FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Journalisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leeloo



Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 14:21

J'ai vu hier un reportage suivi d'un debat sur France 2 sur les maisons de retraite en france.
Lors du debat, qui a demarre sur des chapeaux de roues, une ministre a demande a Pujadas le nom de l'etablissement filme a cameras cachees dan le reportage pour porter plainte aupres du Procureur, notemment au sujet d'un soignant qui menacait un malade.
Petite malaise sur le plateau ,Pujadas replique qu'ils sont des journalistes et pas des flics et qu'il ne donnera pas le nom de l'etablissement.
La ministre insiste et dit qu'etant donne que ces personnes agees sont en danger de maltraitances , elle espere bien qu'il donnera le nom.
Il reaffirme + ou - qu'il ne le donnera pas.
Sur ce, un directeur d'etablissement enchaine sur le fait que c'est le manque d'effectifs et de budgets/moyens qui est responsable etc....et que c'est sur ca que la ministre doit se pencher.
Je ne rentre pas dans ce debat, ce qie je me demande surtout, c'est jusqu'ou on est journaliste , et quand redevient-on un citoyen qui aide une personne en danger ?

Qu'en pensez-vous ?
La question peut etre elargie aussi aux journalistes qui filment des groupes neo-nazis en descente dans un quartier, ou des jeunes qui se preparent a incendier une voiture, ou qui interviewent un terroriste recherche par un pays, ou toute autre personne qui se prepare a commettre un acte interdit par la loi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeloo



Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 14:26

Parenthese :
On m'a souvent repondue qu'un journaliste qui filme un criminel par ex. est amene dans un endroit secret, avec les yeux bandes etc...de maniere a etre incapable de reconduire des autorites vers sa source.
Y'a aussi ceux qui envoient des films preenregistres aux medias (ben Laden par ex).
Mais un temoignage comme celui d'hier avec un soigant qui menace ses patients , quand on sait avec quelle facilite on peut le localiser grace au journaliste, c'est fou quand meme ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 15:08

J'en pense qu'il n'y a en aucun cas exonération de l'obligation d'assistance à personne en danger.

Si un criminel souhaite "faire le beau" a la télé qu'il en ai conscience, point barre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2592
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 16:07

Michel99 a écrit:
J'en pense qu'il n'y a en aucun cas exonération de l'obligation d'assistance à personne en danger.

assistance a personne en danger, ca doit porter sur l'existence d'un danger reel et immediat, non?

je n'ai pas vu le reportage, mais si il n'a ete dit que des mots, meme violents, sans coups, sans rien d'autre, alors je ne crois pas que ca rentre dans le cadre de la non assistance...

apres ca, la securite des sources des journalistes, c'est quelque chose de fondamental. si on outre passe ca aujourd'hui pour ce sujet, demain les ministres vont demander les sources concernant des grosses fraudes en disant que ca fait perdre des millions, et apres ca sera des petites fraudes, et en fin de compte les journalistes ne seront plus libres de faire leur boulot et de nous informer...

mine de rien leur boulot c'est de nous informer a nous, pas de rendre des comptes aux ministres..

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 17:05

... l'existence d'un danger reel et immediat, non ?
C'est vrai et assez dur a apprécier.

Mais imagine un aide-soignant qui te dis "Tous les soirs, quand les patients dorment, je mets mes mains autour de leur cous et j'ai envie de serrer... j'ai envie, envie, envie..."
Tu laisserait dormir ton gamin ou tes parents dans cet endroit toi ?

De même, un type qui prépare une bombe et sa minuterie dans sa cabane au fin fond des bois... y-a aucun danger ni réel ni immédiat. Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2592
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 17:19

un exemple michel99, un mec qui dit qu'il va attaquer une banque, faut-il l'arreter?

la reponse est non. on n'arrete pas quelqu'un qui dit quelque chose. on arrete quelqu'un qui fait quelque chose...

apres, si en plus de dire, cette personne a effectivement commence a faire des plans, a achete du materiel pour faire des trous super forts, alors oui tu peux l'arreter, parce qu'il y a debut d'action, parce que ca n'est pas reste au stade de la parole...

sinon, non, je ne laisserai pas mes gamins dans un tel endroit. mais bon, le truc c'est que, savoir si ton gamin est avec des gens peu frequentables ou pas, ca n'est pas au journaliste de te le dire. le journaliste te dit qu'il y a des cas ou lui il a vu telle ou telle chose, et de la c'est a toi de voir ce que tu veux faire, si tu veux te renseigner de plus ou pas, si tu as toujours confiance ou pas... mais forcer le journaliste a reveler ses sources, je ne crois pas que ca soit une option..

bien sur, c'est surement pour une bonne cause... mais n'oublie pas le dicton qui dit que le chemin de l'enfer est pavé de bonnes intentions...

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 18:21

Prenons le cas d'un journaliste qui ferait un documentaire sur un groupe de malfrats en train d'organiser, puis de perpétrer, un casse à main armée. En particulier, il filme le casse, dont le banquier qui se fait descendre.

Doit-on l'accuser de complicité ; de non dénonciation ? Ou doit-on considérer qu'il ne fait que son métier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 18:31

un exemple michel99, un mec qui dit qu'il va attaquer une banque, faut-il l'arreter?
Non, personne n'a a être arrêté sur ses propos. Mais le mec qui se procure une arme, un masque, les plans de la banque et les rotations du personnel, l'emplacement des caméras de surveillance... si ensuite il dit "Je vais me faire la banque", ben, là j'ai quand même un doute.


Doit-on l'accuser de complicité ; de non dénonciation ? Ou doit-on considérer qu'il ne fait que son métier ?

Non dénonciation. Clair.


Dans l'exemple de mon aide-soignant, s'il passe à l'acte et que le journaliste refuse de donner le nom du mec... complicité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2592
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 18:33

Huyustus a écrit:
Doit-on l'accuser de complicité ; de non dénonciation ? Ou doit-on considérer qu'il ne fait que son métier ?

non assistance a personne en danger, c'est sur..

le reste, aucune idee... tiens, c'est pas toi qui avait ouvert un sujet sur l'atteinte a la liberte d'expression et sur le fait qu'il ne faut pas se laisser guider par les bons sentiments et le sensationnalisme??

parce que bon, tes questions c'est quand meme plein de sensationnalisme non??

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 18:57

Non, pas de sensationalisme, mais en revanche, c'est utile en général de pousser les raisonnement aux extrêmes, ça aide à la réflexion.

Si on juge un comportement acceptable sans trop se poser de question, mais que le même comportement poussé à l'extrême devient inacceptable, alors c'est intéressant de voir à quel moment, selon quels critères, on passe de l'acceptable à l'inacceptable.

Quant au journalisme, 95% de ce métier est purement commercial, masqué derrière le nom sacro-saint de "journalisme". Les 5% de vrais journalistes d'investigation sont le cache-sexe des autres.

Il n'y a pas de droit absolu et inconditionnel au secret des sources. Je prends encore un cas extrême : un journaliste qui fait un reportage sur un groupe d'Al Qaïda en train de faire rentrer une bombe atomique en France. On fait quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie



Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 19:21

[quote="Huyustus"]Il n'y a pas de droit absolu et inconditionnel au secret des sources. Je prends encore un cas extrême : un journaliste qui fait un reportage sur un groupe d'Al Qaïda en train de faire rentrer une bombe atomique en France. On fait quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2592
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 19:24

Huyustus a écrit:
Il n'y a pas de droit absolu et inconditionnel au secret des sources. Je prends encore un cas extrême : un journaliste qui fait un reportage sur un groupe d'Al Qaïda en train de faire rentrer une bombe atomique en France. On fait quoi ?

on fait quoi? ben deja, on ne compare pas des cas qui n'ont rien a voir. on ne compare pas une personne, seule, qui parle, meme aggressivement, a un groupe terroriste qui est en action ou a une personne ayant commis un meurtre...

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 19:27

jibus a écrit:
Huyustus a écrit:
Il n'y a pas de droit absolu et inconditionnel au secret des sources. Je prends encore un cas extrême : un journaliste qui fait un reportage sur un groupe d'Al Qaïda en train de faire rentrer une bombe atomique en France. On fait quoi ?

on fait quoi? ben deja, on ne compare pas des cas qui n'ont rien a voir. on ne compare pas une personne, seule, qui parle, meme aggressivement, a un groupe terroriste qui est en action ou a une personne ayant commis un meurtre...

'jib

Tu ne peux pas te contenter de ça. Il doit y avoir une règle, sinon le métier de journaliste devient impossible.
Comme la règle ne peut pas être de lister une infinité de cas particulier en indiquant pour chacun s'il est acceptable ou pas, il faut bien conceptualiser un peu.

PS : et par ailleurs, parler méchamment à une petite vieille grabataire mais qui a tout sa tête, et qui est abandonnée dans un hospice, je ne suis pas sûr qu'on puisse dire que ça n'est pas si grave...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie



Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 19:31

Pardon! pardon!!!J'ai cliqué sur le mauvais bouton!!!!

J'voulais faire le parallèle devant le cas de conscience du militaire devant le type qui sait où est la bombe, s'il doit le faire"parler" par tous les moyens!!! Perso, j'emploierais tous les moyens...
Ach! Fous barler!!!

Blondie Fachounette What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2592
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 19:43

Huyustus a écrit:
Tu ne peux pas te contenter de ça. Il doit y avoir une règle, sinon le métier de journaliste devient impossible.
Comme la règle ne peut pas être de lister une infinité de cas particulier en indiquant pour chacun s'il est acceptable ou pas, il faut bien conceptualiser un peu.

je m'y refuse...

pourquoi? ben tout simplement parce qu'il existe une loi. je ne la connais pas, je ne connais pas les limites, alors chercher a tatillon si tel cas applique ou pas en cherchant dans des cas comme ca, ca ne mene a rien...

perso, je pense que dans le cas cité, ca n'applique pas, et je trouve bien que le journaliste ait emis une fin de non recevoir au ministre. mais je n'en sais pas plus, je n'ai pas les textes de loi.

enfin, ca c'est deja une chose. l'autre chose c'est que, de toute maniere, je ne crois pas que le ministre soit competent, ni que ca soit a lui de porter plainte...

si justement la petite vieille a toute sa tete, alors c'est a elle de se plaindre, soit aupres du personnel de l'hopital, parce que quand meme, le gus qui la maltraite, il n'est pas la bas 24/24. soit, elle peut prendre un telephone et appeler sa famille qui portera plainte et la sortira de la, soit elle peut sortir et aller porte plainte chez la police. mine de rien, je ne crois pas qu'elle soit enfermee de force non plus...

mais, en tous les cas, ca n'est pas a un ministre de vouloir faire justice ou de demander de qui il s'agit. tout au plus pourrait-il porter plainte contre X et laisser la justice faire son boulot...

enfin bon, c'est ce que je crois..

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2592
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 19:46

blondie a écrit:
s'il doit le faire"parler" par tous les moyens!!! Perso, j'emploierais tous les moyens...

et pourtant.. il a ete prouve que ca ne menait a rien, que la torture ne faisait pas forcement obtenir la bonne reponse

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 20:05

jibus a écrit:
Huyustus a écrit:
Tu ne peux pas te contenter de ça. Il doit y avoir une règle, sinon le métier de journaliste devient impossible.
Comme la règle ne peut pas être de lister une infinité de cas particulier en indiquant pour chacun s'il est acceptable ou pas, il faut bien conceptualiser un peu.

je m'y refuse...

pourquoi? ben tout simplement parce qu'il existe une loi. je ne la connais pas, je ne connais pas les limites, alors chercher a tatillon si tel cas applique ou pas en cherchant dans des cas comme ca, ca ne mene a rien...

perso, je pense que dans le cas cité, ca n'applique pas, et je trouve bien que le journaliste ait emis une fin de non recevoir au ministre. mais je n'en sais pas plus, je n'ai pas les textes de loi.

enfin, ca c'est deja une chose. l'autre chose c'est que, de toute maniere, je ne crois pas que le ministre soit competent, ni que ca soit a lui de porter plainte...

si justement la petite vieille a toute sa tete, alors c'est a elle de se plaindre, soit aupres du personnel de l'hopital, parce que quand meme, le gus qui la maltraite, il n'est pas la bas 24/24. soit, elle peut prendre un telephone et appeler sa famille qui portera plainte et la sortira de la, soit elle peut sortir et aller porte plainte chez la police. mine de rien, je ne crois pas qu'elle soit enfermee de force non plus...

mais, en tous les cas, ca n'est pas a un ministre de vouloir faire justice ou de demander de qui il s'agit. tout au plus pourrait-il porter plainte contre X et laisser la justice faire son boulot...

enfin bon, c'est ce que je crois..

'jib

On est d'accord.

Maintenant, le refus du journaliste de répondre au ministre, c'est un rien hypocrite. La police ne mettra pas très longtemps à retrouver l'hospice en question sur la base des images (et des déplacements du journaliste, si besoin ; son téléphone parlera !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 20:06

jibus a écrit:
blondie a écrit:
s'il doit le faire"parler" par tous les moyens!!! Perso, j'emploierais tous les moyens...

et pourtant.. il a ete prouve que ca ne menait a rien, que la torture ne faisait pas forcement obtenir la bonne reponse

'jib

Oui, mais ça défoule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4515
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 20:07

blondie a écrit:
Pardon! pardon!!!J'ai cliqué sur le mauvais bouton!!!!

J'voulais faire le parallèle devant le cas de conscience du militaire devant le type qui sait où est la bombe, s'il doit le faire"parler" par tous les moyens!!! Perso, j'emploierais tous les moyens...
Ach! Fous barler!!!

Blondie Fachounette What a Face
Cas de conscience qui se posait aux militaires français en Algérie...

Très mauvaise efficacité de la méthode dure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 51
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 21:04

Très mauvaise efficacité de la méthode dure.
Et la méthode douce elle donnait quoi ?

Michel99, parfait ignorant en la matière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4515
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 21:42

Michel99 a écrit:
Très mauvaise efficacité de la méthode dure.
Et la méthode douce elle donnait quoi ?

Michel99, parfait ignorant en la matière.
Pas beaucoup mieux à court terme mais nettement plus efficace à long terme.

Les soldats américains qui ont été chargé de débriefer les nazis à la fin de la 2e guerre mondiale ont déclaré que c'est par leur attitude humaine et non invasive qu'ils ont obtenu les meilleurs résultats.
L'un d'eux a affirmé que son meilleur "outil" était son jeu d'échec. Avec cet outil, il a pu établir une relation d'estime intellectuelle avec les ennemis dont il avait la charge.
Cela commençait par un simple jeu d'échec qui permettait à chacun de s'apprécier en tant qu'être humain intelligent. Progressivement, l'estime s'étendait à d'autres domaines et les confidences venaient tranquillement.

Lent mais efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 22:00

lgda a écrit:
Michel99 a écrit:
Très mauvaise efficacité de la méthode dure.
Et la méthode douce elle donnait quoi ?

Michel99, parfait ignorant en la matière.
Pas beaucoup mieux à court terme mais nettement plus efficace à long terme.

Les soldats américains qui ont été chargé de débriefer les nazis à la fin de la 2e guerre mondiale ont déclaré que c'est par leur attitude humaine et non invasive qu'ils ont obtenu les meilleurs résultats.
L'un d'eux a affirmé que son meilleur "outil" était son jeu d'échec. Avec cet outil, il a pu établir une relation d'estime intellectuelle avec les ennemis dont il avait la charge.
Cela commençait par un simple jeu d'échec qui permettait à chacun de s'apprécier en tant qu'être humain intelligent. Progressivement, l'estime s'étendait à d'autres domaines et les confidences venaient tranquillement.

Lent mais efficace.

Vrai. Mais là, c'était en temps de paix, et il n'y avait pas de conséquence grave à ne pas obtenir les informations rapidement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4515
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 22:07

Huyustus a écrit:

Vrai. Mais là, c'était en temps de paix, et il n'y avait pas de conséquence grave à ne pas obtenir les informations rapidement...
A ce moment-là, les USA étaient encore en guerre contre le Japon. Il y avait urgence à récupérer certaines informations sur les armes secrètes allemandes et des informations sur les stratégies nippo-allemandes.

Ensuite, il y a eu la guerre froide avec l'OURSS !
Et savoir ce que ces nazis savaient permettait de savoir de quoi les Russes seraient rapidement capables.

Pas franchement une période de joie et de pure félicité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibus



Nombre de messages : 2592
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 22:19

Huyustus a écrit:
Vrai. Mais là, c'était en temps de paix, et il n'y avait pas de conséquence grave à ne pas obtenir les informations rapidement...

le probleme c'est que tu trouves facilement des pretextes pour justifier l'urgence et la necessite de la torture...

la preuve: guantanamo...

'jib
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Journalisme   Jeu 23 Oct 2008 - 22:24

jibus a écrit:
Huyustus a écrit:
Vrai. Mais là, c'était en temps de paix, et il n'y avait pas de conséquence grave à ne pas obtenir les informations rapidement...

le probleme c'est que tu trouves facilement des pretextes pour justifier l'urgence et la necessite de la torture...

la preuve: guantanamo...

'jib

Dobeliou est allé plus loin : il ne cherche plus d'excuses, il décrète que c'est un moyen d'investigation légitime...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journalisme   Aujourd'hui à 14:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Journalisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une idée de texte du XIXème sur le journalisme à part bel ami ? (pour des 4e)
» Tibet et journalisme
» Critique du journalisme français : film "Les nouveaux chiens de garde"
» Les trois valeurs du journalisme
» Lucie Bertaud : "Les femmes dans le journalisme sportif ne semblent pas avoir le droit à l'erreur"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Vie :: Société-
Sauter vers: