FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La mort est en danger de mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: La mort est en danger de mort   Sam 1 Nov 2008 - 22:11

J'aime bien ce texte, bien sûr formaté pour tenir dans un quotidien, et donc très synthétique, mais qui pointe une dérive fondamentale de nos sociétés hygiéniques et prophylactiques actuelles.

Est-ce que l'opposition entre ce qui est sain pour le corps et ce qui n'est pas sain pour le corps serait devenue le clivage principal des sociétés occidentales ? Avec en produit dérivé le clivage entre ce qui est sain pour la nature et ce qui n'est pas sain pour la nature (ou l'environnement) ?

http://www.lemonde.fr/opinions/article/2008/10/31/la-mort-est-en-danger-de-mort-par-robert-redeker_1113261_3232.html

Robert Redeker a écrit:

Point de vue
La mort est en danger de mort, par Robert Redeker
LE MONDE | 31.10.08 | 12h49

l n'est pas dit que nos arrière-petits-neveux prendront, comme nous, le chemin du cimetière à chaque Toussaint. L'évolution des biotechnologies pourrait mettre la mort en danger. Très bientôt l'espérance de vie aura doublé par rapport à ce qu'elle était au début du XXe siècle. La possibilité d'une existence humaine indéfiniment prolongée se dessine à l'horizon. En s'appuyant sur les promesses des cellules souches, sur la régénération, sur la cryonie et sur les transplantations d'organes, certains envisagent même, à terme, la mort de la mort. Faut-il s'en réjouir ?

Dans quel monde vivons-nous ? Celui des crèmes anti-âge, du Viagra, des pilules minceurs pour femmes ménopausées, des cosmétiques pour hommes grisonnants ! Celui où le rayon yaourts des supermarchés ressemble à une pharmacie ? Celui de l'espérance de vie ne cessant de s'étirer ? Celui d'une extraordinaire nouveauté : l'enfant contemporain, comme l'observe le sociologue Paul Yonnet, est élevé comme un immortel, dans l'ignorance de la mortalité. Ces symptômes sociaux traduisent l'emprise croissante d'une bio-utopie : celle de la vie n'évoluant ni vers le vieillissement ni vers la mort. L'homme contemporain a perdu un peu de son âme en n'affrontant plus la mort. Son esprit est déjà celui du temps où la mort n'existera plus.

La régénération, qui commence avec les cosmétiques, mais dont l'aboutissement s'accomplit dans l'effacement de la mort, est l'ennemie de la génération, de la jeunesse du monde. Nietzsche craignait de voir se multiplier des "générations d'enfants aux cheveux gris". C'est l'inverse, tout aussi effrayant, qui se produit, dessinant les linéaments de notre futur : des générations de vieillards à visages et corps juvéniles.

La vieillesse est ainsi en train de phagocyter la jeunesse. Combien de femmes quinquas redeviennent des poupées Barbie ? Combien de grands-pères travaillent leur apparence pour conserver un look de trentenaires ? Pourtant, si la bio-utopie immortaliste se réalise, le résultat sera bien plus radical : la vieillesse aura fait disparaître la jeunesse. Le signe distinctif de la jeunesse : l'avenir. Le signe distinctif de la vieillesse : le passé. Or la particularité des vieillards aux visages juvéniles qui peupleront la Terre une fois que la mort aura disparu s'exprimera ainsi : n'avoir ni passé (du fait de la régénération) ni avenir (du fait de la disparition de la mort).

FANATISME SANITARISTE

Un humain ignorant de la mort, est-ce encore un homme ? Il ne connaîtra pas le temps. Sans le surplomb de la mort, l'avancée de la rouille, la morsure de la précarité de l'existence, le temps n'est plus sensible, il n'est plus que chiffre. Or, comme la sensation du temps qui passe fabrique l'étoffe de notre vie intérieure, l'humain ignorant de la mort court le risque de n'être qu'une machine vivante sans âme, désanimée. La philosophie nous l'enseigne : l'homme est l'être-pour-la-mort, le vivant tire son être de son rapport à la mort.

La fin de la mort entraîne une conséquence politique, déjà à l'oeuvre : la biologisation de la vie collective par l'évaporation des frontières entre vie sociale et vie biologique. Pourquoi ? Parce que la vie, dans sa dimension purement zoologique, sera devenue plus que la seule valeur : le seul absolu. La vie aura vidé le ciel de toutes les valeurs exigeant le sacrifice de l'existence : la patrie, l'idéal politique, autrui, la justice, le Bien.

Le fanatisme sanitariste (chasse au tabac, aux aliments gras, à l'obésité, à l'alcool, etc.) qui secoue la société actuelle exprime l'effacement de cette frontière. Il exprime aussi la montée en puissance de la vie au détriment de tout ce qui vaut. Si cette tendance venait à envahir tout l'espace public, le but de l'existence collective se réduirait à un programme des plus vides : améliorer, perfectionner, et prolonger la vie. La politique se limiterait à gérer la vie biologique (la santé) des individus.

Le recueillement de la Toussaint - dernier avatar de ce culte des morts dont chacun sait qu'il est signe d'humanité - nous rappelle que pour rester des hommes nous devons protéger la mort autant que la vie, assumer le défi de notre mortalité. La disparition de la mort serait en effet la vraie mort de l'homme.

Robert Redeker est philosophe.


Article paru dans l'édition du 01.11.08
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christine



Nombre de messages : 240
Age : 57
Localisation : Westende-Bad
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 0:17

Je suis entièrement d'accord avec lui. On empeche la Nature de faire son boulot. On contourne la mort, on la fuit, on la modifie. Et la médecine y est pour quelque chose.
Seulement, on modifie l'équilibre naturel.

Personnellement, j'ai deux maladies graves. Je n'ai pas de problèmes à vivre avec elles. Mais je ne permettrais jamais de faire "avec moi" quelque chose qui serait à l'encontre de ma nature. Si je dois mourir, je meurs, c'est que mon heure est arrivée. Déplacer l'heure de la mort par confort "humain" déséquilibre le monde naturel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chm.be
blondie



Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 0:18

"La disparition de la mort serait en effet la vraie mort de l'homme."

Oui, tel qu'il est conçu actuellement,
Mais l'évolution de l'humain prend les chemins de nos rèves et comme on nous promet l'éternité depuis quelques millénaires Very Happy .....

Puis de toute façon, nous n'avons plus rien de "naturel" depuis longtemps
(le temps de survie de l'un de nous, mis a poil dans la foret, ne doit pas être bien long)

Blondie qui espère être agréable a regardée le plus longtemps..longtemps possible flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christine



Nombre de messages : 240
Age : 57
Localisation : Westende-Bad
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 0:21

Un ami m'a dit un jour ...


les rides sont "le livre de ta vie", il avait bien raison.
Celui ou celle qui n'a pas de rides,n'a pas eu de vie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chm.be
blondie



Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 0:40

Christine a écrit:
les rides sont "le livre de ta vie",
Chic!!! A condition d'avoir quelqu'un qui veuille bien l'ouvrir Very Happy

Blondie qui va mettre sa crème de nuit... flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christine



Nombre de messages : 240
Age : 57
Localisation : Westende-Bad
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 1:06

Meuhhh non ... la crème de nuit c'est démodé

Le matin, tu te flanques le visage avec de l'eau de rose ... et tout est parfait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chm.be
lgda



Nombre de messages : 4516
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 12:02

Christine a écrit:
Je suis entièrement d'accord avec lui. On empeche la Nature de faire son boulot. On contourne la mort, on la fuit, on la modifie. Et la médecine y est pour quelque chose.
Seulement, on modifie l'équilibre naturel...

Et psychologique aussi...

_________________
Quidquid latine dictum sit, altum videtur

Le Génie Des Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages  Alpages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7689
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 12:47

Ben moi je ne suis pas trop d'accord avec lui.
D'abord il est stupide de parler de crème de beauté dans un sujet qui touche à la mort. Je ne sache pas qu'elles ont pour but de prolonger la vie, mais de limiter les dégats extérieurs de la viellesse. Je ne vois pas de mal là-dedans (je n'en utilise pas, mais ca ne change rien).
Des yaourts qui ressemblent à des produits pharmaceutiques? On ne doit pas acheter les mêmes.
Les cellules souches n'ont pas pour but de prolonger la vie mais de guérir de cancers (pour les trouillards qui ont peurs de mourir d'un cancer, pauv' loques qui feraient mieux d'accepter leur triste sort). Entre parenthèse il y a de gros problèmes avec cette technologie, notamment que ces cellules peuvent devenir....cancéreuses!

"fanastime sanitariste", la chasse à l'alcool, au tabac, aux graisses, à l'obésité? Mais c'est quoi son problème à cet auteur?
L'idéal pour lui serait donc de bouffer n'importe quoi, de n'accorder aucun respect à son corps, tout ca pour faire face à la mort les yeux dans les yeux?

La mort, elle touche tout le monde, elle est toujours autant présente. Y a quelqu'un ici qui n'a jamais fait l'expérience de la mort d'un proche?

Pour moi ce texte vient d'un citadin imprégné de modernisme, avec son cortège de mauvaises habitudes et de principes de vie malsains. Et pour justifier ses mauvaises habitudes, il raconte qu'elles ne sont que le reflet de son refus de fermer les yeux devant la mort.

Mon avis: y a pas de mal à aimer la vie, et à aimer la vivre dans de bonnes conditions.

Stephane
"mourir cela n'est rien, mourir la belle affaire! Mais vieillir, ah! Vieillir!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christine



Nombre de messages : 240
Age : 57
Localisation : Westende-Bad
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 15:21

Parler de crème de nuit, permet à "la mort" de lui restituer à sa bonne place, c'est à dire, dans la vie. Pour la plupart des gens, la mort est un sujet tabou, un sujet sérieux. Pour moi, la mort a la même place que mon flacon d'eau de rose.

Citation :
Des yaourts qui ressemblent à des produits pharmaceutiques? On ne doit pas acheter les mêmes.
On ne trouve plus dans le commerce "que" des yaourts 0% de matière grasse, des yaourts light ... faut faire ses yaourts soi-meme pour trouver enfin un "vrai" yaourt. Alors oui, cela ressemble plus à un produit pharmaceutique qu'à un yaourt. La mode bio et light, nesont que des attrape-nigauds commerciaux. Test-Achats a analysé les produits bio en laboratoire, tout cela est bien comme je le pensais: des foutaises. Ce n'est qu'une mode, en plus une mode dangereuse pour la santé.



Citation :
L'idéal pour lui serait donc de bouffer n'importe quoi, de n'accorder aucun respect à son corps, tout ca pour faire face à la mort les yeux dans les yeux?
Je ne pense pas qu'il s'agit de bouffer n'importe quoi. Il s'agit de revenir à un équilibre de "non transformation" de la matière. Revenir à un équilibre entre ce que la nature nous offre comme produit et notre corps.

A force de manger de l'asceptisé, on en devient mutant. Notre immunité diminue de plus en plus... avec comme conséquence que l'humain devient l'assisté du médical.

La graisse (naturelle) est bonne pour le corps, elle protège en hiver, elle nous donne des forces. C'est justement respecter son corps de le nourrir correctement, c'est à dire, équilibré et dont son corps a besoin.

Depuis que l'on est trop "propre", il y de plus en plus d'asthmatique, d'obèses, etc...

Qui à part moi, cuisine encore des légumes de saison? Si la nature nous donne ses fruits et légumes en saison, c'est qu'il y a une raison naturelle pour notre corps.




Citation :
La mort, elle touche tout le monde, elle est toujours autant présente. Y a quelqu'un ici qui n'a jamais fait l'expérience de la mort d'un proche?
Je suis rempli de morts autour de moi, mes 4 grands-parents, mes parents, mon fils, oncles et tantes, des amis et amies! Cela ne m'empeche absolument pas de vivre et de vivre bien. La mort fait partie de la vie, et chaque matin, je souris en me réveillant en me disant je vais encore avoir le plaisir à fumer mes deux paquets de clopes, boire mon demi litre de vin, grignoter un bout de saucisson sec, manger un bon steak frites salade ou une grosse choucroute.

C'est justement parce que la mort m'entoure tellement que j'ai appris à vivre.

Pour moi, cet homme voit juste. Au fur et à mesure que le temps passe, on nous bassine avec "fait pas ci, fait pas là, c'est pas bon" ... Il y a 40 ans, il y avait moins de cancers du poumon, pourtant, les gens fumaient plus. Il est plus qu'urgent d'arrêter ces modes et d'analyser les contradictions que la vie nous montre.

Chaque être humain est différent. On ne peut pas généraliser. Qui sont alors ces diététiciens qui nous imposent "une règle de vie"? La nicotine empeche l'évolution de la maladie de parkinson, et il y a plein d'autres exemples !

Un jour, dans ma prime jeunesse, le papa de l'amant de ma mère est décédé. Il buvait un bac de carlsberg par jour. Toute la famille le poussait à ne plus boire. Il buvait en cachette. Il a eu une mort suspecte, et à cause de cela, ils ont fait une autopsie. L'autopsie a révélé une maladie grave. Il aurait déjà du mourir 10 ans avant. Grace à un produit qui se trouve dans la carlsberg, il a gagné 10 ans.

Depuis ce moment là, je me suis dit, que non seulement je ne suivrais pas les modes alimentaires en cours, mais surtout ... que je suivrais mon intuition, et que je serais à l'écoute de mon corps et de ses besoins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chm.be
Steph



Nombre de messages : 7689
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 18:30

Christine, je pense que tu mélanges un peu tout et je vais tenter de te montrer qu'il faut parfois faire la part des choses:

1) le yaourt "light", c'est-à-dire fait avec du lait écrémé, ca n'a rien de mal! Les graisses du lait ne sont pas particulièrement bonnes pour la santé. Pour moi c'est encore un "vrai" yaourt, il est fermenté quand même! Dans le magasin a coté de chez moi il y a 3 yaourts nature différents. C'est à dire sans sucre ajouté, c'est à dire exactement le même que si tu le fais toi-même (je le sais, j'en fais moi-même avec celui-là!!).
Du lait+des ferments, je vois mal comment on peut appeler ca des produits pharmaceutiques

2) Tu mélanges "light" et "bio". Je vois mal le lien. Suivre la mode "light" les yeux fermés, je t'avoue que c'est pas très intelligent. Il faut le faire en mode "critique". Comme tout dans la vie!!

3) Les produits "bio" ne sont pas censés QUE faire du bien à la santé. Ils sont aussi respectueux de l'environnement (en principe). Je précise que je ne suis pas non plus convaincu qu'ils soient plus rires en vitamines que les autres.

4) Croire qu'un produit non-transformé est A PRIORI meilleur qu'un produit transformé, pour moi ca revient à croire à la création: si cet aliment existe ainsi dans la nature, c'est que c'est ce qu'il faut de mieux à l'homme. Ca demande un but créateur, donc la présence d'un Dieu créateur. Je n'y crois pas.

5) L'aseptisation du corps n'a rien à voir avec l'alimentation, c'est un problème médical.

6) "naturel" n'est pas un qualificatif qui définit une bonne graisse. La graisse de porc (le saindoux) est une carte d'accès à l'athérome et les maladies cardio-vasculaires et elle est bien naturelle. Il existe des meilleures graisses, qui protègent aussi le corps en hiver.

7) Aucun lien entre propreté et obésité

Cool L'asthme est plus lié à la propreté de l'air que à celle des aliments.

9) "Si la nature nous donne ses fruits et légumes en saison, c'est qu'il y a une raison naturelle pour notre corps. "--> mode créationniste.
Ceci dit je suis 100% d'accord avec toi, mais pas pour les mêmes raisons.
Pour moi c'est plus un problème d'écologie.

10) Personne n'impose des modes de vie. Mais il a été DEMONTRE que certains comportements offraient des avantages. A toi de les suivre ou pas, on n'a pas (encore) fait de loi contre les mauvaises habitudes. Ceci dit, vu le poids économiques de certaines maladies de société on pourrait discuter de l'obligation de les combattre ou pas. C'est un autre débat.

11) Les cas n'ont jamais autant de valeur que les études statistiques. Moi aussi je connais un gars qui n'a jamais fumé, ni bu d'alcool et qui faisait beaucoup de sport. Il est mort sur son vélo à 40 ans d'une crise cardiaque.
C'est pas pour autant que ca va démontrer que le sport est dangereux pour la santé!!!

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie



Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 18:47

Chistine a écrit:
Qui à part moi, cuisine encore des légumes de saison? Si la nature nous donne ses fruits et légumes en saison, c'est qu'il y a une raison naturelle pour notre corps.


Ben moi, ce sont ceux du jardin Very Happy
(ne pas inverser cause et effet, c'est nous les humains qui nous sommes adaptés a l'environnement...Non??)

Blondie flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christine



Nombre de messages : 240
Age : 57
Localisation : Westende-Bad
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 19:06

Coucou Steph,


Citation :

1) le yaourt "light", c'est-à-dire fait avec du lait écrémé, ca n'a rien de mal! Les graisses du lait ne sont pas particulièrement bonnes pour la santé. Pour moi c'est encore un "vrai" yaourt, il est fermenté quand même! Dans le magasin a coté de chez moi il y a 3 yaourts nature différents. C'est à dire sans sucre ajouté, c'est à dire exactement le même que si tu le fais toi-même (je le sais, j'en fais moi-même avec celui-là!!).
Du lait+des ferments, je vois mal comment on peut appeler ca des produits pharmaceutiques

Lis les étiquettes de ton yaourt. Je pense que l'on parlera après si tu veux bien.



Citation :
2) Tu mélanges "light" et "bio". Je vois mal le lien. Suivre la mode "light" les yeux fermés, je t'avoue que c'est pas très intelligent. Il faut le faire en mode "critique". Comme tout dans la vie!!
Je ne mélange pas. Je ne suis pas si conne quand même. Si j'ai parlé des deux, c'est que pour moi, ils sont à mettre dans le même sac et que le sujet est la nourriture. Allez, encore une tentative pour faire passer quelqu'un pour un con (comme j'ai expliqué dans le message de yoda)?


Citation :
3) Les produits "bio" ne sont pas censés QUE faire du bien à la santé. Ils sont aussi respectueux de l'environnement (en principe). Je précise que je ne suis pas non plus convaincu qu'ils soient plus rires en vitamines que les autres.
Faux, Test Achats a trouvé des pesticides et autres brols qui nuisent plus à la nature qu'autre chose. Voir Test Achats.


Citation :
4) Croire qu'un produit non-transformé est A PRIORI meilleur qu'un produit transformé, pour moi ca revient à croire à la création: si cet aliment existe ainsi dans la nature, c'est que c'est ce qu'il faut de mieux à l'homme. Ca demande un but créateur, donc la présence d'un Dieu créateur. Je n'y crois pas.

Dieu n'a rien à voir la dedans voyons. Un peu facile de tout ramener à quelque créationisme que ce soit. Les fruits et les légumes existaient déjà lorque les humains les mangeaient alors qu'ils n'étaient pas encore capable de penser par eux même et qu'ils n'avaient pas encore inventé la roue.

Citation :
5) L'aseptisation du corps n'a rien à voir avec l'alimentation, c'est un problème médical.
Si, cela a à voir avec nos habitudes alimentaires AUSSI. On ne mange plus la couenne du jambon, oui on met une tetine dans du savon désinfectant ... Tout cela c'est une question d'immunité. Et la nourriture en fait partie. En zappant des parties d'alimentation par mode twiggy, on fout son immunité en l'air.

L'asthme n'était qu'un exemple, et cette fois encore, tu ressors QUE ce point là... Je te donnerais un autre exemple : les allergies alimentaires. C'est bien de l'aliment ca, ou me trompe-je?

C'est dans ce sens que l'article se pose. Notre mode de vie actuel, en plus de notre mode d'alimentation, modifie le fonctionnement originel de notre corps.

Citation :
11) Les cas n'ont jamais autant de valeur que les études statistiques. Moi aussi je connais un gars qui n'a jamais fumé, ni bu d'alcool et qui faisait beaucoup de sport. Il est mort sur son vélo à 40 ans d'une crise cardiaque.
C'est pas pour autant que ca va démontrer que le sport est dangereux pour la santé!!!
D'un exemple, on part dans les statistiques. Les statistiques sont un outil pour la généralité. Alors que le corps humain est personnel. Il n'y a pas de généralités en médecine. Chaque corps réagit à sa manière par rapport à une maladie, une faiblesse etc... Faut pas des chiffres pour cela. Je peux te donner encore plein d'exemples, mais cela ne servirait à rien.



Réfléchir trop loin embrouille l'esprit. Restons simples, comme la nature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chm.be
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 19:25

Pour une fois je suis assez d'accord avec Steph (les 11 points ci-dessus). En particulier sur le fait que ce n'est pas parce qu'un produit alimentaire est naturel qu'il est meilleur pour le corps et la santé qu'un produit tranformé. Ce n'est pas parce que la tomate existe naturellement dans la nature qu'elle est faite pour le bien de l'humain qui la consomme - c'est effectivement un raisonnement d'inspiration créationiste (un créationisme sans Dieu chrétien, mais avec une force supérieure de la Nature).
D'ailleurs un togolais qui a vécu au village en ne mangeant que des fruits et légumes locaux va très bien s'adpater aux fruits et légumes parisiens qu'aucun des ses ancêtres n'aura jamais goûté. De même que les européens se sont très bien adaptés aux tomates, maïs et autres primeurs en provenance d'Amérique, bien que ceux-ci n'aient joué aucun rôle dans leur évolution à eux...


J'ai un problème quand même avec le point 10 de Steph

Steph a écrit:

10) Personne n'impose des modes de vie. Mais il a été DEMONTRE que certains comportements offraient des avantages. A toi de les suivre ou pas, on n'a pas (encore) fait de loi contre les mauvaises habitudes. Ceci dit, vu le poids économiques de certaines maladies de société on pourrait discuter de l'obligation de les combattre ou pas. C'est un autre débat.

Quand tu parles d'avantages, ça devient tendancieux, et c'est là qu'on retombe en plein dans le texte de Redeker. Avantages par rapport à quoi ?
Si je juge que le bien être psychologique que je ressens en mangeant du saucisson tous les jours accompagné d'un godet de whisky, eh bien l' "avantage" dont je bénéficierait en arrêtant cela et en mangeant à la place des morceaux de carotte, de comcombre et des radis à l'apéritif, le tout accompagné d'un jus de fruit bio, cet avantage ne me paraît pas évident.

Quand tu dis "avantage" ici, tu dis bienfait pour la santé, mais tu ne prends en compte d'autres dimensions que la santé ; dimensions qu'on peut juger supérieures, ou plus importantes, que la santé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7689
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 22:31

Huyustus a écrit:
Quand tu dis "avantage" ici, tu dis bienfait pour la santé, mais tu ne prends en compte d'autres dimensions que la santé ; dimensions qu'on peut juger supérieures, ou plus importantes, que la santé.

Ce n'est pas le saucisson qui nuit à la santé. Personne n'est jamais mort d'avoir mangé un saucisson. C'est son abus qui est nuisible. Nuance, mais de taille.

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christine



Nombre de messages : 240
Age : 57
Localisation : Westende-Bad
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 22:38

Citation :
Ce n'est pas parce que la tomate existe naturellement dans la nature qu'elle est faite pour le bien de l'humain qui la consomme - c'est effectivement un raisonnement d'inspiration créationiste (un créationisme sans Dieu chrétien, mais avec une force supérieure de la Nature).

Pour moi, si la tomate existe, et que l'humain peut la consommer sans s'intoxiquer, c'est qu'elle peut être considérée comme nourriture d'abord. Et puis, je suis étonée que l'on doute des bienfaits de la tomate ou de tout autre fruit ou légume. Je ne vois aucun créationnisme la dedans.

Vous etes vous déja posé la question pourquoi certains fruits/légumes poussent à des moments bien précis? Vous n'avez jamais fait le rapprochement entre la pousse et les besoins du corps humain?

Pourquoi les fruits/légumes à grande teneur d'eau (melon, tomate, chicorée verte, concombre etc...) arrivent en été? En été, on oublie souvent de boire, et le corps humain a besoin de plus de liquide parce qu'il fait plus chaud.
Pourquoi les salades poussent elles depuis le printemps jusqu'au début de l'hiver? Parce qu'en été, les jours sont plus long, et que l'humain oublie qu'il a besoin de sommeil. La salade endort. Un équilibre se forme alors.
Pourquoi les betteraves arrivent en début d'automne et ce durant tout l'hiver? Parce qu'elle contient le sucre et donc l'énergie nécessaire pour passer l'hiver. Elle est diurétique, tonifiante et reminéralisante. Elle augmente la capacité de résistance de l'organisme, ce qui fait du bien en hiver.
Pourquoi le chicon (endive belge) pousse à la sortie de l'été? Il est plein d'eau. Comme on boit plus en été, notre corps a besoin d'eau. Sans oublier les vitamines naturelles qu'elle contient (Protides, Glucides, Lipides, Vitaminine A, B1, B2, B6, C, PP, du Fer, Calcium, Magnésium, Phosphore, Potassium, Sodium et des Fibres) ...

Je ne vais pas continuer, je vous ai montré ma logique de pensée, donc RIEN à voir avec quelque philosophie que ce soit. Simplement des connaissances que ma grand-mère m'a transmise et que je transmets à celle et/ou celui qui a envie de comprendre la vie, simplement.

A force de vouloir regarder au loin, on ne voit plus l'essentiël.


Dernière édition par Christine le Dim 2 Nov 2008 - 22:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chm.be
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 22:40

Steph a écrit:
Huyustus a écrit:
Quand tu dis "avantage" ici, tu dis bienfait pour la santé, mais tu ne prends en compte d'autres dimensions que la santé ; dimensions qu'on peut juger supérieures, ou plus importantes, que la santé.

Ce n'est pas le saucisson qui nuit à la santé. Personne n'est jamais mort d'avoir mangé un saucisson. C'est son abus qui est nuisible. Nuance, mais de taille.

Stephane

Oui, enfin, ce n'est pas ça mon point. Mon point est que si quelqu'un a un comportement nuisible à sa santé, et qu'une fois qu'il est instruit du fait que c'est nuisible à sa santé, il souhaite ne pas changer ses habitudes pour d'autres raisons, c'est son droit le plus strict.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7689
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 22:42

Christine a écrit:

Citation :
2) Tu mélanges "light" et "bio". Je vois mal le lien. Suivre la mode "light" les yeux fermés, je t'avoue que c'est pas très intelligent. Il faut le faire en mode "critique". Comme tout dans la vie!!
Je ne mélange pas. Je ne suis pas si conne quand même. Si j'ai parlé des deux, c'est que pour moi, ils sont à mettre dans le même sac et que le sujet est la nourriture. Allez, encore une tentative pour faire passer quelqu'un pour un con (comme j'ai expliqué dans le message de yoda)?

Effectivement moi, après Yoda et Callie. Tu ferais pas un complexe de persécution? Mon message était absolument respectueux. Je n'ai pas mis les 2 sujets dans le même sac, c'est toi.

Citation :
Citation :
3) Les produits "bio" ne sont pas censés QUE faire du bien à la santé. Ils sont aussi respectueux de l'environnement (en principe). Je précise que je ne suis pas non plus convaincu qu'ils soient plus rires en vitamines que les autres.
Faux, Test Achats a trouvé des pesticides et autres brols qui nuisent plus à la nature qu'autre chose. Voir Test Achats.

Des pesticides dans des produits bio?? Alors il s'agit de falsifications de produits. Le label doit être mieux contrôlé.

Citation :
L'asthme n'était qu'un exemple, et cette fois encore, tu ressors QUE ce point là... Je te donnerais un autre exemple : les allergies alimentaires. C'est bien de l'aliment ca, ou me trompe-je?

Euh...je n'ai ressorti QUE ce point-là? Tu rigoles? Relis-moi!
Bien, parlons des alimentaires. Lesquelles et en quoi sont-elles liées à notre mode de vie? (mais on s'éloigne du sujet original qui était la mort)

Citation :

D'un exemple, on part dans les statistiques. Les statistiques sont un outil pour la généralité. Alors que le corps humain est personnel. Il n'y a pas de généralités en médecine. Chaque corps réagit à sa manière par rapport à une maladie, une faiblesse etc... Faut pas des chiffres pour cela. Je peux te donner encore plein d'exemples, mais cela ne servirait à rien.

Non effectivement, ca ne servirait à rien. Parce qu'avec des exemples, on peut démontrer tout et son contraire.
Chacun a ses particularités, mais tout à ses limites. Une gastroentérite, ce sont les mêmes symptomes chez tout le monde. L'intensité est juste différente.
Dire qu'il n'y a pas de genéralité en médecine, c'est dire que les études de médecine et la médecine actuelle c'est de la chiotte. Qu'est-ce qu'ils étudient alors les étudiants en médecine? Mais c'est un tout autre débat.

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christine



Nombre de messages : 240
Age : 57
Localisation : Westende-Bad
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 22:43

blondie a écrit:
Chistine a écrit:
Qui à part moi, cuisine encore des légumes de saison? Si la nature nous donne ses fruits et légumes en saison, c'est qu'il y a une raison naturelle pour notre corps.


Ben moi, ce sont ceux du jardin Very Happy
(ne pas inverser cause et effet, c'est nous les humains qui nous sommes adaptés a l'environnement...Non??)

Blondie flower

Ben déjà on est deux ...youpie!

Et tu ne crois pas que la nature s'est modifiée toi? Pourquoi tant d'espèces disparaissent-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chm.be
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 22:44

Christine a écrit:
Citation :
Ce n'est pas parce que la tomate existe naturellement dans la nature qu'elle est faite pour le bien de l'humain qui la consomme - c'est effectivement un raisonnement d'inspiration créationiste (un créationisme sans Dieu chrétien, mais avec une force supérieure de la Nature).

Pour moi, si la tomate existe, et que l'humain peut la consommer sans s'intoxiquer, c'est qu'elle peut être considérée comme nourriture d'abord. Et puis, je suis étonée que l'on doute des bienfaits de la tomate ou de tout autre fruit ou légume. Je ne vois aucun créationnisme la dedans.

Vous etes vous déja posé la question pourquoi certains fruits/légumes poussent à des moments bien précis? Vous n'avez jamais fait le rapprochement entre la pousse et les besoins du corps humain?

Pourquoi les fruits/légumes à grande teneur d'eau (melon, tomate, chicorée verte, concombre etc...) arrivent en été? En été, on oublie souvent de boire, et le corps humain a besoin de plus de liquide parce qu'il fait plus chaud.
Pourquoi les salades poussent elles depuis le printemps jusqu'au début de l'hiver? Parce qu'en été, les jours sont plus long, et que l'humain oublie qu'il a besoin de sommeil. La salade endort. Un équilibre se forme alors.
Pourquoi les betteraves arrivent en début d'automne et ce durant tout l'hiver? Parce qu'elle contient le sucre et donc l'énergie nécessaire pour passer l'hiver. Elle est diurétique, tonifiante et reminéralisante. Elle augmente la capacité de résistance de l'organisme, ce qui fait du bien en hiver.
Pourquoi le chicon (endive belge) pousse à la sortie de l'été? Il est plein d'eau. Comme on boit plus en été, notre corps a besoin d'eau. Sans oublier les vitamines naturelles qu'elle contient (Protides, Glucides, Lipides, Vitaminine A, B1, B2, B6, C, PP, du Fer, Calcium, Magnésium, Phosphore, Potassium, Sodium et des Fibres) ...

Je ne vais pas continuer, je vous ai montré ma logique de pensée, donc RIEN à voir avec quelque philosophie que ce soit. Simplement des connaissances que ma grand-mère m'a transmise et que je transmets à celle et/ou celui qui a envie de comprendre la vie, simplement.

A force de vouloir regarder au loin, on ne voit plus l'essentiël.


Mais pourtant, en disant comme tu le fais que par exemple les fruits très acqueux arrivent en été parce que l'homme a plus besoin d'eau à cette époque, tu introduis une intention. Mais l'intention de qui ? de quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7689
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 22:45

Christine, tes exemples avec les fruits et légumes gorgés d'eau ne tiennent pas la route. Tout aliment, quel qu'il soit, demande de l'eau pour être digéré. Et l'eau qu'il contient ne suffit pas. Les aliments en eux-mêmes ne sont pas désaltérants.

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7689
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 22:47

Huyustus a écrit:
Steph a écrit:
Huyustus a écrit:
Quand tu dis "avantage" ici, tu dis bienfait pour la santé, mais tu ne prends en compte d'autres dimensions que la santé ; dimensions qu'on peut juger supérieures, ou plus importantes, que la santé.

Ce n'est pas le saucisson qui nuit à la santé. Personne n'est jamais mort d'avoir mangé un saucisson. C'est son abus qui est nuisible. Nuance, mais de taille.

Stephane

Oui, enfin, ce n'est pas ça mon point. Mon point est que si quelqu'un a un comportement nuisible à sa santé, et qu'une fois qu'il est instruit du fait que c'est nuisible à sa santé, il souhaite ne pas changer ses habitudes pour d'autres raisons, c'est son droit le plus strict.

OK moi je voulais dire qu'aucun diététicien (censé) n'interdit un aliment, mais il peut proposer d'en réduire la consommation. Ensuite pour ce qui est du droit, je ne vois pourquoi tu soulèves un problème qui n'existe pas. Personne n'est obligé de manger ce qu'il ne veut pas.

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 22:55

Steph a écrit:
Huyustus a écrit:
Steph a écrit:
Huyustus a écrit:
Quand tu dis "avantage" ici, tu dis bienfait pour la santé, mais tu ne prends en compte d'autres dimensions que la santé ; dimensions qu'on peut juger supérieures, ou plus importantes, que la santé.

Ce n'est pas le saucisson qui nuit à la santé. Personne n'est jamais mort d'avoir mangé un saucisson. C'est son abus qui est nuisible. Nuance, mais de taille.

Stephane

Oui, enfin, ce n'est pas ça mon point. Mon point est que si quelqu'un a un comportement nuisible à sa santé, et qu'une fois qu'il est instruit du fait que c'est nuisible à sa santé, il souhaite ne pas changer ses habitudes pour d'autres raisons, c'est son droit le plus strict.

OK moi je voulais dire qu'aucun diététicien (censé) n'interdit un aliment, mais il peut proposer d'en réduire la consommation. Ensuite pour ce qui est du droit, je ne vois pourquoi tu soulèves un problème qui n'existe pas. Personne n'est obligé de manger ce qu'il ne veut pas.

Stephane

On y vient...

Le contrôle social se développe.
Je crois même avoir lu sur ce forum des messages de gens qui proposaient de cesser de rembourser les soins des gens qui sont tombés malades malgré les conseils (les fumeurs, les gens qui salent leur saucisson, ou que sais-je).

On voit aussi des assurances qui proposent des réductions aux gens qui peuvent prouver qu'ils mènent une vie "saine" (sport, alimentation...). Ce n'est qu'un début...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7689
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 22:55

Christine a écrit:
Lis les étiquettes de ton yaourt. Je pense que l'on parlera après si tu veux bien.

Ca tombe bien, j'ai 2 yoghourts différents dans mon frigo (je mange beaucoup de yoghourt).
1 des 2 est la marque du magasin, donc un produit bon marché.
L'autre est Activa de Danone.

Dans les 2 cas, il est écrit sur l'étiquette:

Lait pasteurisé, ferments lactiques (traduction littérale: culture de yoghourt)

Si notre ami Quidam passe par là, il pourrait nous en dire plus.

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7689
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 22:56

Huyustus a écrit:

Je crois même avoir lu sur ce forum des messages de gens qui proposaient de cesser de rembourser les soins des gens qui sont tombés malades malgré les conseils (les fumeurs, les gens qui salent leur saucisson, ou que sais-je).

La cigarette ne peut pas être comparée à l'alimentation. Tu ne peux pas tout mettre dans le même panier.

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7689
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Dim 2 Nov 2008 - 22:57

Huyustus a écrit:

On voit aussi des assurances qui proposent des réductions aux gens qui peuvent prouver qu'ils mènent une vie "saine" (sport, alimentation...). Ce n'est qu'un début...

Ca ca m'intéresse Very Happy

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mort est en danger de mort   Aujourd'hui à 15:28

Revenir en haut Aller en bas
 
La mort est en danger de mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Se confesser en danger de mort
» RHUMAFED DANGER DE MORT
» Danger de mort spirituelle
» 4 chats en danger de mort aller les sauvés
» Le danger de mort spirituelle selon Arnaud de corbières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Société-
Sauter vers: