FORSV : Forum de Sciences et de Vie

Forum scientifique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Où on parle à nouveau de la Géorgie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1994
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Mer 24 Sep 2008 - 17:54

Suite au conflit de 5 jours du mois d'août, je vous propose quelques cartes, liens et documents sur la Géorgie et ce conflit:

Emplacement et relief de la Géorgie


Découpage administratif
http://www.quid.fr/maps/yvnVTh8C0eIC+pbBBl6tHdXJtVdCzLOaH40n0nC8xQi3KaxIdYCpY7vp7QkasAU+ZbhKWtp+nRt9mGZfrmtD10fhark5LGRccSgz7VjUXwYpZzCaweYonR6qLypUtO7f


carte en grand


Activité économique


Réseau routier et fluvial

carte en grand


Répartition ethnique


Divers
Google Map

3 Analyses de l'IRIS - Institut de Relations Internationales et Stratégiques: Qui a piégé qui? - Une « sale petite guerre » - cartes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1994
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Ven 26 Sep 2008 - 16:21

Je suis étonné de soliloquer ainsi tout seul sur ce sujet Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Ven 26 Sep 2008 - 16:35

J'aime bien ces cartes. On note une grande constance de la forme de la Géorgie, mais avec de nombreuses variations dans les couleurs.

J'ajoute une curiosité : le plan du métro de Tbilissi :




Et un extrait de l'écriture bizarre qu'ils utilisent là-bas :

http://www.president.gov.ge/?l=G&m=7&sm=0

ყველა ადამიანი იბადება თავისუფალი და თანასწორი თავისი ღირსებითა და უფლებებით. მათ მინიჭებული აქვთ გონება და სინდისი და ერთმანეთის მიმართ უნდა იქცეოდნენ ძმობის სულისკვეთებით.


Un petit pays entouré de puissants voisins (Turquie, Russie), ayant peu de ressources naturelles, une population en déclin démographique, un métro indigent à seulement deux lignes, et une écriture illisible, ce n'est pas étonnant qu'ils aient du mal dans la vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6090
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Ven 26 Sep 2008 - 17:02

Salut

Citation :
Je suis étonné de soliloquer ainsi tout seul sur ce sujet Sad

Que veux-tu, on sait qu'il s'y passe des choses importantes et graves, mais nous ne disposons que assez peu d'informations, il y aurait sans doute moyen d'en avoir plus mais justement on compte sur toi (ceci est dit sans moquerie aucune)

Le Vieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1994
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Ven 26 Sep 2008 - 17:08

Alors on pourrait parler des vacances en Géorgie, du vin de Géorgie, ges femmes de Géorgie (réputées dans l'Antiquité), ou bien encore des différences entre les articles du Monde Diplomatique et de l'I.R.I.S dont j'ai mis les liens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
Aie

avatar

Nombre de messages : 632
Age : 39
Localisation : Nollande
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Ven 26 Sep 2008 - 17:26

Et de mon nouveau collègue qui s'appelle Georgi? (Bon OK, il est bulgare....)

Aie, qui connait le chemin de la sortie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7860
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Ven 26 Sep 2008 - 19:43

Moi ca m'intéresse qu'on parle des femmes de Géorgie, mais pas de celles de l'antiquité Very Happy

Sinon Huyustus: MDR

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1994
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Sam 27 Sep 2008 - 20:17

Et personne n'a relevé que les accusations russes de crimes de guerre de la part des géorgiens sont justes Mad Les géorgiens ont commencé par bombarder Tshinkvali à l'artillerie lourde avant d'essayer de l'envahir.

Pour un pays qui proclame vouloir réunir son peuple... On ne bombarde pas "son propre peuple", ceux qui sont bombardés sont forcément des "ennemis" militaires, c'est un aveux que les dirigeants géorgiens ne considéraient pas les habitants de Tshinkvali comme des géorgiens.

Personne non plus n'a relevé la différence entre ce qu'a raconté la presse occidentale (Géorgie coupée en 2, bombardement d'immeubles de Gori par des avions russes) et la réalité. La plupart des journaux n'ont même pas démenti les mensonges racontés par Bernard Henri-Lévy... Et vous, vous ne relevez rien Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
lgda



Nombre de messages : 4567
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Sam 27 Sep 2008 - 22:36

ji_louis a écrit:
...mensonges racontés par Bernard Henri-Lévy... Et vous, vous ne relevez rien Evil or Very Mad
Tu sais, en Suisse, je croyais que BHL était une autre abréviation pour HLM ou quelque chose du même style !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lgda



Nombre de messages : 4567
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Sam 27 Sep 2008 - 23:13

ji_louis a écrit:
Je suis étonné de soliloquer ainsi tout seul sur ce sujet Sad
Laisse moi le temps de préparer qq ch à dire !

Citation :
Texte La Guerre d’Ossétie du Sud : 1 - Qui a piégé qui ?, page 6, extrait "...Ils estiment qu’il faudra au moins 3 jours à la 58e Armée pour commencer à réagir et sans doute 5 ou 6 pour qu’elle se déploie en Ossétie du Sud. Ils s’estiment alors capables d’occuper la majorité du territoire de l’Ossétie du Sud et de provoquer un tel flot de réfugiés vers le Nord que le tunnel de Roki en serait bloqué. La destruction du tunnel, ainsi que celle des ponts situés sur la route allant vers Java a aussi pu être planifiée pour tenter d’isoler l’Ossétie du Sud de renforts russes. Le déploiement des forces russes pourrait ainsi être considérablement retardé, ce qui permettrait aux autorités géorgiennes de mobiliser leurs soutiens politiques internationaux pour faire valider la nouvelle situation de fait et présenter une tardive réaction russe comme une « invasion » délibérée..."

Les militaires géorgiens ayant accumulé cette série de "si" sont des crétins !

Ils devaient lancer une attaque aérienne massive dès la première minute du conflit contre la Trans-Caucasus-Highway et le tunnel de Roki !

Cette attaque aurait à elle seule provoqué une panique dans la population ossète du sud à la perspective de se retrouver prise dans une nasse et l'aurait précipitée vers les autres routes d'accès à l'Ossétie du Sud depuis la Russie, réussissant à coup sur à bloquer l'intervention militaire russe terrestre. Cette panique aurait été renforcée par les descriptions des premières exactions des forces géorgiennes en Ossétie du Sud.

Ils n'ont pas joué cette carte ou ont tenté de le faire trop tard et les russes ne se sont pas gênés d'emprunter cette route pour acheminer les renforts nécessaires !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Steph



Nombre de messages : 7860
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Dim 28 Sep 2008 - 21:52

Ji-louis, comme le vieux, je préfère m'abstenir car je serais vraiment incapable de trier les informations. Si tu t'en sens capable, je serais heureux de te lire. Quant à BHL, ca fera les pieds à ceux qui considèrent ce mec pour autre chose que ce qu'il est (un crétin, et je pèse mes mots).

Au passage une chanson de Renaud (pas la plus belle mais elle convient):

Victime d'attentats pâtissiers
Ah! Qu'est-ce qu'il nous a fait marrer
Le philosophe des beaux quartiers
La chemise blanche en décolleté

La suffisance est son métier
Mais putain c'qu'on a rigolé
Quand il a voulu s'révolter
Avec ses petits poings crispés
L'entarté

Dix fois, vingt fois fut humilié
Par de la simple crème fouettée
Et espère s'en relever
J'ai peur que ce soit mal barré

L'entarteur nous a bien vengé
De ce Jean-Paul Sartre dévalué
Qui vient nous pondre à la télé
Ses vieux discours bien éculés
L'entarté

L'idole de Saint-Germain-des-Près
Bien qu'il écrive avec ses pieds
A la prétention insensée
De nous dire ce qu'il faut penser

Au Flore, Aux Deux Magots, planté
Devant une coupé millésimée
Il refait le monde, persuadé
D'avoir un rôle à y jouer
L'entarté

Il s'est essayé au ciné
La France entière a rigolé
Lorsque les salles n'ont pas été
Au milieu du film désertées

En Bosnie il a bien tenté
D'jouer les héros, les Hemingway
Reporter de guerre embusqué
L'entartage, oui, pas les mortiers
L'entarté

La mère Beauvoir pour fiancée
C'aurait bien plu à l'entarté
Mais il semble qu'il se soit maqué
'Vec une petite bien mieux roulée

Poupée Barbie bien allumée
Mais non, j'ai pas dit déjantée
Malgré ses ch'veux peroxydés
L'est plus sympa que son Simplet
L'entarté

J'veux des entarteurs par milliers
J'vais moi-même apprendre le métier
Y'en a bientôt qui vont trinquer
C'est pas les cibles qui vont manquer

Oublions ce pauvre B.H.V.
L'a suffisamment dérouillé
Y'a d'autres pédants à s'occuper
Que c'pauvre garçon trop bien coiffé

Et surtout longue vie à Le Gloupier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huyustus



Nombre de messages : 1749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Dim 28 Sep 2008 - 21:56

On peut ne pas apprécier le personnage BHL, on peut aussi ne pas être d'accord avec ses idées, mais je ne pense pas qu'on puisse le traiter de crétin. Il est évident qu'il s'agit de quelqu'un d'intelligent et de cultivé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph



Nombre de messages : 7860
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Dim 28 Sep 2008 - 22:25

Huyustus a écrit:
On peut ne pas apprécier le personnage BHL, on peut aussi ne pas être d'accord avec ses idées, mais je ne pense pas qu'on puisse le traiter de crétin. Il est évident qu'il s'agit de quelqu'un d'intelligent et de cultivé.

Pour mentir de facon aussi ehontée à son lectorat, pour moi il faut manquer totalement respect.
D'accord, il est cultivé: c'est donc un enculé cultivé!

Stephane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeloo



Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Dim 28 Sep 2008 - 23:02

ji_louis a écrit:
Et personne n'a relevé que les accusations russes de crimes de guerre de la part des géorgiens sont justes Mad Les géorgiens ont commencé par bombarder Tshinkvali à l'artillerie lourde avant d'essayer de l'envahir.


Personne non plus n'a relevé la différence entre ce qu'a raconté la presse occidentale (Géorgie coupée en 2, bombardement d'immeubles de Gori par des avions russes) et la réalité.

Je releve surtourt qu'ici , ma presse ne s'est pas comportee en presse occidentale qui adore presenter l'agresseur (faible en apparence) sous le jour de l'agresse.

Cela dit, pour remettre les choses a leurs places, Poutine est un "en-cu-le" (copyright pour Steph) - ( bien plus que BHL)


Dernière édition par Leeloo le Dim 28 Sep 2008 - 23:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeloo



Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Dim 28 Sep 2008 - 23:03

je vais pas y arriver ce soir


Dernière édition par Leeloo le Dim 28 Sep 2008 - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeloo



Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Dim 28 Sep 2008 - 23:03

help ... ou est Victor/Leon ?


Dernière édition par Leeloo le Dim 28 Sep 2008 - 23:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leeloo



Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Dim 28 Sep 2008 - 23:04

zut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6090
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Lun 29 Sep 2008 - 14:39

Salut

Citation :
Poutine est un "en-cu-le

L'est-il plus que les autres politiciens ?
Il faut avori conscience que le pays qu'il dirige, la russie est une mosaïque de peuples disséminés sur un territoire quasi deux fois plus grand que les USA, je me suis laissé dire que l'on y parlait à peu près 170 langues et dialectes différents, ce qui fait que V.Poutine a des obligations qui peut le faire passer pour un empaffé

De fait concernant la Géorgie, j'avais tiqué un peu lorsque l'on avait dit que c'était les Géorgiens qui avaient été les premiers à ouvrir le feu en quelques sorte. Mais hélas la Russie nous a tellement habitué à la désinformation que l'on a bien du mal à les croire même lorsqu'ils disent la vérité. Pourquoi la Géorgie aurait-elle fait cela, sans doute pour débloquer une situation qui s'éternisait comptant sans doute sur l'opinion mondiale pour avoir gain de cause


Le Vieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Lun 29 Sep 2008 - 15:59

Le Vieux a écrit:
Pourquoi la Géorgie aurait-elle fait cela, sans doute pour débloquer une situation qui s'éternisait comptant sans doute sur l'opinion mondiale pour avoir gain de cause


Autre hypothèse: Une manipulation des Géorgiens par les services Russes
ne serait-elle pas envisageable???
Blondie flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vieux

avatar

Nombre de messages : 6090
Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Lun 29 Sep 2008 - 16:07

Salut

Citation :
Autre hypothèse: Une manipulation des Géorgiens par les services Russes
ne serait-elle pas envisageable???

En l'absence d'information tout est envisageable, toutefois, s'il y avait manipulation, je pense que les Georgiens n'auraient pas manqué dele faire savoir. Encore que, l'on peut provoquer l'adversaire pour l'amener à faire un faux pas.

Le Vieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ji_louis

avatar

Nombre de messages : 1994
Localisation : près de la mer
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Lun 29 Sep 2008 - 18:05

Le Vieux a écrit:
Pourquoi la Géorgie aurait-elle fait cela, sans doute pour débloquer une situation qui s'éternisait comptant sans doute sur l'opinion mondiale pour avoir gain de cause
Réponse:
Sergueï Lavrov (Ministre russe des Affaires Étrangères) a écrit:

La reconnaissance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie était la seule mesure susceptible d'assurer leur sécurité et la survie de leurs peuples, compte tenu de l'attitude chauvine des dirigeants géorgiens, à commencer par le leader géorgien M.Gamsakhourdia qui en 1991, sous le slogan "la Géorgie aux géorgiens" a exigé de déporter les Ossètes en Russie, d'abolir le statut autonome de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie, et a entamé une guerre contre eux. A l'époque, la guerre avait pu être arrêtée au prix de vies humaines, des mécanismes de paix et de négociations approuvés par l'ONU et l'OSCE avaient été instaurés
Lisez le reste de son intervention (courte) aux Nations Unies (lien sous l'image).

Rappelez vous que c'est Staline (un géorgien de Gori Wink ) qui a décrété le partage de l'Ossétie en 2 républiques autonomes rattachées l'une à la république socialiste fédérative de Russie, l'autre à la république socialiste fédérative de Géorgie, auquel il a rattaché par la même occasion la république autonome d'Abkazie.

D'un autre côté, les russes ont activement animé cette politique en distribuant allègrement des passeports russes, créant de fait une forte minorité "russe" en Géorgie, tels les sudètes allemands en Tchécoslovaquie pré-WW2.


blondie a écrit:
Une manipulation des Géorgiens par les services Russes
ne serait-elle pas envisageable???
Réponse:
Non. Il n'y a aucun parti pro-russe en Géorgie, peut être même personne tout court, Poutine l'a reconnu publiquement: Une situation à l'ukrainienne ne peut pas se produire en Géorgie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.octaam.net/
blondie

avatar

Nombre de messages : 2287
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   Lun 29 Sep 2008 - 23:21

ji louis a écrit:
blondie a écrit:
Une manipulation des Géorgiens par les services Russes
ne serait-elle pas envisageable???

Réponse:
Non. Il n'y a aucun parti pro-russe en Géorgie, peut être même personne tout court, Poutine l'a reconnu publiquement: Une situation à l'ukrainienne ne peut pas se produire en Géorgie.


Non je pense au KGB nouvelle formule Shocked

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Où on parle à nouveau de la Géorgie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Où on parle à nouveau de la Géorgie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Où on parle à nouveau de la Géorgie
» NOUVEAU LIVRE SUR Marthe Robin
» Le nouveau livre de Charles Napoléon
» Un nouveau pape bientôt.
» Du nouveau sur 607

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORSV : Forum de Sciences et de Vie :: Sciences :: Autres-
Sauter vers: