FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vers des puces refroidies par nanofrigo ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1996
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Vers des puces refroidies par nanofrigo ?   Lun 3 Nov 2008 - 12:12

Ambassade de France en Espagne a écrit:
Vers des puces refroidies par nanofrigo ?

Les chercheurs du Département de physique (La physique (du grec φυσικη) est étymologiquement la science de la nature. Son champ...) de l'Universitat Autònoma de Barcelona (UAB) et de l'Institut de Ciència de Materials de Barcelona du Consejo Superior de Investigaciones Científicas (ICMAB-CSIC) ont développé une structure ayant une bonne performance thermoélectrique, c'est à dire, qu'elle peut engendrer une réduction significative de la conductivité thermique (La conductivité thermique est une grandeur physique caractérisant le comportement des matériaux lors du transfert de...) et maintenir en même temps (Le temps est un concept développé pour représenter la variation du monde : l'Univers n'est jamais figé, les...) un haut niveau de conductivité électrique (La conductivité électrique est l'aptitude d'un matériau à laisser les charges électriques se déplacer librement,...). Les résultats des travaux de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de...) ont été publiés récemment dans la revue Applied Physics Letters.

Le matériel est une matrice cristalline formée par l'alternance de deux couches mince (échelle nanométrique), une de silicium et une autre de nanocristaux de germanium. Ces nanocristaux agissent comme des points quantiques. Une donnée (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose,...) importante dans ce travail est que les nanocristaux sont placés en désordre parmi les couches consécutives, au moyen de l'inclusion d'une petite sous-couche de carbone (Table complète - Table étendue) entre chaque paire (On dit qu'un ensemble E est une paire lorsqu'il est formé de deux éléments distincts a et b, et il s'écrit alors : ) de couches de silicium et de nanocristaux de germanium. Cette sous-couche permet alors d'occulter l'information des points quantiques des niveaux inférieurs. La conséquence du désordre des nanocristaux est la diminution de la conductivité thermique. Le transport (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu...) de chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) est rendu dès lors difficile dans la direction perpendiculaire (En géométrie plane, on dit que deux droites sont perpendiculaires quand elles se coupent en formant un angle droit. Le...) aux multicouches.

Ce matériel aux bonnes performances thermoélectriques ouvre la voie à la réalisation de nanoréfrigérateurs (effet Peltier) directement intégrés aux puces (qui sont essentiellement en SI et Ge) dont il augmenterait énormément la performance en refroidissant directement les points chauds.

Source: BE Espagne numéro 75 (30/10/2008) - Ambassade de France en Espagne / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/56437.htm
Question:
C'est quoi, l'effet Peltier?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
buck



Nombre de messages : 2594
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Vers des puces refroidies par nanofrigo ?   Lun 3 Nov 2008 - 12:45

l'inverse de seebeck Smile
En fait aux bornes d'une jonction si tu applique une difference de potentiel tu as generation d'une difference de chaleur: baisse de temperature d'un cote et augmentation de l'autre (c'est l'effet peltier)

Le contraire: une difference de temperature autour d'une jonction genere un courant -> effet seebeck

http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Peltier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 52
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Vers des puces refroidies par nanofrigo ?   Lun 3 Nov 2008 - 15:39

A l'époque des 486 j'avais déjà des ventirad a effet peltier. Il y-avait un petit défaut (création de condensation parfois).

Là il y-a une sacré évolution du procédé.
Par contre on en parle pour le coté micro, mais serait-il possible/rentable de créer un réfrigérateur/radiateur par effet peltier, donc nettement plus gros ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Vers des puces refroidies par nanofrigo ?   Lun 3 Nov 2008 - 23:06

Un peu pénible à lire avec toutes les parenthèses ton article...

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vers des puces refroidies par nanofrigo ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vers des puces refroidies par nanofrigo ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les huit marches vers le bonheur de Bhante Henepola Gunaratana
» les puces!!!!
» faut il se tourner vers la MECQUE ?
» Pique-nique vers Besançon Association A CHACUN SON SOURIRE
» 1950(env): Vers 4h00 - Castellane - (04)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Physique-
Sauter vers: