s'etonner que de plus en plus d'extremismes religieux et de formes d'ascetisme emergent avec toute cette permissivite dans nos societes....
Sur ce point non plus!

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis



Nombre de messages : 1961
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Jeu 13 Nov 2008 - 16:23

lgda a écrit:
Leeloo a écrit:
Parfois je me dis qu'il faut pas s'etonner que de plus en plus d'extremismes religieux et de formes d'ascetisme emergent avec toute cette permissivite dans nos societes....
Sur ce point non plus!
Pourtant, L'Arabie Saoudite, le Pakistan, l'Iran ou encore le Sri Lanka sont loin d'être des sociétés permissives, mais c'est là où on trouve le plus d'extrémistes, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
jibus



Nombre de messages : 2592
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Jeu 13 Nov 2008 - 17:12

lgda a écrit:
L’«escort girl» se vend sur un site internet zurichois au tarif de 500 francs/l’heure.

pffff... c'est quand meme cher...

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux



Nombre de messages : 5877
Age : 66
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Jeu 13 Nov 2008 - 17:45

Salut

Citation :
Reste qu’un changement de législation est en vue. La Suisse doit en effet ratifier la Convention du Conseil de l’Europe sur la protection des enfants, qui fixe notamment l’âge de la prostitution à 18 ans minimum

Question.
Pourquoi 16/18 ans et non pas par exemple 13, 14, 15, 17,21 ou 25 ans ? Ces âges de 16 ou 18 ans employés juridiquement est-ce seulement un arbitraire historique, ou y a t'il une explication physiologique du genre finit de la croissance ?
Car en fait une jeune fille en âge de procréer ou de croissance c'est parfois bien souvent avant 16 ans..

Le Vieux pédophile attiré par les petites jeunes de 40 ans.

_________________
S'occuper des grands problèmes de ce monde c'est bien, et même très bien, s'asseoir sous un arbre et regarder les nuages passer c'est très bien aussi (L.V.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lgda



Nombre de messages : 4516
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Jeu 13 Nov 2008 - 18:14

Le Vieux a écrit:
...est-ce seulement un arbitraire historique, ou y a t'il une explication physiologique du genre finit de la croissance ?
C'est un arbitraire historique: ça correspond grosso modo à l'âge à partir duquel une fille devient femme à marier.

D'un point de vue physiologique, l'âge de maturité sexuelle est plus précoce.
D'un point de vue neurologique, il est nettement plus tardif: entre 20 et 25 ans pour le cerveau des femmes, un peu plus tard chez les hommes (scanner à l'appui, ce n'est pas une légende)

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Jeu 13 Nov 2008 - 23:00

Le problème c'est que la majorité sexuelle est à 15 ans, légalement, en France (16 ans en Suisse et en Belgique).
A partir de cet âge là, les relations sexuelles sont régies par les lois concernant les adultes.
Donc en vertu de quoi pourrait-on interdire la prostitution des 15-18 ans dès lors que la prostitution des adultes est légale ?

La France, spécialiste des lois passées suite à faits divers, à récemment fait une loi qui incrimine les clients des prostitué(e)s mineur(e)s. Cette loi était passée par consensus émotif dans mon souvenir et n'a donc pas été présentée au conseil constitutionnel, qui n'a pas eu l'occasion pour le moment de la censurer. Cela étant, suite à la révision constitutionnelle de cet été, un citoyen poursuivi en raison de cette loi pourra la faire examiner par le conseil, donc on peut s'attendre à ce qu'elle ne dure pas.

Alors la solution, c'est quoi ?

Porter la majorité sexuelle à 18 ans ? En ce cas, une fille de 18 ans qui couche avec un garçon de 17 ans est une pédophile et risque une lourde peine de prison.

Par ailleurs, la prostitution des mineurs et des mineurs, c'est un phénomène généralisé (entre 5000 et 10000 en France). Est-ce que la solution suisse permettant d'avoir pignon sur rue ne serait pas tout simplement moins hypocrite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis



Nombre de messages : 1961
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Ven 14 Nov 2008 - 1:39

Je rappelle que le moyenne d'age du premier rapport sexuel en France est de 17,5 ans, stable pour les 2 sexes depuis les années 1950...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Ven 14 Nov 2008 - 1:50

Tu as l'écart type aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buck



Nombre de messages : 2578
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Ven 14 Nov 2008 - 2:23

Huyustus a écrit:
Tu as l'écart type aussi ?
a 3 sigma c'est malheureusement plsu de 10 ans ...
buck qui a eu peur pour ses nieces
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7691
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Ven 14 Nov 2008 - 9:25

lgda a écrit:
Leeloo a écrit:
...je me trompe ??
Non

Si elle se trompe, il faut bien "e", de même que "je suis etonnéE", "je suis arméE", "je suis contentE".

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7691
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Ven 14 Nov 2008 - 9:32

Concernant le sujet en question, et sachant que je suis très sensible aux questions touchant à la pédophilie, je ne suis pas choqué par l'âge de ces jeunes filles. Les moeurs évoluent, le sexe est devenu plus libre et je pense qu'à 16 ans elles savent ce qu'est une relation sexuelle. Donc en gros 16 ans ou 18 ans je ne vois pas trop la différence. Si c'est consenti et qu'elles ont mal jugé les implications de ce travail, elles auront peut-être des remords plus tard, mais pas de traumatisme.
En outre, je trouve que c'est assez typique des femmes: les relations sexuelles sont souvent utilisées pour augmenter leur bien-être. Combien de femmes épousent-elles un homme pour le confort matériel? Ce n'est pas moins de la prostitution. Je veux évidemment préciser que toutes les femmes ne sont pas comme ca, et heureusement (pour moi Wink), mais ce n'est pas rare. Par contre je trouve ca choquant, mais c'est aussi choquant à 40 ans qu'à 16.

Un dernier point: les maladies sexuellement transmissibles: les jeunes filles de 16 ans sont peut-être moins informées et moins aptes à comprendre pourquoi il est important de se protéger. Dans ce cas elles devraient être obligées de se protéger. Mais qui sera là pour contrôler?

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Ven 14 Nov 2008 - 9:42

Steph a écrit:

Un dernier point: les maladies sexuellement transmissibles: les jeunes filles de 16 ans sont peut-être moins informées et moins aptes à comprendre pourquoi il est important de se protéger. Dans ce cas elles devraient être obligées de se protéger. Mais qui sera là pour contrôler?

Stephane

Ya qu'à utiliser la méthode Ségolène qui proposait de faire raccompagner chez elles les fliquesses par des flics : il suffit que le gouvernement affecte une vieille pute pour le suivi de chaque jeune pute, y compris la supervision des prestations et du respect des normes de sécurité.

Pour le reste de ta prose, j'ai déjà fait un message féministe hier, il me faut au moins une semaine pour m'en remettre, alors je ne réponds pas pour l'instant !

pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeloo



Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Ven 14 Nov 2008 - 12:40

ji_louis a écrit:
Pourtant, L'Arabie Saoudite, le Pakistan, l'Iran ou encore le Sri Lanka sont loin d'être des sociétés permissives, mais c'est là où on trouve le plus d'extrémistes, non?

eux disent qu'ils ferment leurs societes (et leurs femmes) aux Tentations du Grand Satan pervers occidental ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeloo



Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Ven 14 Nov 2008 - 12:44

Steph a écrit:
lgda a écrit:
Leeloo a écrit:
...je me trompe ??
Non

Si elle se trompe, il faut bien "e", de même que "je suis etonnéE", "je suis arméE", "je suis contentE".

Stephane

non j'ai pas tort : "Claude Meierhofer, a accepté de répondre à nos questions. Face à la levée de boucliers que suscite la prostitution des adolescentes, l’homme qui préfère cacher son visage"

c'est un homme, donc il est sur - sans e . il est content , sans e , il est etonne sans e ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7691
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Ven 14 Nov 2008 - 16:06

Ah oui pardon, je n'avais lu que la phrase appartenait à l'auteur, je pensais qu'elle était de toi...

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Sam 15 Nov 2008 - 6:28

Steph a écrit:
Concernant le sujet en question, et sachant que je suis très sensible aux questions touchant à la pédophilie, je ne suis pas choqué par l'âge de ces jeunes filles. Les moeurs évoluent, le sexe est devenu plus libre et je pense qu'à 16 ans elles savent ce qu'est une relation sexuelle. Donc en gros 16 ans ou 18 ans je ne vois pas trop la différence. Si c'est consenti et qu'elles ont mal jugé les implications de ce travail, elles auront peut-être des remords plus tard, mais pas de traumatisme.
En outre, je trouve que c'est assez typique des femmes: les relations sexuelles sont souvent utilisées pour augmenter leur bien-être. Combien de femmes épousent-elles un homme pour le confort matériel? Ce n'est pas moins de la prostitution. Je veux évidemment préciser que toutes les femmes ne sont pas comme ca, et heureusement (pour moi Wink), mais ce n'est pas rare. Par contre je trouve ca choquant, mais c'est aussi choquant à 40 ans qu'à 16.

Un dernier point: les maladies sexuellement transmissibles: les jeunes filles de 16 ans sont peut-être moins informées et moins aptes à comprendre pourquoi il est important de se protéger. Dans ce cas elles devraient être obligées de se protéger. Mais qui sera là pour contrôler?

Stephane

Bon, vu l'absence de réactions au message de Steph, j'en déduis que je suis le seul féministe authentique du forum !

Si un jour on m'avait dit ça, je l'aurais pas cru cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4528
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Sam 15 Nov 2008 - 13:47

Huyustus a écrit:
Bon, vu l'absence de réactions au message de Steph, j'en déduis que je suis le seul féministe authentique du forum !

ESPRIT DE Florence Montreynaud SORT DE CE CORPS !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Sam 15 Nov 2008 - 18:55

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce n'est pas Hollywood   Aujourd'hui à 11:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce n'est pas Hollywood
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jim Caviezel, l’homme mis au ban d’Hollywood pour avoir interprété le Christ
» 2012: Le 08/07 - Boules lumineuses à Hollywood
» Hollywood Top 10 Plastic Surgery!
» Les mensonges d'HOLLYWOOD !
» Régime hollywood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Société-
Sauter vers: