FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Sida serait plus que centenaire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Le Sida serait plus que centenaire ?   Ven 3 Oct 2008 - 23:58

Voir cet article.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/sciences/sante/20081002.OBS3912/le_vih_infecte_lhomme_depuis_plus_dun_siecle.html

Si quelqu'un a un article un peu plus détaillé, j'aimerais bien le lire...

Citation :

SIDA
Le VIH infecte l’Homme depuis plus d’un siècle
NOUVELOBS.COM | 02.10.2008 | 18:03
La découverte d’un échantillon de virus datant de 1960, indique que le virus serait apparu chez l’Homme il y a plus d’un siècle.

Image des échantillons datant de 1958-62 retrouvés dans les archives de l'hôpital général de Kinshasa.(Credit: Dirk Teuwen)

Image des échantillons datant de 1958-62 retrouvés dans les archives de l'hôpital général de Kinshasa.(Credit: Dirk Teuwen)
Une nouvelle étude, parue dans la revue Nature, portant sur l’origine du virus de l’immunodéficience humaine (VIH), responsable de l’épidémie de Sida, révèle qu’il serait apparu chez l’Homme entre 1884 et 1924.

Ce travail repose sur la comparaison de deux échantillons viraux datant de 1959 et 1960. Le premier (ZR59) est le plus ancien virus humain disponible à ce jour. Le second (DRC60) provient d’un extrait de ganglion conservé dans de la paraffine et récemment découvert dans les archives de l’hôpital général de Kinshasa (ex-Léopoldville), en République Démocratique du Congo.

Une équipe internationale de scientifiques a analysé la séquence génétique de ces souches et a constaté de nombreuses différences entre les deux puisqu’elles divergent d’au moins 12%. Selon les chercheurs, pour qu’une telle variation soit possible dans les années soixante, il faut que le virus soit apparu dans la population humaine au début du siècle et peut être même avant. Soit pratiquement cinquante ans plus tôt que ce qui était admis jusqu’alors par la communauté médicale.

Au début, le VIH aurait été responsable de petites épidémies localisées touchant les villages de la forêt équatoriale africaine. Avec la colonisation et l’urbanisation de cette région -Kinshasa a été l’une des toutes premières villes fondées en Afrique centrale, en 1881- il a pu se répandre beaucoup plus facilement.

Aujourd’hui, le VIH touche 33 millions de personnes dans le monde et en a tué au moins 25 millions depuis que la maladie a été décrite pour la première fois en 1981. La grande majorité des malades sont porteurs de la souche identifiée sur les échantillons de Kinshasa.


J.I.
Sciences et Avenir.com
02/10/2008


Question subsidiaire : Si le VIH est apparu à la fin du 19è siècle, alors ça ne peut pas être le fait de la CIA ! On nous aurait menti ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le Sida serait plus que centenaire ?   Sam 4 Oct 2008 - 2:04

Huyustus a écrit:

Question subsidiaire : Si le VIH est apparu à la fin du 19è siècle, alors ça ne
peut pas être le fait de la CIA ! On nous aurait menti ???

ROFL pour imaginer que ce virus puisse être le fruit du cerveau humain, il faut vraiment pas en connaitre la complexité. Dans 50 ans on aura pas encore fini d'en apprendre sur lui...

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le Sida serait plus que centenaire ?   Sam 4 Oct 2008 - 2:09

Tiens, pour les tours et le pentagone tu as un doute, mais pas pour le sida ???

PS : je te taquine lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel99



Nombre de messages : 1953
Age : 52
Localisation : Est Parisien
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le Sida serait plus que centenaire ?   Sam 4 Oct 2008 - 17:04

ROFL pour imaginer que ce virus puisse être le fruit du cerveau humain, il faut vraiment pas en connaitre la complexité.
Donc tu estime que les savant fous qui ont créé ce virus savaient parfaitement, à l'époque, en maitriser le développement ?

Théorie du complot oblige: Démontre moi que ça n'est pas un virus artificiel ayant muté bien au delà des capacités de compréhension de ses concepteurs. Cool



... puisqu’elles divergent d’au moins 12%
Ca me semble dingue.
Sur un être humain une différence aussi grande nous ferais un poisson, non ?
Sur un même virus on peut donc avoir une différence aussi énorme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le Sida serait plus que centenaire ?   Sam 4 Oct 2008 - 17:38

Mais euh...

Michel99 a écrit:

Sur un être humain une différence aussi grande nous ferais un poisson, non ?
Sur un même virus on peut donc avoir une différence aussi énorme ?

Tout dépend de ce qu'on compare. En général on compare 1 séquence d'une protéine qui est présente dans tout un tas d'espèces. Par exemple l'hémoglobine. Mais c'est pas parce que notre hémoglobine diffère de 1% de celle de la poule qu'il n'y a qu'une différence globale de 1% entre nous et la poule.

Je vois venir la question: maintenant qu'on a des génomes entiers, ne pourrait-on pas comparer les génomes? Si, mais ca n'aurait pas beaucoup de sens car nous ne comprenons pas encore à quoi sert une grande partie du génome. Or les régions "non-codantes" ne sont pas soumises à la pression de sélection (elles mutent sans conséquences), donc il faut savoir à quoi sert une séquence avant de la comparer.

Cet article scientifique manque une nouvelle fois de précision car il faudrait préciser ce qui diverge de 12%.

C'est un peu comme si je me comparais à Michel99 et que je disais "tes tuuuuuuuuut sont plus vides que les miennes". Tant que tu ne sais pas s'il s'agit de poches, de cellules grises, de piles ou d'autre chose (oui jibus, je t'ai ouvert la porte en grand Very Happy), la phrase n'a aucun sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le Sida serait plus que centenaire ?   Sam 4 Oct 2008 - 18:00

Bonjour
Sérieusement, quelque part en Afrique subsaharien LE virus qui a muter pour pouvoir franchir la barrière des espèces entre le singe et l'homme n'a pas il me semble,pu déclencher une épidémie , dont on pouvait avoir connaissance vers 1850 ....
Dans un village au fin fond de l'Afrique, les premiers malades du VIH étaient probablement des malades parmi beaucoup d'autres..
C'est seulement lorsque les malades furent suivies médicalement que la spécificité de la maladie a pu être établie...
C'est l'explication de" l"âge" du virus...
Blondie, qui n'y connais rien, mais qui donne son avis sans complexe
flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le Sida serait plus que centenaire ?   Sam 4 Oct 2008 - 18:19

C'est même beaucoup plus ancien, puisqu'il est maintenant établi que le virus a été amené sur terre il y a 200 000 ans par cette météorite tombée en Afrique du Sud.

Cratère de Météorite de Tswaing
http://www.gilbertguerin.com/htm-fr/galerie-afrique-du-sud-07-tswaing-1-intro.htm

Au début, il n'infectait que les gorilles. Et comme il n'y avait pas de gorilles à cet endroit, le virus est resté en veille, jusqu'à ce qu'un gorille qui passait par là sur le chemin du Congo ne l'attrape et ne l'emmène au Congo ou il muta. On connait la suite.

Notons en passant que cela démontre que les créationistes ont tort, puisque voilà la preuve que Dieu a envoyé sur Terre le VIH il y a 200 000 ans pour punir l'humanité pécheresse. La Terre a donc été créée avant il y a 6000 ans.

cqfd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le Sida serait plus que centenaire ?   Sam 4 Oct 2008 - 19:00

Huyustus a écrit:
Au début, il n'infectait que les gorilles. Et comme il n'y avait pas de gorilles à cet endroit, le virus est resté en veille, jusqu'à ce qu'un gorille qui passait par là sur le chemin du Congo ne l'attrape et ne l'emmène au Congo ou il muta. On connait la suite.


Un gorille qui trainait là où il ne fallait pas, ce n'est donc pas réserver aux hommes???

Blondie qui reste toujours dans sa cage...


flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Le Sida serait plus que centenaire ?   Sam 4 Oct 2008 - 19:58

L'histoire ne dit pas le sexe de ce Gorille, mais s'agissant d'une sanction divine infligée à l'humanité, c'est probablement un Gorille femelle ; il y a des précédents fameux Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le Sida serait plus que centenaire ?   Dim 5 Oct 2008 - 10:32

Non non non!!! l'Aventure, c'est l'apanage exclusif du mâle...
La féminité n'est que douceur et fidélité...
Blondie qui baisse les yeux pudiquement flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le Sida serait plus que centenaire ?   Dim 5 Oct 2008 - 11:21

blondie a écrit:
Non non non!!! l'Aventure, c'est l'apanage exclusif du mâle...
La féminité n'est que douceur et fidélité...
Blondie qui baisse les yeux pudiquement flower

No comment...

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lgda



Nombre de messages : 4579
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le Sida serait plus que centenaire ?   Dim 5 Oct 2008 - 12:12

Steph a écrit:
blondie a écrit:
Non non non!!! l'Aventure, c'est l'apanage exclusif du mâle...
La féminité n'est que douceur et fidélité...
Blondie qui baisse les yeux pudiquement flower

No comment...

Stephane

Shocked
Parce qu'au nom de l'égalité des sexes, tu voulais revendiquer la douceur et la fidélité ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le Sida serait plus que centenaire ?   Dim 5 Oct 2008 - 13:21

lgda a écrit:
Steph a écrit:
blondie a écrit:
Non non non!!! l'Aventure, c'est l'apanage exclusif du mâle...
La féminité n'est que douceur et fidélité...
Blondie qui baisse les yeux pudiquement flower

No comment...

Stephane

Shocked
Parce qu'au nom de l'égalité des sexes, tu voulais revendiquer la douceur et la fidélité ? Wink

Il ne s'agit pas de revendiquer, mais d'assumer Wink

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le Sida serait plus que centenaire ?   Mar 28 Oct 2008 - 13:31

Huyustus a écrit:
Si quelqu'un a un article un peu plus détaillé, j'aimerais bien le lire...

Si tu es prêt à payer :

Citation :

Letter


Nature 455, 661-664 (2 October 2008) | doi:10.1038/nature07390;
Received 21 May 2008;
Accepted 8 September 2008
Direct evidence of extensive diversity of HIV-1 in Kinshasa by 1960


Michael Worobey1,
Marlea Gemmel1,
Dirk E. Teuwen2,3,
Tamara Haselkorn1,
Kevin Kunstman4,
Michael Bunce5,
Jean-Jacques Muyembe6,7,
Jean-Marie M. Kabongo6,
Raphaël M. Kalengayi6,
Eric Van Marck8,
M. Thomas P. Gilbert1,9
&
Steven M. Wolinsky4

  1. Ecology and Evolutionary Biology, University of Arizona, Tucson, Arizona 85721, USA
  2. Sanofi Pasteur, F-69367 Lyon Cedex 07, France
  3. UCB SA Pharma, Braine l'Alleud, BE-1420, Belgium
  4. The Feinberg School of Medicine, Northwestern University, Chicago, Illinois 60611, USA
  5. Ancient
    DNA Laboratory, School of Biological Sciences and Biotechnology,
    Murdoch University, Perth, Western Australia 6150, Australia
  6. Department of Anatomy and Pathology, University of Kinshasa, Kinshasa B.P. 864, Democratic Republic of the Congo
  7. National
    Institute for Biomedical Research, National Laboratory of Public
    Health, Kinshasa B.P. 1197, Democratic Republic of the Congo
  8. Department of Pathology, University Hospital, University of Antwerp, Antwerp B-2610, Belgium
  9. Present address: Centre for Ancient Genetics, Biological Institute, University of Copenhagen, Copenhagen DK-2100, Denmark.

Correspondence to: Michael Worobey1 Correspondence and requests for materials should be addressed to M.W. (Email: worobey@email.arizona.edu).
Top of pageAbstract


Human
immunodeficiency virus type 1 (HIV-1) sequences that pre-date the
recognition of AIDS are critical to defining the time of origin and the
timescale of virus evolution1, 2. A viral sequence from 1959 (ZR59) is the oldest known HIV-1 infection1.
Other historically documented sequences, important calibration points
to convert evolutionary distance into time, are lacking, however; ZR59
is the only one sampled before 1976. Here we report the amplification
and characterization of viral sequences from a Bouin's-fixed
paraffin-embedded lymph node biopsy specimen obtained in 1960 from an
adult female in Léopoldville, Belgian Congo (now Kinshasa, Democratic
Republic of the Congo (DRC)), and we use them to conduct the first
comparative evolutionary genetic study of early pre-AIDS epidemic HIV-1
group M viruses. Phylogenetic analyses position this viral sequence
(DRC60) closest to the ancestral node of subtype A (excluding A2).
Relaxed molecular clock analyses incorporating DRC60 and ZR59 date the
most recent common ancestor of the M group to near the beginning of the
twentieth century. The sizeable genetic distance between DRC60 and ZR59
directly demonstrates that diversification of HIV-1 in west-central
Africa occurred long before the recognized AIDS pandemic. The recovery
of viral gene sequences from decades-old paraffin-embedded tissues
opens the door to a detailed palaeovirological investigation of the
evolutionary history of HIV-1 that is not accessible by other methods.



  1. Ecology and Evolutionary Biology, University of Arizona, Tucson, Arizona 85721, USA
  2. Sanofi Pasteur, F-69367 Lyon Cedex 07, France
  3. UCB SA Pharma, Braine l'Alleud, BE-1420, Belgium
  4. The Feinberg School of Medicine, Northwestern University, Chicago, Illinois 60611, USA
  5. Ancient
    DNA Laboratory, School of Biological Sciences and Biotechnology,
    Murdoch University, Perth, Western Australia 6150, Australia
  6. Department of Anatomy and Pathology, University of Kinshasa, Kinshasa B.P. 864, Democratic Republic of the Congo
  7. National
    Institute for Biomedical Research, National Laboratory of Public
    Health, Kinshasa B.P. 1197, Democratic Republic of the Congo
  8. Department of Pathology, University Hospital, University of Antwerp, Antwerp B-2610, Belgium
  9. Present address: Centre for Ancient Genetics, Biological Institute, University of Copenhagen, Copenhagen DK-2100, Denmark.

Correspondence to: Michael Worobey1 Correspondence and requests for materials should be addressed to M.W. (Email: worobey@email.arizona.edu).



To read this story in full you will need to login or make a payment (see right).


http://www.nature.com/nature/journal/v455/n7213/full/nature07390.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le Sida serait plus que centenaire ?   Mer 29 Oct 2008 - 20:20

Je dois quand même préciser que la déontologie "oblige" un auteur a envoyer une copie du manuscrit lorsque cela lui est demandé dans le cercle de la recherche.
Jusqu'à présent je n'ai encore essuyé aucun refus, mais j'ai encore jamais demandé une copie d'un "Nature" Very Happy

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narduccio



Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le Sida serait plus que centenaire ?   Dim 7 Déc 2014 - 3:08

Apparition du Sida ? 1920 d'après la dernière étude.

BE : VIH : l'origine de la pandémie identifiée

Citation :
"Nous avons un devoir moral, au nom des 36 millions de personnes décédées du sida, de comprendre ce qui a permis à cette pandémie, la plus dévastatrice des temps modernes, de prendre des proportions gigantesques". Tel était le souhait formulé par Jacques Pépin, professeur au Département de microbiologie et d'infectiologie de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l'Université de Sherbrooke (UdeS), lors de la publication de son livre The Origins of Aids en 2011.

Trois ans plus tard, le professeur Pépin est au nombre d'un groupe de chercheurs qui, dans un article paru dans la prestigieuse revue scientifique Science lève le voile sur la genèse de cette pandémie sans précédent.

Selon le groupe, elle aurait pris naissance à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo (RDC) - alors le Congo belge - au cours des années 1920. "L'étude que nous publions précise la dynamique d'évolution du virus dans la ville de Kinshasa avec un niveau impressionnant de détails. Elle permet également de mieux cerner la progression de la maladie dans l'espace et dans le temps", explique le professeur Pépin.

Selon la publication, plusieurs facteurs, dont l'urbanisation rapide et le déploiement d'un réseau de chemins de fer, ont favorisé l'émergence du virus dans la capitale du Congo belge et sa dissémination sur son territoire entre les années 1920 et 1960. Le virus aura donc été confiné à cette région de l'Afrique pendant presque cinq décennies avant de se propager dans le reste du monde à la fin des années 1970. Rappelons que le VIH a été détecté pour la première fois aux États-Unis en 1981.

...

A la recherche du patient zéro
Maintenant que le site du développement de la pandémie du VIH se précise, d'autres questions continuent d'habiter nos chercheurs. Il reste, entre autres, à déterminer avec précision le lieu d'origine du patient zéro, c'est-à-dire de la toute première personne infectée par le VIH. L'hypothèse qui prévaut actuellement est celle d'un chasseur de brousse qui se serait contaminé en dépeçant un chimpanzé infecté. Une visite ultérieure dans un hôpital ou un centre de santé aurait alors été l'élément déclencheur de la vaste épidémie qui allait suivre.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7877
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Le Sida serait plus que centenaire ?   Mar 9 Déc 2014 - 10:51

Merci Nardu remarquable étude.
J'avais vu une émission sur le sujet qui faisait remonter l'origine au Congo belge mais plutôt dans les années 60.
L'hypothèse de la contamination via le singe a toujours eu la préférence car les singes ont une variante très proche du HIV.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Sida serait plus que centenaire ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Sida serait plus que centenaire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Sida serait plus que centenaire ?
» Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?!
» SIDA : un nouvel espoir, un vrai !
» Sida en Afrique
» Les Suisses remettent le couvert (SIDA)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Biologie et Santé-
Sauter vers: